José Azcona del Hoyo

José Azcona del Hoyo, né le et décédé le , est un homme d'État hondurien. Il est président de la République du au .

José Azcona del Hoyo
Fonctions
Président de la République du Honduras

(4 ans)
Prédécesseur Roberto Suazo Córdova
Successeur Rafael Leonardo Callejas
Biographie
Nom de naissance José Simón Azcona del Hoyo
Date de naissance
Lieu de naissance La Ceiba
Date de décès
Lieu de décès Tegucigalpa
Nationalité hondurienne
Parti politique Parti libéral du Honduras
Conjoint Miriam Bocock
Diplômé de Monterrey

Présidents de la République du Honduras

Membre du Parti libéral du Honduras depuis 1962, il doit attendre 1980 pour être élu au parlement en raison de la prise de pouvoir par les militaires en 1973. Le Parti libéral du Honduras obtient d'ailleurs la majorité des sièges à l'occasion des élections de 1980, et Azcona devient ministre des communications, des travaux publics et des transports.

Le Parti libéral se présente divisé à l'élection présidentielle du avec pas moins de quatre candidats. Azcona est élu.

Durant son mandat, il eut à gérer les conséquences de la guerre civile au Nicaragua voisin entre les Contras et le Front sandiniste de libération nationale dans son pays. En 1988, face une offensive majeure sandiniste contre les Contras installé à la frontière entre le Honduras et le Nicaragua, il autorisa les forces américaines à faire une démonstration de force lors de l'opération Golden Pheasant.

En 2017, son ancien vice-président Jaime Rosenthal Oliva est arrêté en raison de sa collaboration avec le cartel des Cachiros[1].

Notes et références

  1. « Au Honduras, le coup d’État permanent », sur www.medelu.org,

Liens externes

  • Portail de la politique
  • Portail du Honduras
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.