Joseph Owono

Joseph Owono Nkoudou, né le à Mengueme (Nyong-et-So'o)[1] et mort le , est un écrivain francophone et diplomate camerounais.

Pour les articles homonymes, voir Owono.

Ambassadeur aux États-Unis, il fut l'un des pionniers de la diplomatie camerounaise[2].

Tante Bella (1959[3]) est considéré comme le premier roman publié au Cameroun[4].

Notes et références

  1. (en) Raph Uwechue, Africa Who's Who, Africa Journal Limited, 1991, p. 1511 (ISBN 9780903274173)
  2. Carine Ngono Owono, Joseph Owono Nkoudou, l'un des pionniers de la diplomatie camerounaise : 1921-1981. Essai de biographie historique, mémoire de DIPESS II en histoire, École normale supérieure de Yaoundé, 2006.
  3. Tante Bella : roman d'aujourd'hui et de demain, Librairie Au Messager, Yaoundé, 1959, 293 p.
  4. (en) European-language Writing in Sub-Saharan Africa, vol. 1, John Benjamins Publishing, 1986, p. 156 (ISBN 9789630538329)

Annexes

Bibliographie

  • Georges Patrice Etoa Oyono, Le personnel diplomatique camerounais (1960-1982), Université de Yaoundé I, diplome d'études approfondies en histoire des relations internationales, 2008, [lire en ligne]
  • Kabongo Nkanza, « Joseph Owono et les bêtes polygames », in Afrique littéraire et artistique, no 46, 1977, p. 70-77

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Cameroun
  • Portail de la littérature francophone
  • Portail des relations internationales
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.