Joseph Schröter

Joseph Schröter ()[1] est un célèbre mycologue allemand[2], ayant découvert et décrit de nombreuses espèces de fleurs et de champignons. Il a également exercé la médecine militaire une quinzaine d'années environ, de 1871 à 1886, en particulier dans la guerre franco-prussienne, à Spandau, Rastatt et Breslau.

Joseph Schröter
Biographie
Naissance
Décès
(à 57 ans)
Breslau
Abréviation en botanique
J.Schröt.
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Biographie

Peu d'éléments de l'enfance et de la jeunesse de Joseph Schröter sont connus, si ce n'est le fait qu'il vivait probablement près de Breslau où il fut scolarisé. En 1855, il choisit d'y d'étudier la médecine avant d'être transféré en 1856 à la Friedrich-Wilhelm Academy à Berlin[2].

Il obtient son doctorat en 1859 et la même année rejoint l'armée prussienne pour occuper le poste de médecin militaire jusqu'à la fin de la guerre avant de se fixer à Spandau puis à Rastatt. Pour ses services accomplis pendant le conflit, il obtient le grade de colonel en 1880 et continue sa carrière à Breslau. Nommé maître de conférence à l'université de Breslau 6 ans plus tard, il devient professeur en 1890 et meurt en 1894 après être retourné d'une expédition scientifique en Turquie[2].

Genres décrits par Schröter

Durant ses recherches, il décrivit de nombreux genres dont :

Références

  1. « Index Fungorum » (consulté le 13 mai 2007)
  2. « www.ilmyco.gen.chicago.il.us » [archive] (consulté le 13 mai 2007)
  • "Joseph Schroeter" Encyclopædia Britannica
  • Heinrich Dörfelt & Heike Heklau, Die Geschichte der Mykologie,

Liens externes

  • Portail de la mycologie
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.