Joubarbe à toile d'araignée

La joubarbe à toile d'araignée (Sempervivum arachnoideum L.) est une plante herbacée vivace de la famille des Crassulacées.

Sempervivum arachnoideum

Sous-espèces

  • Sempervivum arachnoideum subsp. tomentosum (C.B.Lehm. & Schnittsp.) Schinz & Thell[1].
  • Sempervivum arachnoideum subsp. arachnoideum[2]

Description

Joubarbe à toile d'araignée

La joubarbe à toile d'araignée est une plante couvre-sol avec des tiges de 4 à 15 cm de haut.

  • Feuilles : sous forme de petites rosettes de diamètre de 0,5 à 2 cm recouvertes d'innombrables fils blancs reliant les extrémités des feuilles et imitant parfaitement une toile d'araignée, ce qui permet à la plante de lutter contre le froid des hautes altitudes[3].
  • Fleurs : réunies en courtes inflorescences terminales assez petites, à 8-10 pétales d'un rose carmin parcourus par une nervure plus foncée.

Le nombre de chromosomes est 2n = 32 ou 2n = 64.

Culture

Cette plante de rocaille apprécie le plein soleil et supporte des sols pauvres et des températures très basses (jusqu'à −30 °C - zone USDA 4). Comme toutes les succulentes, elle peut survivre à de longues périodes de sécheresse.

Elle fleurit de juillet à septembre.

Les graines peuvent prendre pied sur une mince végétation de lichens, ainsi que dans les pores fins ou les fissures de la roche. La plante pousse très lentement.

Répartition

La joubarbe à toile d'araignée est originaire des montagnes européennes (Pyrénées, Alpes orientales et du sud jusqu'aux Apennins et à la Corse). Elle pousse souvent sur les rochers, les débris rocheux, les pâturages et les prairies. Elle préfère les sols acides sur un substrat de silicate et passe de 280 m d'altitude (dans le Sud de la Suisse) à 2 900 m dans la vallée d’Aoste.

Statut

  • Toxicité : non
  • Plante protégée dans 3 régions de France (voir statut INPN).
  • Plante non comestible.

Notes et références

  1. Référence Tela Botanica (France métro) : Sempervivum arachnoideum subsp. tomentosum (C.B.Lehm. & Schnittsp.) Schinz & Thell.
  2. Référence Tela Botanica (France métro) : Sempervivum arachnoideum subsp. arachnoideum
  3. François Couplan, Les plantes et leurs noms : Histoires insolites, Éditions Quae, (lire en ligne), p. 76

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la botanique
  • Portail de la montagne
  • Portail des Alpes
  • Portail des Pyrénées
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.