Journal (Claude Vivier)

Journal est une œuvre pour quatre voix solistes, chœur et percussion, composée par Claude Vivier en 1977.

Pour les articles homonymes, voir Journal (homonymie).

Histoire

Journal est composé en 1977. Le compositeur présente cette œuvre comme « très autobiographique »[1],[2], comme un journal intime exposant sa vie. Il en écrit lui-même le texte, en y incorporant des textes de Lewis Carroll (entre autres Jabberwocky), de Novalis, et de la liturgie catholique (comme des extraits du texte du Requiem). Il y fait usage du Sprechgesang.

Elle est créée le , à Toronto, au Convocation Hall, par la soprano Billie Bridgman, la mezzo-soprano Sandra Graham, le ténor Robert Missen, la basse Giulio Kukuruga, David Kent aux percussions, et avec les Festival Singers of Canada, sous la direction de John Barnum[1].

Journal est interprété le à l'université de Lancaster par l'ensemble Psappha[3].

La création européenne de Journal eut lieu le à Strasbourg dans le cadre du Festival Musica. Rachid Safir dirigeait l'ensemble "les jeunes solistes" et Fabrice Marandola tenait la partie de percussions. Le concert eut lieu à l'église du Bouclier.

Mouvements

  1. L'enfance
  2. L'amour
  3. La mort
  4. Après la mort

Effectif

Ensemble de voix solistes (soprano solo, contralto solo, ténor solo, basse solo), chœur mixte, et percussionniste[1].

Discographie

  • Claude Vivier, Fabrice Marandola (percussions), Ensemble Les Jeunes Solistes dirigé par Rachid Safir, 2 CD Soupir Editions S206-NT103.

Notes et références

Liens externes

  • Portail de la musique classique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.