Juan Pablo Socino

Juan Pablo Socino, né le à Buenos Aires, est un joueur international argentin de rugby à XV qui évolue au poste de centre et de demi d'ouverture.

Juan Pablo Socino

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Buenos Aires (Argentine)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste centre
demi d'ouverture
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Los Matreros RC
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012
2012-2013
2013-2014
2014-2018
2018-2019
Los Matreros RC
UE Santboiana
Tonmawr RFC
Rotherham RUFC
Nottingham RFC
Los Matreros RC
US Dax
Rotherham RUFC
Newcastle Falcons
Édimbourg Rugby



27 (264)[1]
28 0(50)[1]
?? 00(?)0
20 0(11)[1]
25 (310)[1]
92 (169)[1]
16 00(2)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2007
2008
2012-2014
2015-
Argentine -19
Argentine -20
Argentine A
Argentine
5 0(5)[1]
3 0(0)[1]
4 (36)[1]
4 0(8)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 27 août 2019.

Biographie

Juan Pablo Socino est formé au sein du club argentin de Los Matreros RC (en). Il s'exile en 2009 vers l'Europe pour se rapprocher d'une structure professionnelle et signe en faveur du club espagnol de l'UE Santboiana[3], avant de rapidement bifurquer vers le Pays de Galles au Tonmawr RFC (en), en seconde division du championnat gallois[4]. Alors que le club gallois termine premier et décroche son billet d'accession à l'élite locale, il change à nouveau de club à l'issue de la saison et se dirige vers l'Angleterre, pour signer avec les Rotherham Titans en RFU Championship, second échelon du championnat anglais[5], puis est transféré un an plus tard au sein du Nottingham RFC, dans la même division[6].

Il rompt son contrat de deux ans à la fin de la saison 2012 pour rentrer dans son pays natal et jouer dans son ancien club de Los Matreros[7], refusant par la même occasion une offre du Benetton Trévise[8]. Socino retourne pourtant rapidement en Europe, embauché par le club français de l'US Dax en Pro D2 dès le début de la saison en tant que joker médical[8]. Il se retourne vers le RFU Championship et rejoint les rangs de son premier club anglais, les Titans de Rotherham[9]. Élu meilleur joueur du championnat de 2de division et classé meilleur réalisateur[10], il est repéré par le club des Newcastle Falcons en Premiership, l'élite anglaise et signe un contrat de deux ans[11].

Non sélectionné en équipe première des Pumas, Socino compte malgré tout plusieurs sélections chez les Jaguars en 2012[8] et 2014[12], l'équipe nationale réserve, ainsi que chez les jeunes des moins de 19 et 20 ans, participant au championnat du monde des moins de 19 ans 2007[13], puis l'année suivante à la nouvelle compétition remplaçant la précédente, le championnat du monde junior 2008[14], finissant respectivement 8e et 7e des compétitions avec les jeunes Pumas argentins.

Les Jaguars disputent en 2014 la Tbilissi Cup ; Socino fait partie du groupe des réservistes argentins[15] qui remportent cette compétition[16].

En , Socino est appelé à intégrer le groupe de 36 joueurs destiné à disputer avec l'équipe nationale des Pumas l'édition 2015 du Rugby Championship[17].

Après quatre saisons à Newcastle, il signe à la fin de la saison 2017-2018 un contrat de deux ans avec la franchise écossaise d'Édimbourg Rugby[18]. Pourtant, il quitte le club après une année, rejoignant le club d'El Salvador Rugby afin de disputer le championnat espagnol[19]

Palmarès

Statistiques

Au , Juan Pablo Socino compte quatre sélections avec l'équipe d'Argentine. Il obtient sa première sélection le à Montevideo contre l'équipe d'Australie[2].

Il participe à une édition de la coupe du monde, en 2015, il dispute deux matchs, contre la Namibie et l'Afrique du Sud[20].

Notes et références

  1. « Socino Juan Pablo », sur www.itsrugby.fr (consulté le 27 août 2019).
  2. (en) « Juan Pablo Socino », sur espn.co.uk (consulté le 22 octobre 2015).
  3. (es) Gregorio García, « Socino, un joven apertura argentino para la Santboiana », sur www.marca.com, (consulté le 15 juin 2014).
  4. (es) Bruno Albistro, « Estoy disfrutando mucho esta nueva etapa », sur www.rugbytime.com, (consulté le 15 juin 2014).
  5. (es) Leonardo Ayala, « Socino brilla en Rotherman Titans », sur espndeportes.espn.go.com, (consulté le 15 juin 2014).
  6. (en) « Nottingham sign Rotherham fly-half Juan Pablo Socino », sur www.bbc.com, (consulté le 15 juin 2014).
  7. (en) « Centre Juan Pablo Socino cuts short Nottingham stay », sur www.bbc.com, (consulté le 15 juin 2014).
  8. Benjamin Ferret, « L'US Dax recrute un joker médical argentin », sur www.sudouest.fr, (consulté le 15 juin 2014).
  9. (en) « Juan Pablo Socino returns to Clifton Lane! », sur www.rotherhamrugby.co.uk, (consulté le 15 juin 2014).
  10. Clément Mazella, « L'ex-Dacquois Juan Pablo Socino élu meilleur joueur de deuxième division anglaise », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 15 juin 2014).
  11. (en) « Newcastle Falcons: Juan Pablo Socino signs from Rotherham », sur www.bbc.com, (consulté le 15 juin 2014).
  12. (en) « Tbilisi Cup hosts Georgia and Jaguars win », sur www.irb.com, (consulté le 15 juin 2014).
  13. (en) « Baby Blacks are the U19 World Champions », sur www.planetrugby.com, (consulté le 15 juin 2014).
  14. (en) « IRB Under 20 Junior World Championship Preview », sur www.cardiffblues.com, (consulté le 15 juin 2014).
  15. (es) Gabriel Baldi, « Gaitán, como en su casa », sur www.eldiario.com.ar, (consulté le 2 novembre 2015).
  16. (es) « Tbilisi Cup: ¡Jaguares campeón! », sur espndeportes.espn.go.com, (consulté le 2 novembre 2015).
  17. (en) « Argentina name 36-man squad for the Rugby Championship », sur www.skysports.com, Sky Sports, (consulté le 28 juin 2015).
  18. (en) « Juan Pablo Socino: Edinburgh sign Argentina & Newcastle back for next season », sur www.bbc.com, (consulté le 5 décembre 2018).
  19. (es) « El puma Juan Pablo Socino, nuevo jugador de SilverStorm El Salvador », sur www.rugbyelsalvador.com, (consulté le 27 août 2019).
  20. (en) « Juan Pablo Socino : IRB Rugby World Cup », sur espn.co.uk (consulté le 22 octobre 2015).

Liens externes

  • Portail du rugby à XV
  • Portail de l’Argentine
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.