Julian Green (football)

Julian Wesley Green, né le à Tampa en Floride, est un joueur germano-américain de soccer qui évolue au poste de milieu offensif au Greuther Fürth.

Pour les articles homonymes, voir Green.
Ne doit pas être confondu avec Julien Green.

Julian Green

Julian Green en juin 2014.
Situation actuelle
Équipe Greuther Fürth
Numéro 37
Biographie
Nom Julian Wesley Green
Nationalité Américain
Allemand
Nat. sportive Américain
Naissance
Lieu Tampa (États-Unis)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 2013-
Poste Attaquant
Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
FC Miesbach
2006-2010 SG Hausham
2010-2013 Bayern Munich
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2016 Bayern Munich II051 (25)
2013-2016 Bayern Munich004 0(1)
2014-2015 Hambourg SV005 0(0)
2017- VfB Stuttgart010 0(1)
2017-2018 Greuther Fürth024 0(3)
2018- Greuther Fürth043 0(8)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011 Allemagne -16 ans004 0(1)
2011 Allemagne -17 ans002 0(0)
2012 États-Unis -18 ans001 0(1)
2013 Allemagne -19 ans006 0(0)
2015- États-Unis olympique006 0(1)
2014- États-Unis009 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 novembre 2019

Biographie

Parcours en club

Formation puis professionnalisme au Bayern Munich

Après avoir intégré le centre de formation du Bayern Munich en 2010 où il a évolué dans de nombreuses équipes de jeunes, Julian Green signe un contrat professionnel avec l'équipe première le , s'engageant ainsi jusqu'en 2017[1]. Il apparaît pour la première fois sous le maillot bavarois le lorsqu'il entre à la 88e minute d'une rencontre de Ligue des champions contre le FK CSKA Moscou, remplaçant ainsi Mario Götze[2]. Après cette apparition, il est sélectionné dans le groupe participant à la Coupe du monde des clubs 2013 à la suite du forfait sur blessure d'Arjen Robben[3].

Prêt à Hambourg et recherche de temps de jeu

Alors qu'il n'a joué que quelques minutes de Ligue des champions dans le monde professionnel au Bayern Munich, Julian Green est prêté au Hambourg SV, autre équipe de Bundesliga, pour l'ensemble de la saison 2014-2015 à compter du 1er septembre. Cette opération n'inclut pas d'option d'achat à l'issue du prêt[4].

Transfert au VfB Stuttgart

Pour le début de l'année 2017, Julian Green fut transféré au VfB Stuttgart après qu'il a signé un contrat jusqu'en .

Carrière internationale

Sélections de jeunes

Green est né à Tampa, en Floride, d'un père américain et d'une mère allemande. Sa famille décide de déménager en Allemagne alors qu'il n'a que deux ans[5]. Il est ainsi éligible pour jouer pour la sélection américaine mais aussi pour la sélection allemande qui ont toutes deux exprimées leur intérêt pour le joueur.

Sa carrière internationale commence dans les sélections allemandes des moins de 16 ans puis moins de 17 ans. Puis, en , Julian participe à une rencontre pour la sélection américaine des moins de 18 ans contre les Pays-Bas, inscrivant un but dans une victoire 4-2[6]. Green représente de nouveau l'Allemagne avec la sélection des moins de 19 ans à l'occasion des éliminatoires du Championnat d'Europe.

Choix des États-Unis comme sélection

Green est convoqué par le sélectionneur de l'équipe américaine, Jürgen Klinsmann, lui aussi allemand, pour des rencontres amicales en novembre 2013 mais le joueur décline en raison d'une impossibilité de jouer imposée par la FIFA. En effet, cette dernière ne permet à un joueur ayant une double nationalité de ne changer qu'une fois de nationalité sportive, ce qu'il n'était pas encore prêt à faire. Ainsi, il continue à jouer pour la sélection allemande des moins de 19 ans et une rencontre amicale contre la France[7],[8]. Malgré tout, il s'entraîne avec la sélection américaine avant une rencontre contre l'Ukraine, le [9].

C'est le que Green fait officiellement son changement de nationalité sportive, avec la Coupe du monde 2014 en vue[10]. Il explique ainsi sa décision d'opter pour la sélection américaine : « Je suis né en Floride et mon père vit toujours là-bas, j'ai donc de profondes racines aux États-Unis. Je suis très fier de représenter les États-Unis »[11]. Le , la FIFA approuve son changement de nationalité, le rendant ainsi éligible à participer aux rencontres de la sélection américaine[12]. Deux jours plus tard, Julian reçoit sa première convocation officielle pour affronter le Mexique en amical en avril[13]. Contre le Mexique, il entre vers l'heure de jeu et son équipe fait un nul 2-2, son apparition faisant écho à de jeunes joueurs comme Freddy Adu notamment qui devaient marquer leur génération[14].

Le , Julian Green est officiellement sélectionné par Jürgen Klinsmann dans le groupe de 30 joueurs pour représenter les États-Unis lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil, dans l'attente de la liste des joueurs réservistes[15]. Malgré sa faible expérience, tant en club qu'en sélection, il est retenu, le , pour représenter son pays natal au Mondial brésilien[16]. Le , il marque son premier but lors du huitième de finale de Coupe du monde face à la Belgique en réduisant l'écart en prolongations.

Statistiques

Générales

Statistiques de Julian Green (football) au 17 juin 2017[17]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
États-UnisTotal
Division MB MBCMBMBMB
2013-2014 Bayern Munich Bundesliga 0 0 0 0C11031 41
2014-2015 Hambourg SV (prêt) Bundesliga 5 0 0 0---20 70
Sous-total 5000-0020 70
2015-2016 Bayern Munich Bundesliga 0 0 0 0C11032 42
2016-2017 Bayern Munich Bundesliga 0 0 2 1C10000 21
Sous-total 0021-2063 104
2016-2017 VfB Stuttgart 2. Bundesliga 10 1 0 0---00 101
Sous-total 10100-0000 101
Total sur la carrière 15121-2083 275

Buts internationaux

Liste des buts en sélection de Julian Green
00 Date Lieu Compétition Résultat Adversaire Détail Sél.
1er Fonte Nova, Salvador, BrésilHuitième de finale de la Coupe du monde 2014P 2-1 Belgique 107edu pied droit2-1 3e
2e Stade Pedro-Marrero, La Havane, CubaMatch amicalV 0-2 Cuba 71edu pied gauche0-2 7e
3e Robert F. Kennedy Memorial Stadium, Washington, D.C., États-UnisN 1-1 Nouvelle-Zélande 27edu pied droit1-0 8e
3e Parc Olympique lyonnais, Décines-Charpieu, FranceN 1-1 France 44edu pied droit0-1 10e

Palmarès

En club

Bayern Munich II
 
Bayern Munich
 
VfB Stuttgart

Notes et références

  1. (en) Jon Arnold, Bayern's Julian Green signs first professional contract, Goal.com, 8 novembre 2013
  2. Dix sur dix pour le Bayern contre le CSKA, UEFA.com, 27 novembre 2013
  3. (de) Green darf mit zur Klub-WM, Kicker.de, 11 décembre 2013
  4. (en) American Exports: Bayern prodigy Julian Green's loan to Hamburg confirmed, Major League Soccer, 31 août 2014
  5. (en) James Young, Bayern's Julian Green stays even keel, patient with international choice, Sports Illustrated, 21 janvier 2014
  6. (en) Four Players Score for U.S. Under-18 MNT in 4-2 Win Against the Netherlands, US Soccer.com, 11 septembre 2012
  7. (en) Simon Borg, Bayern Munich teen star Julian Green hoping to make UEFA Champions League debut vs. CSKA Moscow, MLS Soccer.com, 26 novembre 2013
  8. (en) Cam Melling, USA Green with Envy as Julian Chooses Germany, Football.com, 29 November 2013
  9. (en) Ives Galarcep, Julian Green to train with United States prior to Ukraine friendly, Soccer By Ives, 14 février 2014
  10. (en) Report: ESPN's Twellman says Bayern Munich's Julian Green set to choose United States over Germany, MLS Soccer.com, 18 mars 2014
  11. (en) Doug McIntyre, Julian Green picks U.S. over Germany, ESPNFC.com, 18 mars 2014
  12. (en) World Cup: FIFA approves Julian Green's USMNT switch, eligible to play vs. Mexico, MLS Soccer.com, 24 mars 2014
  13. (en) Julian Green on U.S. squad, ESPNFC.com, 26 mars 2014
  14. (en) Jerry Hinnen, U.S. men's soccer settles for 2-2 draw vs. Mexico, CBS Sports.com, 2 avril 2014
  15. (en) Julian Green, DeAndre Yedlin on U.S. 30-man World Cup squad, USA Today.com, 13 mai 2014
  16. (en) Klinsmann Names U.S. MNT’s 23-Player Roster for 2014 FIFA World Cup, US Soccer.com, 22 mai 2014
  17. « Statistiques de Julian Green (football) », sur footdatabase.eu
  18. (en) « U.S. forward Julian Green scores first goal since move to Stuttgart », sur Espn.co.uk, (consulté le 17 janvier 2019)

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail des États-Unis
  • Portail de l’Allemagne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.