Julius Kühn

Julius Kühn, né le à Pulsnitz et mort le à Halle en Saxe-Anhalt, est un ingénieur agronome et botaniste allemand.

Pour les articles homonymes, voir Kuhn.
Ne pas confondre avec le handballeur allemand Julius Kühn.
Julius Kühn
Fonction
Geheimer Rat
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Abréviation en botanique
J.G.Kühn
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Leopoldina
Académie des sciences
Corps Agronomia Hallensis zu Göttingen (d)
Distinctions
Vue de la sépulture.

Biographie

Julius Kühn en 1871.

Julius Kühn a commencé des études supérieures à l'université technique de Dresde en 1839. En tant qu'apprenti, il devint adjoint d'une exploitation agricole. De 1848 à 1855, il était responsable et direcetur d'exploitation à Bunzlau (auj. Bolesławiec) en Basse-Silésie. Durant ce temps, il a étudié intensivement les maladies des cultures arables avec l'aide d'un microscope et a publié plusieurs articles à ce sujet.

En 1856, il étudie à l'université de Leipzig, les maladies de la betterave

En 1862, il est nommé professeur à l'université de Halle. Il publia plus de 70 articles sur le thème de la mycologie.

Julius Kühn est considéré avec son compatriote Albert Thaer comme les deux grands réformateurs de l'agriculture moderne et de la recherche en agronomie. Julius Kühn était membre de l'Académie des sciences. Il était également membre de l'ordre de l'Aigle rouge 2e classe, ordre de François-Joseph et ordre royal d'Albert le Valeureux Roi de Saxonie; membre de l'Académie des sciences Leopoldina. Un institut porte son nom Julius Kühn-Institut Centre fédéral de recherche pour les plantes cultivées à Quedlinbourg en Saxe-Anhalt.

Il a laissé son patronyme comme nom botanique.

Liens internes

Liens externes

  • Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de l'Empire allemand
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.