KITT

KITT ou K.I.T.T.  acronyme de Knight Industries Two Thousand  est le nom d'une voiture apparaissant dans la série télévisée K 2000 (Knight Rider, 1982), dans le téléfilm K 2000 : La Nouvelle Arme (1991), ainsi que dans la deuxième série Le Retour de K 2000 (2008).

Réplique de KITT, la voiture ordinateur de la série K 2000.

Conduite dans la série par le personnage de Michael Knight, KITT est un ordinateur de bord doué d'intelligence artificielle installé dans une Pontiac Firebird Trans Am 1982 modifiée et munie de fonctions avancées, notamment le « Turbo boost ». Plusieurs modèles de la voiture apparaissent : la « Knight 2000 » pour la première série, la « Knight 4000 » pour le téléfilm et la « Knight 3000 » pour la seconde série.

Knight 2000

Une Pontiac Firebird de 1983.

Dans la série originale K 2000 (1982), la Knight 2000 est une Pontiac Firebird Trans Am 1982 de 3e génération noire, modifiée pour la série : modification du bouclier avant (permettant l'intégration du fameux scanner, représentant les « yeux » de KITT), de l'intérieur de la voiture, digne d'un cockpit d'avion (le modèle original a un intérieur assez épuré) et très légèrement de l'arrière (les feux teintés). Elle est conduite par Michael Knight, interprété par David Hasselhoff.

La voix de KITT est celle de l'acteur William Daniels dans la version originale de la série, qui demanda à ne pas être crédité au générique pour son travail. En France, c'est Guy Chapellier qui lui prête sa voix.

En 1988, lors de la fête du centenaire de la Tour Eiffel, la voiture était exposée dans un stand sous la tour[réf. souhaitée].

L'animateur de télévision Vincent Perrot possède lui-même une réplique de cette voiture[réf. souhaitée], bien qu'il prétende que cette voiture soit l'une des versions utilisées dans la série, ce qui est faux : en effet le tableau de bord est un mélange entre celui de la première version (saisons 1 et 2) et celui de la deuxième version (saisons 3 et 4).[réf. souhaitée]

Apparitions dans d'autres médias

Télévision

Clips vidéo

  • Dans le clip Looking for Freedom (1989) de David Hasselhoff.
  • Dans le clip Un altra come te du groupe Bloom 06.
  • Dans le clip Candy Man du groupe Vim Cortez[2].

Jeux vidéo

Knight 4000

Dans le téléfilm K 2000 : La Nouvelle Arme (1991), la Knight 4000 est une Pontiac Firebird de 4e génération rouge modifiée. Elle est conduite par Michael Knight (interprété par David Hasselhoff) puis par Shawn McCormick, un ancien officier de police (interprété par Susan Norman)[3] à la fin du téléfilm. Il s'agit de la même KITT que dans la série originale.

La voix de KITT est celle de l'acteur William Daniels dans la version originale de la série, qui demanda à ne pas être crédité au générique pour son travail. En France, c'est Guy Chapellier qui lui prête sa voix.

Knight 3000

Dans la série Le Retour de K 2000 (2008), la Knight 3000 est une Ford Mustang Shelby GT500 KR (King of the Road) noire modifiée, conduite par Mike Traceur, le fils de Michael Knight, interprété par Justin Bruening.

La voix de KITT est celle de l'acteur Val Kilmer dans la version originale de la série. En France, c'est Philippe Catoire qui lui prête sa voix.

Apparition dans un autre média

  • La Knight 3000 apparaît dans une publicité pour Ford, « Ford Focus with Knight Rider », divisée en quatre parties d'une minute chacune où Michael Knight rend jaloux KITT en faisant l'éloge d'une Ford Focus II.

Dans la culture populaire

Dans la série Héro Corp (saison 4 épisode 1), un personnage appelle KITT comme s'il était Michael Knight.

Notes et références

  1. Dans le dernier épisode, « Le leurre » (saison 1, épisode 22), un homme mystérieux kidnappe « l'ombre » en enlevant un boitier sur lequel est inscrit « K.I.T.T. » (voir la scène).
  2. « Ressuscite K2000 le temps d'un clip ! », kisskissbankbank.com (consulté le 15 janvier 2018).
  3. Fiche de Susan Norman, sur le site IMDb.

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la télévision
  • Portail de la robotique
  • Portail de la science-fiction
  • Portail de l’automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.