Kalimantan du Nord

Le Kalimantan du Nord, en indonésien Kalimantan Utara (abrégé Kalut) est une province d'Indonésie située dans la partie indonésienne de l'île de Bornéo. Elle est limitée au sud par celle de Kalimantan oriental, à l'est par le détroit de Makassar (par lequel passe la ligne Wallace), au nord par la frontière avec la Malaisie (État de Sabah) et à l'ouest par la frontière avec la Malaisie (État de Sarawak) et la province de Kalimantan central. Sa capitale est Tanjung Selor.

Kalimantan du Nord
(id) Kalimantan Utara

Héraldique

Drapeau

Carte de localisation de la province.
Administration
Pays Indonésie
Statut Province
Capitale Tanjung Selor
Date(s) importante(s) 25 octobre 2012 : création
Gouverneur Irianto Lambrie
Fuseau horaire UTC+8
Démographie
Population 738 163 hab. (2013)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Superficie 71 177 km2
Liens
Site web kaltaraprov.go.id

    Le Kalimantan du Nord a été créé le par séparation d'avec le Kalimantan oriental. C'est la plus jeune province indonésienne[1]. Sa superficie est de 71 177 km2. Sa population était de 738 163 en 2013.

    Divisions administratives

    Kalimantan oriental est divisée en quatre kabupaten et une kota :

    NomSuperficie(km2)Population
    (estimation 2005)
    Population
    (estimation 2013)
    Chef-lieu
    Bulungan135 915153 322Tanjung Selor
    Malinau49 51782 460Malinau
    Nunukan109 773181 567Nunukan
    Tana Tidung22 50330 841Tideng Pale
    Tarakan155 716289 973Tarakan
    Total473 424738 163Tanjung Selor

    Histoire

    Le sultan de Bulungan et son épouse (vers 1940).

    Jusque vers 1900, la souveraineté néerlandaise sur l’est de Bornéo était théorique. Cette année-là, le gouvernement des Pays-Bas autorise le gouvernement colonial à intervenir directement dans les affaires des États princiers de la région. Les Hollandais leur imposent notamment de leur transférer le contrôle du commerce extérieur, qui était leur principale source de revenus. Jusqu’alors et depuis le XVIIe siècle, l’est de Bornéo avait été colonisé par des marchands bugis et plus au nord, des marchands originaires de l’archipel de Sulu dans le sud des Philippines. Vers 1900, cette influence bugis et de Sulu avait été largement réduite par les campagnes des différentes puissances coloniales européennes contre les réseaux marchands indigènes[2].

    Le territoire de Kalimantan oriental

    La République des États-Unis d'Indonésie, -17 août 1950 (en rouge, la République d'Indonésie proprement dite).

    Le est créé, à l'instigation des Hollandais, le Daerah Siak Besar (« territoire du Grand Siak »), renommé Federasi Kalimantan Timur (« fédération du Kalimantan oriental ») le . Le territoire rejoint la République des États-Unis d'Indonésie formée le . Il est incorporé à la République d'Indonésie le .

    Environnement

    Le parc national de Kayan Mentarang, d'une superficie de 1 360 050 hectares, est à cheval sur les kabupaten de Bulungan et de Malinau.

    Chute d'eau près de Tanjung Selor.

    Économie

    Notes et références

    1. House Agrees on Creation of Indonesia's 34th Province: 'North Kalimantan', The Jakarta Globe
    2. Ian Black, The "Lastposten": Eastern Kalimantan and the Dutch in the Nineteenth and Early Twentieth Centuries, 1985, p. 281

    Voir aussi

    • Portail de l’Indonésie
    • Portail du monde malais
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.