Katy Manning

Katy Manning, née le [1], est une actrice anglaise naturalisée australienne[2] ayant tourné dans de nombreuses séries télévisées britanniques et est principalement connue pour son rôle de Jo Grant dans la série anglaise Doctor Who[3] et ses rôles au théâtre.

Pour les articles homonymes, voir Manning.
Katy Manning
Katy Manning en 2009
Nom de naissance Catherine Ann "Katy" Manning
Naissance
Guildford Surrey,
Nationalité Angleterre, Australie
Profession Actrice, réalisatrice
Site internet http://www.katymanning.co.uk/

Jeunesse

Née d'un père journaliste sportif, Katy Manning myope dès son plus jeune âge[4] et racontera être plusieurs fois rentrée dans la mauvaise maison lorsqu'elle rentrait de l'école[5]. Elle passe toute une année à l'hôpital à la suite d'un accident à l'âge de 16 ans[5]. Attirée par le métier d'actrice, elle part aux États-Unis à l'âge de 18 ans et passe un contrat de 5 ans avec la MGM. De retour en Grande-Bretagne elle prend des cours à la « Webber Douglas Academy of Dramatic Art »[6] avant de rejoindre une compagnie de théâtre au début des années 1970.

Carrière

Doctor Who

Durant trois saisons, entre 1971 et 1973 elle joue le rôle de Josephine "Jo" Grant au côté de Jon Pertwee dans la série anglaise Doctor Who en remplacement de l'actrice Caroline John dont le personnage de Liz Shaw ne plaisait plus à la production. Elle intègre la série au côté d'une distribution que les fans appelleront la « UNIT Family » incluant Nicholas Courtney (Le Brigadier), John Levene (Le Sergent Benton), Richard Franklin (Le Capitaine Mike Yates) et Roger Delgado (Le Maître.) Décidant au bout de trois ans qu'elle a suffisamment œuvré pour la série, elle part à la fin de la dixième saison lors de l'épisode « The Green Death ».

En 1977, elle posera nue à côté d'une armure de Dalek pour le magazine Girl Illustrated. Les clichés feront grand bruit, même si, elle-même trouvera cette polémique exagéré estimant qu'elle possède peu de formes. "Vous avez à me mettre sous un microscope pour trouver quelque chose." Jon Pertwee dira que cette manifestation est "typiquement Katy" ( "Typical Katy!")[7].

Dans les années 2000, elle reprend son personnage de Jo Grant pour des pièces radiophoniques autour de Doctor Who et tient le rôle d'une Dame du temps du nom d'Iris Wildthyme. En 2005, elle fait une apparition dans l'émission Doctor Who — Inside The TARDIS avec les acteurs Sylvester McCoy et Colin Baker, parlant de leur expérience sur la série [8]. En 2010, elle reprend son rôle de Jo Grant dans « Death of the Doctor », un épisode de la série dérivée de Doctor Who The Sarah Jane Adventures.[9]

Avec John Levene et Richard Franklin, elle fait partie de la distribution principale du troisième Docteur encore en vie.

Autres rôles

Dans les années 1980, Katy Manning se tourne vers la production et l'écriture[10],[11]. À cette époque, elle tourne dans une pièce avec Ian Cullen et Jane Goddard. Elle joue dans la pièce "Run for your Wife" en Australie entre 1987 et 1988. En 1996 elle fait une apparition dans le show de Ruby Wax dans un sketch au côté de son amie d'enfance Liza Minnelli.

En 2005, elle apparaît dans le film noir à petit budget When Darkness Falls (2005) de l'Australien Rohan Spong[12]. En 2007, elle apparaît dans le rôle d'Yvette dans une adaptation théâtrale de la série Allô Allô à Brisbane, au côté de Gorden Kaye, René Artois, Guy Siner, Sue Hodge, Steven Tandy et Jason Gann[13]. En 2011, elle joue le rôle de she Blodwyn Morgan dans la pièce de Peter Gordon Death by Fatal Murder[14].

En 2009, elle retourne en Angleterre pour y jouer la totalité des rôles dans une adaptation de la pièce Me and Jezebel[15]. La pièce sera un succès et le Edinburgh Evening News la citera comme l'une des « meilleures actrices d'Angleterre. »

Vie personnelle

Elle aurait été mariée pendant deux mois à l'acteur Raynor Burton[16]. Mais ce fait a été démenti par elle lors d'une interview pour le magazine Radio Times[5]. En 1979, elle devient la mère de deux jumeaux, dont le père est l'acteur Dean Harris. Ses enfants étant nés prématurés avec des problèmes de souffle, elle part en Australie et y rencontre son actuel partenaire, Barry Crocker. Après une trentaine d'années passées en Australie, elle revient en Angleterre aux alentours de 2009.

Filmographie sélective

Liens externes

Références

  1. (en) « Katy Manning - TV.com », TV.com, CBS Interactive, (consulté le 19 juillet 2011)
  2. (en) Anne Fitzgerald, « 24 September 2004 », ABC, Australian Broadcasting Corporation, Tasmania, Australia, (consulté le 19 juillet 2011)
  3. (en) « BBC - Doctor Who - Classic Series - Companions - Jo Grant », BBC, British Broadcasting Corporation, (consulté le 19 juillet 2011)
  4. (en) George Murphy et Gareth Gorman, « Katy Manning », Cult TV, (consulté le 19 juillet 2011)
  5. (en) Patrick Mulkern, « "I've been a naughty girl" - Doctor Who companion Katy Manning interviewed », London, England, United Kingdom, BBC Magazines, (ISSN 0033-8060, OCLC 240905405, consulté le 7 septembre 2012)
  6. (en) « Katy Manning Biography - TV.com », TV.com, CBS Interactive, (consulté le 19 juillet 2011)
  7. « Katy Manning », Tardis Data Core, The Doctor Who Wiki (consulté le 17 septembre 2013)
  8. (en) Jordan Baker, « The Doctor is in », Sydney, Australia, Fairfax Media, (ISSN 0312-6315, OCLC 226369741, consulté le 29 juillet 2005)
  9. (en) Marcus, « Doctor Who News: Sarah Jane - Death of the Doctor Preview », Doctor Who News, News in Time and Space, (consulté le 19 juillet 2011)
  10. (en) Richard Fidler et Spencer Howson, « Actress Katy Manning », ABC, Australian Broadcasting Corporation, Queensland, Australia, (consulté le 19 juillet 2011)
  11. (en) Jerry Angelsax, « Katy Manning » [archive du ], Cult TV, Ministry of Cineology, (consulté le 19 juillet 2011)
  12. (en) Richard Wolstencroft, « MUFF Neu 777 », Melbourne Underground Film Festival, Richard Wolstencroft, (consulté le 30 octobre 2011)
  13. (en) Tim Milfull, « Theatre: ?Allo ?Allo - What Went Wrong Here, Then? », M/C Reviews, M/C - Media and Culture, (consulté le 19 juillet 2011)
  14. Steve Pratt, « Katy's still going bonkers », The Northern Echo, , p. 25
  15. (en) Staff, « Who did Katy Manning do next? - Bette Davis », Edinburgh, Scotland, Johnston Press, (ISSN 0307-5850, OCLC 614655655, consulté le 20 avril 2010)
  16. http://www.movopia.com/names/katy-manning-353829/
  • Portail de la télévision
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail de Doctor Who
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.