Kelley O'Hara

Kelley Maureen O'Hara est une joueuse de football américaine née le . Elle évolue au poste d'arrière latérale gauche/ailière en équipe nationale et en tant qu'attaquante/défenseuse aux Royals de l'Utah. Elle reçoit en 2009 le Trophée Hermann, jouant à l'époque au poste d'attaquante pour l'équipe féminine de football de l'université Stanford, Stanford Cardinal.

Kelley O'Hara

Kelley O'Hara en 2016.
Situation actuelle
Équipe Utah Royals
Numéro 5
Biographie
Nom Kelley Maureen O'Hara
Nationalité Américaine
Naissance
Lieu Fayetteville
Taille 1,65 m (5 5)[1]
Poste Arrière droite / Ailière
Parcours junior
Années Club
1997-1999 Peachtree City Lazers
20002001 Lightning Soccer Club
20022006 Starr's Mill High School
2006-2009 Stanford Cardinal
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2009 Pali Blues 006 0(4)
2010 FC Gold Pride 018 0(6)
2011 Boston Breakers 013 0(4)
2013-2017 Sky Blue FC 075 (15)
2018- Utah Royals 010 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005 États-Unis -17 ans 00? (10)
2006-2008 États-Unis -20 ans 035 (24)
2009 États-Unis -21 ans 001 0(1)
2009 États-Unis -23 ans 001 0(0)
2010- États-Unis 124 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 juillet 2019

Elle détient le troisième record de buts inscrits en équipe nationale U-20 et le sixième en nombre de sélections. Elle dispute avec l'équipe senior la Coupe du monde de football féminin 2011 et les Jeux Olympiques d'été 2012 à Londres où elle est l'une des trois joueuses américaines ayant joué chaque minute du tournoi.

Biographie

Carrière en club

De 2006 à 2009, elle étudie à l'université de Stanford où elle joue attaquante pour le Cardinal de Stanford . Au cours de plusieurs saisons, elle aide son équipe universitaire à atteindre les séries éliminatoires dans première division NCAA. En 2009, O'Hara reçoit le Trophée Hermann, remis à la joueuse universitaire la plus utile pour son équipe.

À la fin de ses études, elle joue pour les Pali Blues (marquant quatre buts) et aide l'équipe à conquérir le championnat de la W-League. En 2010, elle est repêché par le FC Gold Pride de la ligue professionnelle américaine Women's Professional Soccer. Sa saison 2010 est bonne et elle contribue à la conquête du championnat de la ligue. À l'inter-saison 2010-2011, les propriétaires du FC Gold Pride annoncent que l'équipe a des pertes de 5 millions $ sur deux ans et va cesser ses activités. O'Hara est alors recrutée par Boston Breakers[2]. Elle y joue la saison 2011.

Le , elle est mise à disposition du Sky Blue FC, jouant dans la nouvelle National Women's Soccer League[3].

En sélection nationale

O'Hara fut membre de la sélection nationale des moins de 20 ans aux États-Unis et a participé à la Coupe du monde U-20 2006 en Russie. O'Hara marque deux buts dans ce tournoi. Elle est également la première joueuse dans le tournoi à être expulsé d'un match, après avoir récolté deux cartons jaunes lors du match contre l'Argentine[4]. O'Hara rejoint la sélection nationale U-20 aux Jeux panaméricains de 2007 et elle marque quatre buts dans le tournoi[5]. En , O'Hara retourne avec la sélection des moins de 20 ans pour le Tournoi des quatre nations tenu au Chili. Sa dernière apparition pour les américaines U-20 est en , au Championnat de la CONCACAF U-20 au Mexique[6]. O'Hara aide alors l'équipe nationale U-20 à se qualifier pour la Coupe du monde féminine U-20 tenu au Chili.

Elle est admise dans l'équipe nationale seniore des États-Unis lors du camp d'entraînement de et participe au camp de formation en pour les préparatifs de la Coupe de l'Algarve 2010. O'Hara marque son premier but en équipe nationale senior en au cours d'un match contre le Mexique. Elle participe à la Coupe du monde 2011 en Allemagne.

Elle fait partie de l'équipe américaine championne olympique aux Jeux olympiques d'été de 2012.

Palmarès

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.