Kelly Green

Kelly Green est un personnage et une série de bande dessinée créée en 1981 par le dessinateur Leonard Starr et le scénariste Stan Drake. Prépubliée dans Pilote, la série paraît ensuite en cinq volumes chez Dargaud.

Pour les articles homonymes, voir Green.

Kelly Green
Série
Scénario Stan Drake
Dessin Leonard Starr

Personnages principaux
  • Kelly Green
  • Ses acolytes
Lieu de l’action États-Unis
Époque de l’action XXe siècle

Langue originale français
Éditeur Dargaud
Première publication 1982-1987
Nb. d’albums 5

Prépublication Pilote

Trame

Kelly Green est une jolie rousse, épouse de Dan, un policier d'une force spéciale, qui est tragiquement tué. Elle accuse les supérieurs hiérarchiques de son mari de l'avoir envoyé à une mort certaine. Pour approfondir son enquête, elle devient un contact entre la pègre et ses commanditaires[1].

Principaux personnages

Kelly Green, jeune, blonde, est l'héroïne de la série. Veuve, elle enquête sur la mort de son mari.

Jimmy, Bébé et Spats Cavendish sont les adjoints « pittoresques » et « très peu conventionnels » de Kelly Green[2].

Historique de la série

Fait rare, c'est un éditeur européen, Dargaud, qui a commandé cette série à des auteurs américains de tout premier plan[1]. Ce sont en l'occurrence Stan Drake, le dessinateur qui a créé Juliette de mon cœur, et Leonard Starr, le scénariste auteur de Mary Perkins[1].

La série Kelly Green est prépubliée à partir de 1981 par Pilote, et ensuite par Charlie Mensuel[2].

Dargaud la publie ensuite en albums à partir de 1982[2].

Jugements sur la série

Henri Filippini juge que c'est un « passionnant polar ». Il estime que le dessinateur Stan Drake s'est bien mis à la bande dessinée européenne, signant des « pages mouvementées, riches en personnages secondaires pittoresques »[2].

Albums

La série est publiée en cinq albums aux éditions Dargaud de 1982 à 1987[3].

  1. Le Contact, 1982, Dargaud, 46 planches ;
  2. 1, 2, 3, mourez, 1983, Dargaud, 46 planches ;
  3. Cent millions, mort comprise, 1984, Dargaud, 46 planches ;
  4. Do, Ré, Mi, Sang, 1984, Dargaud, 46 planches ;
  5. La Flibuste de la B.D., 1987, Dargaud, 46 planches.

Cette série paraît simultanément aux États-Unis, publiée par Dargaud Publishing International.

Références

  1. Filippini 1989, p. 294-295.
  2. Filippini 1989, p. 295.
  3. « Kelly Green », sur bedetheque.com, BD Gest'.

Bibliographie

  • « Kelly Green », dans Henri Filippini, Dictionnaire de la bande dessinée, Bordas, (ISBN 2-04-018455-4), p. 294-295.
  • Portail de la bande dessinée
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.