Ken Hitchcock

Kenneth Hitchcock (né le à Edmonton en Alberta au Canada) est un entraineur canadien de hockey sur glace.

Pour les articles homonymes, voir Hitchcock (homonymie).
Ken Hitchcock
Nationalité Canada
Naissance ,
Edmonton (Canada)
Entraîneur chef
A entraîné LNH
Blues de Saint-Louis
Flyers de Philadelphie
Stars de Dallas
Blue Jackets de Columbus
Oilers d'Edmonton
LIH
Wings de Kalamazoo
K-Wings du Michigan
Activité Depuis 1993

Biographie

Hitchcock commence sa carrière d'entraineur dans la LHOu avec les Blazers de Kamloops. En 1990, il devient entraineur-adjoint des Flyers de Philadelphie dans la LNH, il y reste trois ans avant d'aller dans la LIH avec les Wings de Kalamazoo et les K-Wings du Michigan. Durant la saison 1995-1996 de la LNH, alors qu'il entraîne les K-Wings, il remplace Bob Gainey comme entraîneur des Stars de Dallas. Lors de la saison 2001-2002, il est renvoyé et remplacé par Rick Wilson, il entraîne cependant l'équipe du Canada lors des Jeux olympiques et du championnat du monde de cette année. Le , il est engagé comme entraîneur-chef par l'équipe avec laquelle il avait fait ses classes, les Flyers ; il est renvoyé le . Il est ensuite entraîneur des Blue Jackets de Columbus puis des Blues de Saint-Louis en plus d'entraîner la sélection canadienne à plusieurs reprises[1].

Au début de la saison 2017-2018, il redevient l’entraîneur chef des Stars, équipe avec laquelle il avait gagné la Coupe Stanley en 1999. Le , il annonce qu'il prend sa retraite après 22 ans de carrière d'entraîneur[2].

Il sort de sa retraite le pour diriger les Oilers d'Edmonton, qu'il quitte finalement en , non reconduit sans ses fonctions.

Statistiques

Notes et références

  1. « Ken Hitchcock », Eliteprospects (consulté le 16 août 2014).
  2. « Ken Hitchcock quitte la NHL après 22 ans comme entraîneur », sur www.lequipe.fr, (consulté le 13 avril 2018).
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail de l’Alberta
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.