Kenny Barron

Kenny Barron (né le à Philadelphie) est un pianiste de jazz américain. Il est le jeune frère du saxophoniste ténor Bill Barron. Son talent a commencé à être reconnu lorsqu'il a joué dans le quartet de Dizzy Gillespie de 1962 à 1967. Kenny Barron a joué avec des centaines de musiciens de jazz renommés comme Yusef Lateef, James Moody, Joe Henderson, Freddie Hubbard, Buddy Rich, Ron Carter, Chet Baker, Benny Carter, Stan Getz, Regina Carter et Ornette Coleman. Il a aussi codirigé le groupe Sphere.

Pour les articles homonymes, voir Barron.
Kenny Barron
Kenny Barron à Oslo en 2018
Informations générales
Naissance
Philadelphie
États-Unis
Activité principale Instrumentiste
Genre musical Jazz
Instruments Piano

Kenny Barron a été nommé neuf fois pour un Grammy Awards et pour le "American Jazz Hall of Fame".

De 1973 à 2000, Kenny Barron a enseigné à la Rutgers University dans le New Jersey.

Discographie sélective

  • Voyage, avec Stan Getz, Black-Hawk BKH 511-2
  • Piccolo, avec la quartet de Ron Carter Quartet, Milestone MCD-55004-2
  • People Time, avec Stan Getz, Verve 314 510 823-2
  • Standards, Reservoir RSR CD 126
  • It's Time, avec Nick Brignola, Reservoir RSR CD 123
  • Scratch, Enja CD 4092-07
  • You Can't Go Home Again, avec Chet Baker, A&M Records – 396 997-2
  • The Only One, Reservoir RSR CD 115
  • The Moment, Reservoir RSR CD 121
  • Live at Maybeck Hall, Concord CCD-4466
  • Rhythm-a-ning, enregistrement "live" du quartet Kenny Barron-John Hicks, Candid CCD79044
  • The Red Barron Duo, avec Red Mitchell (cb)
  • Green Chimneys, avec Buster Williams (cb) Ben Riley (dms)
  • Night and the city, avec Charlie Haden (cb)
  • Super Standarts Super trio, avec Al Foster et Jay Leonhart
  • Live at Bradley's
  • The perfect set
  • Sambao
  • Images (2004 - Universal), avec Kenny Barron (piano), Stefon Harris (vibraphone), Anne Drummond (alto and c-flute), Kiyoshi Kitagawa (bass), Kim Thompson (drums)

Liens externes

  • Portail du jazz
  • Portail des Afro-Américains
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.