Kherson

Kherson [kɛʁˑɔ̃] (en ukrainien et en russe Херсон) est une ville du sud de l'Ukraine et la capitale administrative de l'oblast de Kherson. Sa population s'élevait à 294 941 habitants en 2016.

Ne pas confondre avec la ville antique de Chersonèse

Kherson
Херсон

Héraldique

Drapeau

Pont Antonovskiï sur le Dniepr (ouvert en 1985), Kherson à l'arrière plan
Administration
Pays Ukraine
Subdivision  Oblast de Kherson
Maire Volodymyr Mykolayenko
Code postal 73000 — 73552
Indicatif tél. +380 552
Démographie
Population 294 941 hab. (2016)
Densité 2 034 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 38′ nord, 32° 35′ est
Superficie 14 500 ha = 145 km2
Divers
Fondation 1778
Statut Ville depuis 1778
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Kherson
Kherson
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Kherson
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Kherson
Liens
Site web www.city.kherson.ua/
Sources
Liste des villes d'Ukraine

    Géographie

    Kherson est située sur le Dniepr, à 78 km de la mer Noire et à 447 km au sud-est de Kiev.

    Histoire

    La Pologne étant annexée par les Prussiens en 1772, le Premier partage de la Pologne isole le Bassin de la Vistule de la mer, les Prussiens s'emparent de plus de 80 % du commerce extérieur de la République des Deux Nations, exigeant d'énormes droits de douane, ce qui la ruine.

    Faute de débouchés, les régions céréalières du sud de la Pologne sont en situation de surproduction [1]. Leurs propriétaires songent à utiliser le Dniestr et le Boug méridional, qui s’écoulent, parallèlement vers la mer Noire[1] pour y faire du commerce céréalier.

    La ville de Kherson, qui doit devenir l'entrepôt de ce commerce est ainsi fondée en 1778 près de l'embouchure du Boug, sous l'impulsion de Grigori Potemkine, qui exécutait ainsi les ordres de l'impératrice Catherine II. Ivan Hannibal en est le premier gouverneur, qui fonde également la forteresse et le port. En 1919, pendant la guerre civile russe, la ville est occupée quelques mois par les Français et les Grecs venus soutenir les Armées blanches. Cette intervention donne lieu à de violents combats en entre les Franco-Grecs et les forces ralliées à l'Armée rouge venues les en chasser. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville est occupée par l'Allemagne nazie du au .

    Depuis le , la ville sert également de capitale en exil à la République autonome de Crimée.

    Population

    Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

    Évolution démographique
    1858 1897 1911 1923 1926 1939
    40 40059 07685 30041 08657 37696 987
    1959 1970 1979 1989 2001 2010
    157 995260 687318 908355 379328 360304 613
    2011 2012 2013 2014 2015 2016
    302 528300 666299 052297 593296 448294 941

    Économie

    Kherson est un important port de la mer Noire et du Dniepr et le siège de chantiers de construction navale.

    Personnalités

    Personnalités nées à Kherson :

    Jumelages

    La ville de Kherson est jumelée avec :

    Notes et références

    1. "Genèse d’un nouveau commerce : la France et l’ouverture du marché russe par la mer Noire dans la seconde moitié du XVIIIe siècle", par Eric Schnakenbourg, dans la revue Cahiers de la Méditerranée de 2011
    2. (ru) Recensements de 1959, 1970 et 1979 sur www.webgeo.ru(en) City Population (en) Population Statistics (uk) Office des statistiques d'Ukraine : Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2010 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2010 »]. ; Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2011 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2011 »]. ; Статистичний збірник «Чисельність наявного населення України на 1 січня 2012 року» [Manuel statistique « Nombre d'habitants de l'Ukraine au 1er janvier 2012 »]

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail de l’Ukraine
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.