Ki Sung-yueng

Ki Sung-yueng, né le à Gwangju, est un footballeur de RCD Majorque et éx-international sud-coréen qui évolue au poste de milieu de terrain.

Dans ce nom coréen, le nom de famille, Ki, précède le nom personnel.

Ki Sung-yueng

Ki en 2018.
Biographie
Nationalité Sud-Coréen
Naissance
Lieu Gwangju (Corée du Sud)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 2007-
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
2001-2005 John Paul College
2005-2007 FC Séoul
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2010 FC Séoul092 0(9)
2010-2012 Celtic Glasgow087 (11)
2012-2018 Swansea City 162 (12)
2013-2014 Sunderland AFC034 0(4)
2018-2020 Newcastle United 023 0(0)
2020- RCD Majorque 01 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2006 C. du Sud -17 ans006 0(3)
2006-2007 C. du Sud -20 ans016 0(2)
2007-2012 C. du Sud olympique021 0(1)
2008-2019 Corée du Sud110 (10)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 mars 2020

Biographie

Le , Ki signe un contrat de trois ans en faveur de Swansea City[1].

Le , il devient le premier joueur asiatique à marquer le premier but de la saison en Premier League (victoire 2-1 face à Manchester United à Old Trafford, 1re journée), et inscrit à cette occasion son premier but sous les couleurs du club gallois.

Le , il rejoint Newcastle United.

Le , il est libéré par Newcastle.

Carrière internationale

Ki dispute la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2007.

Le , il fait ses débuts avec l'équipe nationale sud-coréenne lors d'un match qualificatif pour la Coupe du monde 2010 face à la Jordanie. Ki fait ensuite partie des 23 coréens sélectionnés pour jouer cette compétition[2]. Il dispute les trois matchs de poule et assure deux passes décisives, contre la Grèce, et contre le Nigeria.

Le , il ouvre le score sur un pénalty controversé lors de la demi-finale de la Coupe d'Asie 2011 opposant la Corée du Sud au Japon, match finalement gagné par le Japon aux tirs au but après un pénalty également controversé[3]. Il crée une polémique lors de la célébration de son but en imitant un singe, mime interprété comme une moquerie envers les Japonais, ce qu'il confirme dans un message sur Twitter[4],[5]. Il revient par la suite sur ces propos, déclarant avoir agi en réaction à des actes racistes subis en club dans le championnat d'Écosse de football ; aucune action de la Confédération asiatique de football n'est prise à son encontre[4],[5].


Statistiques

Statistiques de Ki Sung-yueng au 25 février 2020[6],[7]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueCompétition(s)
continentale(s)
Corée du SudTotal
Division MB MBMBCMBMBMB
2007 FC Séoul K League 16 0 3 060----- 250
2008 FC Séoul K League 21 4 1 060---52 336
2009 FC Séoul K League 27 3 1 041C181122 527
Sous-total 64750161-81174 11013
2009-2010 Celtic Glasgow Premiership 10 0 - ------90 190
2010-2011 Celtic Glasgow Premiership 26 3 4 130C320141 495
2011-2012 Celtic Glasgow Premiership 30 6 2 030C1+C31+60+180 507
Sous-total 6696160-91311 11812
2012-2013 Swansea City PL 29 0 2 070---40 420
2013-2014 Swansea City PL 1 0 - ---C320-- 30
2013-2014 Sunderland (prêt) PL 27 3 1 061---100 444
2014-2015 Swansea City PL 33 8 - -10---120 468
2015-2016 Swansea City PL 28 2 - -20---83 385
2016-2017 Swansea City PL 23 0 1 010---82 332
2017-2018 Swansea City PL 25 1 6 010---100 421
Sous-total 16615100181-20525 24821
2018-2019 Newcastle United PL - - - -------- 00
2019-2020 Newcastle United PL - - - -------- 00
Sous-total ----------- 00
2019-2020 RCD Majorque La Liga - - - -------- 00
Sous-total ----------- 00
Total sur la carrière 29631211402-19210010 47646

Palmarès

En club

Avec le FC Séoul, il est champion de Corée du Sud en 2006.

Il est champion d'Écosse en 2012 et remporte la Coupe d'Écosse en 2011 avec le Celtic FC.

Avec Swansea City, il remporte la League Cup en 2013 sur un score fleuve de cinq buts à zéro contre Bradford City. Pendant son prêt à Sunderland, il est finaliste de la League Cup 2014 mais battu par Manchester City.

En sélection

Avec l'équipe olympique de la Corée du Sud, il est médaillé de bronze aux Jeux olympiques 2012.

Distinctions individuelles

Il est membre de l'équipe type du championnat de Corée du Sud en 2008 et 2009 et reçoit la distinction de meilleur « jeune joueur asiatique de l'année » (Asian Young Footballer of the Year) en 2009.

Il est élu joueur du mois en Scottish Premier League en et élu footballeur sud-coréen de l'année par la KFA en 2011.

Il est également membre de l'équipe type de la Coupe d'Asie 2015.

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Corée du Sud
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.