Kloster Lehnin

Kloster Lehnin est une commune d'Allemagne située dans le Brandebourg (arrondissement de Potsdam-Mittelmark). Elle comprenait 10 871 habitants au .

Vue de l'église Sainte-Marie de l'abbaye de Lehnin

Géographie

Kloster Lehnin est à l'ouest de l'État du Brandebourg, à 20km au sud-est de Brandebourg-sur-la-Havel et à 30km au sud-ouest de Potsdam et donc à une soixantaine de kilomètres de Berlin.

La municipalité regroupe 14 localités et villages, plus deux communautés et divers hameaux dont

  • Damsdorf, église de 1777
  • Emstal (avant 1937:Schwina)
  • Göhlsdorf
  • Grebs, église néogothique XIXe siècle, et musée du village
    Caserne de pompiers à Krahne
  • Krahne (avec Rotscherlinde)
  • Lehnin, avec son ancienne abbaye romano-gothique (d'où le nom de Kloster Lehnin)[1]
  • Michelsdorf, église romane, réaménagée au XVIIIe siècle
  • Nahmitz, église de 1744
  • Netzen, église gothique
  • Prützke, église de 1747
  • Rädel, église baroque
  • Reckahn (avec Messdunck), église du XVIIIe siècle. Village connu pour son manoir de Reckahn abritant le musée Rochow, et l'école-musée de Reckahn.
  • Rietz, église du XIXe, réserve naturelle d'oiseaux du lac de Rietzer See de 1 134 hectares.
  • Trechwitz (avec Trechwitz Siedlung), église de 1750

Histoire

Kloster Lehnin remonte à 1180, lorsque le margrave Othon Ier fait venir les cisterciens qui fondent l'abbaye de Lehnin. En fait il n'y avait que quelques maisonnettes autour de l'abbaye et il faut attendre 1415 pour que le village obtienne ses privilèges de marché. Il y avait 104 foyers en 1750, 152 en 1800. Le village perd pourtant son droit de marché entre 1733 et 1855. Les murs de l'abbaye abritent à partir de 1911 la Fondation Louise-Henriette, communauté luthérienne pour femmes.

L'armée soviétique fait son entrée à Lehnin le , pendant la bataille de Berlin.

Architecture

Personnalités

  • Beate Schmidt (en) (1966-), Tueur en série

Jumelages

Jumelages et partenariats de Kloster Lehnin.
VillePays
TervuerenBelgique

Notes

  1. Kloster signifiant cloître en allemand.
  • Portail du Brandebourg
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.