Kouvola

Kouvola est une ville du sud-est de la Finlande, à 134 km de la capitale Helsinki. Elle est officiellement capitale de la région de la Vallée de la Kymi, même si en pratique elle partage les activités administratives avec Kotka.

Kouvola

Héraldique

La rue piétonnière Manski en mars.
Administration
Pays Finlande
Région Vallée de la Kymi
Maire Lauri Lamminmäki
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 86 283 hab.[1] (2015)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 60° 52′ nord, 26° 42′ est
Altitude Min. 40 m
Max. 90 m
Superficie 288 330 ha = 2 883,30 km2 [2]
· dont terre 2 558,24 km2 (88,73 %)
· dont eau 325,06 km2 (11,27 %)
Rang superficie (21e / 336)
Rang population (10e / 336)
Histoire
Province historique Uusimaa
Province Finlande méridionale
Fondation 1922
Droits de Cité depuis 1960
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Kouvola
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Kouvola
Liens
Site web http://www.kouvola.fi

    En janvier 2009, les six municipalités – Kouvola, Kuusankoski, Elimäki, Anjalankoski, Valkeala et Jaala – ont fusionné pour former la nouvelle municipalité de Kouvola.

    Géographie

    C'est principalement un nœud ferroviaire à proximité de la frontière russe et un centre commercial et administratif à proximité des grandes usines de pâte à papier qui bordent la Kymijoki.

    On y trouve aussi un des principaux hippodromes du pays, théâtre chaque année en juin du Kymi Grand Prix.

    Elle est bordée par les communes d'Elimäki, Kuusankoski et Valkeala. Kouvola est traversée par la nationale 15, la nationale 26 et par la route nationale 12.

    Démographie

    Depuis 1980, la démographie de Kouvola a évolué comme suit[3],[1] :

    Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
    Population 94 529 95 022 94 352 94 138 91 550 89 924 88 072 86 283

    Histoire

    Armoiries de Kouvola en 1952-2008.

    Peu après l'ouverture de la ligne de chemin de fer vers Saint-Petersbourg en 1870, une gare est construite sur le site de la future Kouvola (1875). Une garnison russe s'installe à proximité en 1910, accélérant le développement de la petite ville. En 1922, la grande municipalité de Valkeala est scindée en plusieurs partie dont l'une devient Kouvola. Les raids aériens de la Guerre d'Hiver dévastent totalement la cité, mais la reconstruction est rapide après la Guerre de continuation. La commune est proclamée ville dès 1960.

    Lieux et monuments

    Musées

    • Puolakan talomuseo
    • Musée des trains miniatures (fi)
    • Musée d'art de Kouvola (fi)
    • Elimäen kotiseutumuseo
    • Musée scolaire (fi)
    • Musée de la pharmacie
    • Quartier musée de Kaunisnurmi (fi)
    • Musée de Verla
    • Putkiradiomuseo

    Églises

    Autres

    Galerie

    Personnalités liées

    • Olli Partanen (1922-2014), athlète spécialiste du lancer du disque.

    Notes et références

    1. (fi) « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus, (consulté le 21 mai 2015)
    2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
    3. (fi) « KUNTIEN ASUKASLUVUT AAKKOSJÄRJESTYKSESSÄ », VÄESTÖTIETOJÄRJESTELMÄ, (consulté le 10 novembre 2013)

    Voir aussi

    Articles connexes

    Lien externe

    • Portail de la Finlande
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.