Kraft Heinz

Kraft Heinz est une entreprise agroalimentaire américaine issue de l'acquisition de Kraft Foods Group par Heinz en 2015.

Kraft Heinz

Création
Forme juridique Société par actions
Action NYSE : KHC
Siège social Chicago (Illinois), Pittsburgh (Pennsylvanie)
 États-Unis
Direction Miguel Patricio (depuis 2019)
Président Alex Behring (en) et John T. Cahill (en)
Actionnaires Berkshire Hathaway
Activité Agro alimentaire
Produits Ketchup, raifort et sauces
Société mère Berkshire Hathaway, 3G Capital
Filiales Cadbury et Planters (en)
Effectif 37 000 en 2019
Site web www.kraftheinzcompany.com

Capitalisation 25 368 millions USD en mars 2020
Chiffre d'affaires 24 977 millions USD en 2019
Résultat net 1 935 millions USD en 2019[1]

Histoire

En , Kraft Foods et Heinz annoncent leur fusion dans une nouvelle entité détenue à 51 % par les actionnaires de Heinz (3G Capital et Berkshire Hathaway) et à 49 % par les actionnaires de Kraft Foods. La fusion est concomitante d'un dividende extraordinaire de 10 milliards de dollars versé par les actionnaires de Heinz[2],[3],[4].

En , le groupe annonce la suppression de 2 500 postes, soit environ 5 % de sa masse salariale, dont 700 emplois au siège de Kraft Foods dans l'Illinois[5].

En , Kraft Heinz annonce son intention d'acquérir Unilever pour 143 milliards de dollars[6] mais renonce juste après[7].

En , Kraft Heinz annonce la vente d'une partie de ses activités en Inde, dont les marques Complan et Glucon-D pour 630 millions de dollars à Zydus Wellness et Cadila Healthcare[8].

En , Kraft Heinz annonce la vente de certaines de ses activités fromagères au Canada à Parmalat (appartenant au français Lactalis), incluant les marques Cracker Barrel, P’tit Quebec et aMOOza, pour un montant de 1,23 milliard de dollars[9].

En , Kraft Heinz annonce une dépréciation d'actif de 15,4 milliards de dollars[10]. Lors de la conférence de presse, Kraft Heinz Co. a annoncé des résultats retraités comportant des irrégularités dans ses procédures comptables et ses contrôles internes[11].

Notes et références

  1. https://www.zonebourse.com/Kraft Heinz-22816979/fondamentaux/
  2. Kraft, Heinz deal to form North America's No.3 food company, Reuters, 25 mars 2015
  3. Kraft Foods va fusionner avec Heinz, Stéphane Lauer, Le Monde, 25 mars 2015
  4. Kraft Foods et Heinz annoncent leur fusion, Lucie Robequain, Les Échos, 25 mars 2015
  5. Kraft Heinz supprime 2500 postes, Le Figaro, 12 août 2015
  6. Kraft Heinz bids $143 billion for Unilever in global brand grab, Martinne Geller et Pamela Barbaglia, Reuters, 17 février 2017
  7. « Kraft Heinz a renoncé «à l’amiable» à racheter Unilever », 20minutes.fr, (lire en ligne, consulté le 20 février 2017)
  8. Tanvi Mehta, « Kraft Heinz to sell part of India business for about $630 million », sur Reuters,
  9. « Kraft to sell Canada natural cheese business to Parmalat », sur Reuters,
  10. « Kraft Heinz plombé par les nouvelles habitudes alimentaires », sur Challenges,
  11. (en) Russel A. Jackson (ill. Sean Yakes), « The right path », IA Internal auditor, , p. 25 (ISSN 0020-5745)

Annexes

Articles connexes

  • Portail des entreprises
  • Portail des États-Unis
  • Alimentation et gastronomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.