Kristiansand

Kristiansand[2] est une ville norvégienne située dans le comté d'Agder, dont elle constitue le centre administratif. C’est également la plus grande ville de la région Sørlandet.

Kristiansand

Héraldique
Administration
Pays Norvège
Région Sørlandet
Comté Agder
Centre administratif Kristiansand
Démographie
Gentilé Kristiansandar
Population 93 205 hab. (2019[1])
Densité 337 hab./km2
Géographie
Coordonnées 58° 09′ 30″ nord, 8° 00′ 20″ est
Superficie 27 677 ha = 276,77 km2
Divers
Langue officielle Bokmål
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Kristiansand
Géolocalisation sur la carte : Norvège
Kristiansand

    Histoire

    Kristiansand a été fondée par le roi danois Christian IV le . Le centre de Kristiansand est appelé Kvadraturen à cause de ses rues à angle droit.

    Kristiansand était jusque-là une ville principalement portuaire avec d’importantes installations de construction et de réparation navale qui permettaient de soutenir la production pétrolière norvégienne en mer du Nord, mais depuis quelques années, la politique de la ville s’oriente vers le tourisme.

    La princesse héritière Mette-Marit est née et a été élevée à Kristiansand.

    Le climat de la ville est l’un des plus agréables du pays, rappelant celui de la Bretagne française avec quatre vraies saisons bien distinctes.

    En 1966, Kristiansand devenait la première ville de Scandinavie à recevoir le prix de l’Europe.

    Chaque année entre le et le , Kristiansand devient le théâtre de plusieurs festivals de musique.

    Jumelage

    La commune de Kristiansand est jumelée[3] avec :

    Liens externes

    Note et référence

    1. (en) « Population », sur ssb.no (consulté le 9 janvier 2020)
    2. Même si leurs noms sont différents, Kristiansand est souvent appelée Kristiansand S (S pour sør, « sud ») par opposition à Kristiansund qui est également une ville de Norvège (notée Kristiansund N, pour north, « nord ») (Christiansand en français). Cette pratique date de l’époque où les codes postaux n’étaient pas encore introduits et que le courrier était parfois envoyé dans l’autre ville.
    3. Kristiansands vennskapsbyer
    • Portail de la Norvège
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.