Kujalleq

La municipalité de Kujalleq, en groenlandais Kommune Kujalleq, est une municipalité groenlandaise située à l'extrémité sud de l'ile. Son chef-lieu est Qaqortoq. Avec une superficie de 32 000 km2 et une population de 6 811 habitants au , Kujalleq est la plus petite et la moins peuplée des cinq municipalités du Groenland.

Kujalleq

Héraldique
Administration
Pays Groenland
Chef-lieu Qaqortoq
Localités 16
Maire Jørgen Wæver Johansen (S)
Démographie
Population 6 442 hab. (2019)
Densité 0,2 hab./km2
Géographie
Superficie 3 200 000 ha = 32 000 km2
Fuseau horaire UTC−03:00
Localisation
Liens
Site web www.kujalleq.gl

    Kujalleq signifie « sud » en groenlandais.

    Géographie

    L'aéroport de Narsarsuaq est le seul aéroport desservant la municipalité de Kujalleq.

    À cheval sur l'extrémité méridionale de l'ile, elle est bordée par une seule municipalité, Sermersooq, au nord. Les eaux de la côte ouest sont celles de la mer du Labrador, qui répondent à l'ouverture de l'Atlantique Nord au Cap Farvel, le cap sud. La frontière sur la côte ouest longe le fjord Alanngorsuaq.

    L'ensemble du secteur municipal est très montagneux, avec de nombreux fjords profondément sculptés dans les terres. Sa superficie de 32 000 km2 en fait la plus petite municipalité du pays.

    Le seul aéroport est l'aéroport de Narsarsuaq. Des hélicoptères et des bateaux desservent les autres localités.

    Histoire

    À la suite d'une réforme territoriale entrée en vigueur le , qui a remplacé les anciens comtés et les anciennes municipalités, le Groenland a été divisé en quatre municipalités (Kujalleq, Qaasuitsup, Qeqqata et Sermersooq)[1], nombre porté en 2018 à cinq après la scission de Qaasuitsup en deux nouvelles municipalités : Avannaata et Qeqertalik.

    Lors de sa création en 2009, la municipalité de Kujalleq couvre les territoires des anciennes municipalités de Nanortalik, Narsaq et Qaqortoq.

    Politique et administration

    15 conseillers municipaux ont été élus lors des dernières élections municipales qui se sont tenues le . Le parti Siumut a obtenu 9 sièges soit la majorité, et Jørgen Waver Johansen a été élu maire[2].

    NomParti
    Jørgen Wæver JohansenSiumut
    Bena OlsenSiumut
    Benjamin KielsenSiumut
    Karla Egede BisgaardSiumut
    Kiista P IsaksenSiumut
    Lars LundbladSiumut
    Manasse SemsenSiumut
    Ole Mølgaard-MotzfeldtSiumut
    Simon SimonsenSiumut
    Avaaraq OlsenInuit Ataqatigiit
    Debora KleistInuit Ataqatigiit
    Kelly BerthelsenInuit Ataqatigiit
    Kista IsaksenInuit Ataqatigiit
    Stine Egede NørbækInuit Ataqatigiit
    Josef PetersenAtassut

    Démographie

    Kujalleq comptait 6 811 habitants au dernier recensement du — dont 3 089 à Qaqortoq — ce qui en fait la municipalité la moins peuplée du Groenland.

    Évolution démographique de 2009 à 2016
    2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
    7 6327 5897 4417 4177 1517 0886 9706 811

    Héraldique

    Blasonnement :
    Commentaires : Le blason de la municipalité représente une tête de bélier, symbolisant l'élevage ovin dans la région, qui est devenu l'une des parties les plus importantes de l'économie de Kujalleq. La partie supérieure contient le soleil du drapeau groenlandais. De même, le choix des couleurs correspond à celles du drapeau du pays. Le blason a été adopté en .

    Localités

    Notes et références

    1. « Elections au Groenland », sur elections-en-europe.net (consulté le 28 juin 2016).
    2. (kl) « Kommunalbestyrelsi », sur le site de la municipalité de Kujalleq (consulté le 28 juin 2016).
    3. (kl) « Innuttaasut kommuneni kingorna piffissaq aamma kommune », sur le site de Naatsorsueqqissaartarfik (consulté le 27 août 2016).

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail du Groenland
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.