Lès

En français, la préposition « lès » signifie « près de ». D'usage vieilli, elle n'est guère plus rencontrée que dans les toponymes, plus particulièrement ceux de localités.

Pour les articles ayant des titres homophones, voir Lai, Laid, Lait, Lay et Les.
La gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, mettant en évidence l'emploi de la préposition « lès ».

Description

La préposition « lès » permet de signifier la proximité d'un lieu géographique par rapport à un autre lieu. En règle générale, il s'agit d'une localité qui tient à se situer par rapport à une ville voisine plus grande. Par exemple, la commune française de Murviel-lès-Montpellier indique qu'elle se situe près de Montpellier.

Étymologiquement, « lès » provient du bas latin latus, « à côté de », emploi prépositionnel du substantif latin classique latus, « côté ». Le génitif du substantif est lateris. On retrouve cette racine latine dans équilatéral par exemple ou l'adjectif latéral : un vent latéral est un vent "de côté".

Variantes

Le terme « lez » est une variante graphique de ce terme. On rencontre également des cas où l'accent grave a disparu : « les ».

Une construction toponymique identique est parfois effectuée avec un terme plus moderne, comme Vals-près-le-Puy (la ville du Puy-en-Velay est proche de cette commune).

Le second vers d’un quatrain célèbre de François Villon mentionne par ailleurs « Paris emprès Pontoise », inversant la hiérarchie habituelle de façon humoristique.

On utilise aussi la préposition de pour marquer la proximité : Châteauneuf-d’Entraunes, près d’Entraunes ; Saint-Paul-de-Vence, près de Vence ; Touët-de-l’Escarène, près de L’Escarène. Et parfois la simple juxtaposition suffit : Châteauneuf-Grasse, près de Grasse.

Exemples

Lès

En France, en 2007, le code officiel géographique de l'INSEE mentionne 560 communes dont le nom comporte la préposition « lès »[1]. Parmi celles-ci, on peut citer :


  • La commune de Sainte-Colombe (Rhône) est également nommée non officiellement « Sainte-Colombe-lès-Vienne », près de Vienne (Isère)
  • La commune de Saint-Pons (Alpes-de-Haute-Provence) est également nommée non officiellement « Saint-Pons-lès-Seyne », près de Seyne

Lez

L’orthographe « lez » se retrouve dans 25 communes françaises dont 16 du seul département du Nord[1] :


Existait également Flers-lez-Lille, ayant fusionné avec d’autres communes pour donner Villeneuve-d'Ascq. La commune de Saint-Nicolas (Pas-de-Calais) est localement nommée « Saint-Nicolas-lez-Arras ».

Les

Certaines communes françaises utilisent la préposition, mais sans l'accent (liste non exhaustive) :

D'autre part, la présence du mot « les » dans le nom d'une commune n'indique pas nécessairement la proximité par rapport à une autre commune. Par exemple, le nom de Clairvaux-les-Lacs, où « les » est l'article et non la préposition, indique qu'il y a plusieurs lacs à Clairvaux (en fait : deux). De la même façon, « les-Bains » (comme dans Niederbronn-les-Bains) indique la présence d'une source thermale dans la commune.

Izel-les-Hameaux est devenue Izel-lès-Hameau en 2009.

Autres langues

En allemand, on utilise la préposition « bei » (« chez »), comme Bernau bei Berlin près de Berlin et Altdorf bei Nürnberg près de Nürnberg (Nuremberg).

En néerlandais, en Belgique on trouve la préposition « bij » (« chez »), comme Kerkom-bij-Sint-Truiden près de Sint-Truiden (Saint-Trond), Niel-bij-As près de As et Sint-Gillis-bij-Dendermonde près de Dendermonde (Termonde).

En tchèque, la préposition « u » (« près de », ou « chez ») est utilisée de façon similaire. Par exemple, on la trouve dans le nom de Slavkov u Brna, commune située en République tchèque, connue pour être le site de la bataille d'Austerlitz : Brna est le génitif (voulu par la préposition) de Brno (ville que les Allemands appellent Brünn).

Notes et références

  1. « Code officiel géographique 2007 », INSEE (consulté le 27 juin 2007)

Voir aussi

Article connexe

Lien externe

  • Portail des langues
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.