Léon de Bercy

Léon Auguste Albert Drouin de Bercy dit Léon de Bercy, né le à Belleville (aujourd'hui Paris)[1] et mort le dans le 18e arrondissement de Paris[2], est un chansonnier français.

Pour les articles homonymes, voir Bercy.
Léon de Bercy
Léon de Bercy par Charles Léandre, 1902.
Biographie
Naissance
Décès
(à 57 ans)
Orléans
Nationalité
Activités

Biographie

Également connu sous les noms de Léon Hiks[3], Bibi-Chopin ou Blédort, il fut membre du club des Hydropathes, il est l'auteur de l'ouvrage de référence Montmartre et ses chansons : Poètes et Chansonniers (1902)[4]. Il a également collaboré avec Aristide Bruant à L'Argot au XXe siècle. Dictionnaire français-argot[5].

Chansons ou monologues

  • Le Milliard congréganiste (1910), chansonnette satirique, paroles de Léon de Bercy et V. Tarault, éd. Georges Ondet (cotage GO4396bis)[6]
  • Ne jurez pas aux femmes (c. 1895), chansonnette, paroles de Briollet et Hiks, musique de Tiska et Del, Répertoire libre[7]. Enregistrée sous le titre Illusions fichues ou Ne jurez pas aux femmes, Odéon 238385 (non daté)[8]
  • Série Les Refrains de la Butte (1904) sous le pseudonyme de Léon Drouin de Bercy, éd. Plessis :
    • Une drôle de maison[9],
    • Le Brave Général Oku, fantaisie rosso-japonaise [10]
    • La Cravate à Jean [11]
    • Le Petit Frère à Ferdinand [12]
    • La Vaseline[13]

Œuvres

  • Aristide Bruant et Léon de Bercy, L'argot au 20e siecle : dictionnaire français-argot, Paris, E. Flammarion, , 2e éd. (1re éd. 1901), 468 p. (disponible sur Internet Archive).
  • Léon de Bercy, Montmartre et ses chansons : Poètes et Chansonniers, orné de 5 portraits-charges de Charles Léandre, éd. H. Daragon, Paris, 1902 (disponible sur Gallica)

Sources

  • Émile Goudeau, Dix ans de bohème, Henry du Parc, Paris , 1888 - Rééd. sous la direction de Michel Golfier et Jean-Didier Wagneur (avec la collab. de Patrick Ramseyer), Champvallon, 2000, 573 p.

Notes et références

  1. Fiche de naissance n° 29/91. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil reconstitué de Belleville, fichier des naissances de 1857.
  2. Acte de décès n° 3008 (vue 8/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 18e arrondissement, registre des décès de 1915.
  3. Notice BNF. Ses pseudonymes sont connus grâce à la réédition annotée de Dix ans de bohème par M. Golfier et J.-D; Wagneur (cf. sources).
  4. Notice BNF
  5. Notice BNF
  6. Notice BNF
  7. « D'après Devriès et Lesure » selon la notice BNF.
  8. Notice BNF
  9. Notice BNF
  10. Notice BNF
  11. Notice BNF
  12. Notice BNF
  13. Notice BNF
  • Portail de la musique
  • Portail de la littérature française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.