L'Aigle noir (film, 1925)

L'Aigle noir (titre original : The Eagle) est un film muet américain, réalisé par Clarence Brown, sorti en 1925 d'après une nouvelle de Pouchkine.

Pour les articles homonymes, voir Aigle noir.
L'Aigle noir
Vilma Bánky et Rudolph Valentino

Titre original The Eagle
Réalisation Clarence Brown
Scénario Hans Kraly, d'après
Alexandre Pouchkine
Acteurs principaux
Sociétés de production Art Finance Corp.
Pays d’origine États-Unis
Genre Comédie dramatique
Film d'aventure
Film d'action
Film historique
Durée 80 min.
Sortie 1925

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Albert Conti et Louise Dresser

C'est l'avant-dernier film tourné par Rudolph Valentino, mort en .

Synopsis

Un officier de l’armée russe, Vladimir Dobrovsky (Rudolph Valentino), est remarqué par la tsarine Catherine II (Louise Dresser) après avoir secouru une jeune femme, Mascha (Vilma Bánky). La tsarine ayant tenté de le séduire, il s'enfuit et l'impératrice, furieuse, met sa tête à prix. Peu après, son père étant mort après avoir été dépossédé de ses terres par un noble, Kyrilla Troekouroff (James A. Marcus), Vladimir jure de le venger et devient « l'Aigle noir », une sorte de Robin des Bois portant un masque noir. Mais il découvre que Troekouroff est le père de Mascha ; il tente de s'éloigner, acceptant une place de précepteur. Son amour pour Mascha étant plus fort que tout, il devient de plus en plus réticent à poursuivre sa vengeance, et finalement tous deux s'enfuient ensemble. Vladimir est capturé par les hommes de la tsarine qui le condamne à être exécuté. Mais au dernier moment elle se ravise et lui permet, sous un faux nom français, de quitter la Russie pour Paris avec Mascha.

Fiche technique

Distribution

Crédit d'auteurs

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des années 1920
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.