L'Avenir de l'eau

L’Avenir de l'eau est un essai d'Erik Orsenna, publié le , consacré à l'importance de l'eau pour l'humanité. Il constitue le tome II de son Petit précis de mondialisation après la parution de Voyage aux pays du coton[1].

L’Avenir de l'eau
Auteur Erik Orsenna
Pays France
Genre essai
Éditeur Fayard
Date de parution 2008
Nombre de pages 411
ISBN 2213634653
Chronologie

Cet ouvrage a obtenu le prix Joseph-Kessel en 2009.

Résumé

L'eau est en train de devenir un enjeu essentiel pour l'avenir et ce n'est pas seulement d'avenir de l'eau dont il est question mais de sa distribution, de sa rareté relative avec tout ce que ce constat implique. La première est certainement la concurrence pour avoir accès à cette « source » vitale, avec le terrible danger de déboucher sur une « guerre de l'eau » pour s'emparer de cette ressource.

Pour faire le point, savoir où le monde en est actuellement, Erik Orsenna est allé voir sur place, Du Nil au fleuve Jaune, de l'Amazone à la Neste, un affluent de la Garonne. Dans d'autres régions du monde aussi comme l'Australie jusqu'au fleuve Brahmapoutre en Inde...

Il est intéressé par les techniques utilisées dans les zones de pénuries aquafères ou pour survivre dans le plus aride des déserts mais il constate surtout que s'aggravent les inégalités climatiques sur la planète terre.

Éditions imprimées

Livre audio

  • Erik Orsenna, L'Avenir de l'eau : Petit Précis de mondialisation, tome 2, Paris, Audiolib, (ISBN 978-2-35641-053-5, notice BnF no FRBNF41406825)
    Narrateur : Michel Raimbault ; support : 1 disque compact audio MP3 ; durée : 6 h h 18 min environ ; référence éditeur : Audiolib 25 0054 4.

Notes et références

  1. Le livre est paru juste après le Congrès mondial pour l'eau qui s'est déroulé Montpellier durant l'automne 2008.

Liens externes

  • Portail de la littérature française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.