L'Empire des lumières

L'Empire des lumières est une série de tableaux de René Magritte peints entre 1953 et 1954. Les tableaux dépeignent l'image paradoxale d'une maison, la nuit, avec deux fenêtres allumées, éclairée par un seul lampadaire, sous un ciel de jour[1].

Les tableaux sont exposés aux musées Solomon R. Guggenheim et MoMA de New York, dans la Collection Peggy Guggenheim à Venise[2], ainsi qu'aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique[3].

Au cinéma

Les tableaux ont inspiré une scène du film L'Exorciste de 1973[4].

Dans la littérature

Le tableau de la collection Peggy Guggenheim est au cœur du roman La Maison des lumières de Didier van Cauwelaert[5].

Notes et références

  1. The Empire of Lights also known as L'Empire des Lumières
  2. (en) « René Magritte, Empire of Light (L’Empire des lumières), 1953–54 », sur Peggy Guggenheim Collection, SIAE, (consulté le 26 avril 2018).
  3. L'Empire des lumières dans le catalogue des Musées royaux des beaux-arts de Belgique
  4. 25 Fascinating Facts About The Exorcist
  5. Didier van Cauwelaert, La Maison des lumières, Paris, Albin Michel (ISBN 978-2-226-19079-6).
  • Portail de la peinture
  • Portail des années 1950
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.