LGV 4

La LGV 4 (HSL 4 en néerlandais), ou ligne à grande vitesse d'Anvers (Y Luchtbal) à la frontière néerlandaise[1], est une ligne ferroviaire à grande vitesse en Belgique. Elle relie Anvers à la frontière néerlandaise et se prolonge aux Pays-Bas via la HSL-Zuid vers Bréda et Amsterdam.

Ligne à grande vitesse de
Anvers (Y Luchtbal)
à la frontière néerlandaise

Carte de la ligne
Pays Belgique
Historique
Mise en service 2008
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 4
Longueur 40 km
Vitesse de référence 300 km/h
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 25 kV – 50 Hz
Nombre de voies Double voie
Signalisation ETCS niveaux 1 et 2
Trafic
Propriétaire Fonds de l'infrastructure ferroviaire
Exploitant(s) Infrabel
Trafic Thalys, High Speed Alliance, InterCity
Schéma de la ligne
Légende
HSL-Zuid
Frontière Belgique - Pays-Bas Ligne 4
Noorderkempen
Tranchée couverte du Peerdsbos
N1
N11
A12
L 12 : Essen, Lage Zwaluwe (NL)
Y Luchtbal
Anvers-Luchtbal
Canal Albert
N1
L 12 : (ligne de ceinture)
Tunnel sous Anvers Ligne 25
Anvers-Central
L 12 : (ligne de ceinture)
L 25 : Malines - Bruxelles

Elle est le dernier maillon du projet belge de LGV comportant également la LGV 1 (Lille - Bruxelles), la LGV 2 (Louvain - Liège) et la LGV 3 (Liège - Aix-la-Chapelle).

Elle fait 40 km de long. Son prolongement vers Bruxelles est, jusqu'en 2010, constituée par 47 km de voie classique modernisée. La section entre Bruxelles et Malines sera ensuite dédoublée par une nouvelle infrastructure (Ligne 25N) posée entre les bandes de circulation de l'A1/E19, avec raccordement vers l'aéroport de Bruxelles-National (Zaventem).

Trains

Des navettes circulent depuis début 2009 sur la LGV 4, entre Anvers et Brecht (gare de Noorderkempen). La liaison internationale avec la HSL-Zuid néerlandaise est utilisée à présent par les Thalys ParisBruxellesAmsterdam pouvant rouler jusqu'à 300 km/h, par les Eurostar Londres – Bruxelles – Amsterdam pouvant atteindre 320 km/h et, suite au refus des rames Fyra pour cause de défaillances techniques excessives, par les InterCity « Benelux » Bruxelles – Amsterdam et (trois fois par jour) Bruxelles – La Haye ; ces trains Benelux font arrêt à Breda avec changement de sens.

Tracé

Depuis la gare de Bruxelles-Midi, les trains partent en direction du Nord à travers la jonction Nord-Midi, une ligne souterraine qui traverse la capitale belge.

À Schaerbeek, ils empruntent la ligne 25N jusqu'à Malines, puis la ligne 25 en direction d'Anvers. La ligne 25N se détache de la branche est (qui va en direction de Liège et de la frontière allemande). L'insertion de la ligne dans une région fortement urbanisée (le "vlaamse rand") a incité la région flamande à placer la nouvelle ligne sur le terre-plein de l'autoroute existante sans pour autant réaliser une ligne à grande vitesse.

À Anvers, les trains sont reçus depuis sur les voies souterraines de la monumentale gare d'Anvers-Central. Un tunnel a été construit sous la ville à partir de là pour permettre aux trains de rallier directement la LGV sans passer par la ligne de ceinture. Le tunnel mesure 1,5 km et la vitesse maximum autorisée y est de 90 km/h. Il présente des pentes assez raides pour rejoindre la surface.

La ligne revient à la surface à la gare d'Anvers-Luchtbal après avoir traversé le canal Albert et rejoint la ligne Anvers-Essen, ce qui permet d'utiliser l'une ou l'autre ligne en fonction des conditions d'exploitation.

À la jonction avec l'autoroute E19/A12, les trains quittent la ligne classique pour aller sur la ligne à grande vitesse, autorisée à 300 km/h jusqu'à la frontière néerlandaise (40 km). La ligne suit l'autoroute E19 jusqu'à la frontière où elle la quitte, les Pays-Bas n'ayant pas opté pour la même option de tracé.

La ligne traverse les entités de Schoten, Brasschaat, Brecht, Wuustwezel, et Hoogstraten avant de traverser la frontière et de se connecter à la LGV Sud néerlandaise.

Gares

Comme toutes les lignes à grande vitesse, celle-ci compte peu d'arrêts relativement à sa longueur. Un arrêt intermédiaire a été construit à Brecht et porte le nom de sa région : "Campine du nord" (Noorderkempen en néerlandais). Il devrait à terme être desservi par des navettes Anvers - Breda et des trains d'heures de pointe.

Au sud, la gare d'Anvers-Luchtbal fait la jonction avec la ligne 12 et marque la fin de la ligne à grande vitesse proprement dite.

Notes et références

  1. « Liste des lignes ferroviaires », sur Infrabel (consulté le 13 janvier 2016).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

La branche Nord du réseau TGV belge sur le site belrail.be

  • Portail de la grande vitesse ferroviaire
  • Portail de la Belgique
  • Portail d’Anvers et sa province
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.