Lac Traverse

Le lac Traverse se trouve aux États-Unis, le long de la frontière entre les États américains du Minnesota et du Dakota du Sud. Il mesure une cinquantaine de kilomètres de long.

Pour les articles homonymes, voir Lac Traverse (homonymie).

Lac Traverse
Administration
Pays États-Unis
Subdivision Comté de Roberts et comté de Traverse
Subdivision Minnesota, Dakota du Sud
Géographie
Coordonnées 45° 41′ 18″ nord, 96° 44′ 15″ ouest
Longueur 50 km
Altitude 297 m
Hydrographie
Alimentation Mustinka
Émissaire(s) rivière Bois de Sioux
Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Géographie

Le lac Traverse est le point le plus méridional du bassin hydrographique de la baie d'Hudson en Amérique du Nord. Ce lac est alimenté par les eaux de la rivière Mustinka.

Un faible écart territorial sépare la ligne continentale du partage des eaux depuis la rive sud du lac Traverse à la Little Minnesota, qui fait partie du système du fleuve Mississippi.

Pendant la période préhistorique de la glaciation de Würm, l'extrémité sud du lac Traverse fut la partie méridionale du lac glaciaire Agassiz qui sculpta la vallée de la rivière maintenant occupée par l'actuel rivière du Minnesota.

Le lac Traverse franchit à son extrémité nord au-delà un barrage construit par Le Corps des ingénieurs de l'armée des États-Unis, puis s'écoule dans la rivière Bois de Sioux, un affluent de la rivière Rouge du Nord.

Tout comme d'autres toponymies de cette région, l'origine française du nom lui fut donné par les premiers trappeurs et coureurs des bois français et Canadiens français qui parcouraient la région et entrèrent en contact avec les Amérindiens.

Une réserve indienne fut créée et prit le nom de "Lake Traverse Indian Reservation". Elle héberge les tribus Sioux des Sisseton-Wahpeton.

Liens externes

Notes et références

    • Portail des lacs et cours d’eau
    • Portail du Dakota du Sud
    • Portail du Minnesota
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.