Lac de Bienne

Le lac de Bienne (en allemand: Bielersee; en italien: Lago di Bienna; en romanche: Lai da Bienna) est l'un des trois lacs au pied de la chaîne du Jura. Il se situe dans le canton de Berne en Suisse. Le canton de Neuchâtel le borde également à son extrémité ouest.

Lac de Bienne
Bielersee

Vue sur le lac de Bienne
Administration
Pays Suisse
Cantons Berne
Neuchâtel
Fait partie de Pays des Trois-Lacs
Géographie
Coordonnées 47° 04′ 49″ nord, 7° 10′ 21″ est
Type Lac naturel
Montagne Jura
Superficie 39,3 km2
Longueur 15 km
Largeur 4,1 km
Altitude 429 m
Profondeur
 · Maximale

74 m
Volume 1,12 km3
Hydrographie
Bassin versant 8 305 km2
Alimentation Aar, Thielle, Suze, ruisseau de Douanne
Tributaires Canal de la Thielle, Suze et Twannbach (d)
Émissaire(s) Aar
Durée de rétention 58 jours
Îles
Nombre d’îles 1
Île(s) principale(s) île Saint-Pierre
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Contour Google Maps

Géographie

Il fait 15 km de long sur une largeur maximale de 4,1 km. Sa surface est de 39,3 km2 pour une profondeur maximale de 74 m. Son volume est d'environ 1,12 km3. Son altitude habituelle est de 429 m, son niveau maximum mesuré de 430,9 mètres a été atteint le , par suite de pluies exceptionnelles[1].

Le lac de Bienne a un bassin versant de 8 305 km2. L'apport moyen en eau est de 244 m3/s. Le temps théorique de stationnement de l'eau est de 58 jours. Depuis 1878 et la première correction des eaux du Jura, l'Aar se jette dans le lac et en est le principal affluent, les autres sont la Thielle, le ruisseau de Douanne et la Suze.

Le lac doit son nom à la ville bilingue de Bienne qui se trouve à sa pointe est.

À l'ouest du lac près de Cerlier se trouve l'île de Saint-Pierre, connue pour avoir abrité Jean-Jacques Rousseau alors qu'il fuyait ses détracteurs. Bien des années après, son séjour lui inspirera le texte de la 5e promenade du recueil Les Rêveries du promeneur solitaire.

Le lac comprend une île aux Oiseaux, dite Vogelinsel.

Régulation du débit

Le débit de sortie est réglé par le barrage de régulation de Port, à Port, canton de Berne, dont le débit normal est de 650 m3/s. Le débit à la station de mesure de Murgenthal (60 km en aval, l'eau met 4 heures pour atteindre ce lieu [réf. nécessaire]) ne devrait jamais dépasser les 850 m3/s afin de préserver l'Argovie des inondations.

Cette régulation se déroule selon un règlement de régularisation approuvé par le Conseil fédéral[2].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

Liens externes

  • Portail des lacs et cours d’eau
  • Portail du massif du Jura
  • Portail géographie de la Suisse
  • Portail de l’Espace Mittelland
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.