Lagardère Paris Racing (club)

Le Lagardère Paris Racing est un club sportif français situé dans le bois de Boulogne et étroitement lié au Groupe Lagardère. C'est un club à double entrée : sportif ou privé, dans la tradition des cercles sportifs privés de l'Ouest parisien (Polo de Paris ou Cercle du Bois de Boulogne, par exemple).

Entrée.

Historique

Présidé par Arnaud Lagardère, le Lagardère Paris Racing se voit attribuer par la Mairie de Paris en juillet 2006 les installations de la Croix-Catelan, concédées depuis 1886 au Racing Club de France. La perte de la source de financement de cette association plus que centenaire (70 % des cotisations payées par les membres de La Croix Catelan étaient utilisées pour faire fonctionner les 17 sections sportives) engendrée par la perte de cette concession rend impossible le maintien de la plupart de ces sections. À l’issue d’une négociation tripartite entre le Racing, le groupe Lagardère et la Mairie de Paris, Lagardère accepte de reprendre onze des sections sportives pendant au moins trois ans. À l’issue de ces trois ans seuls le tennis et la natation seront conservés par Lagardère, qui perd par ailleurs le bénéfice des installations de la rue Éblé dans le 7e arrondissement de Paris, pour n’avoir pas respecté ses engagements. Lagardère avait bénéficié d’une crise née au Racing d’un différend profond et public entre l’équipe dirigeante d’une part et un groupe évincé lors d’élections de l’association[1]. Le lobbying de ce groupe pour décrédibiliser l’équipe dirigeante aux yeux de la Mairie de Paris, loin de lui permettre de reprendre le contrôle du Club, a contribué à convaincre la Mairie de Paris d’attribuer la concession de la Croix Catelan à Arnaud Lagardère.

Le Lagardère Paris Racing ne compte plus qu’une section bridge et deux sections sportives (tennis et natation).

Si les sections sportives comprennent quelque 5 000 membres, les 13 500 utilisateurs des installations de la Croix-Catelan constituent en revanche un héritage direct du Racing. Pour être admis, les candidats doivent être présentés par deux parrains membres de l'Association. Les droits d'admission sont de 6 870 € avec une cotisation annuelle de 1 825 € [2]. On trouve comme membres des dirigeants de grandes entreprises, des personnalités politiques, des diplomates, des magistrats et des avocats.

En 2008, le film Neuilly sa mère ! y est tourné.

Membres

Parmi les 13 500 membres du club privé, citons[2] :

Dix athlètes du club font partie de la délégation Française aux Jeux olympiques d'été de 2012[3] :

Trois autres athlètes du Lagardère Paris Racing ont été sélectionnées pour défendre les couleurs de leurs pays respectifs[3] :

Liens externes

Notes, sources et références

  1. « Duel au Racing Club », le 10 juillet 2006, sur le site de L'Express
  2. Le Figaro Magazine N°20 449 du vendredi 30 avril 2010.
  3. 11 athlètes du Lagardère Paris Racing sélectionnés aux JO http://www.lagardereparisracing.com/fiche-actualite-50039.html&id=582&area=50004
  • Portail du sport
  • Portail de Paris
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.