Langues iraniennes orientales

Les langues iraniennes orientales forment une branche des langues iraniennes. Elles se distinguent des langues iraniennes occidentales.

Langues iraniennes orientales
Région Caucase, Afghanistan, Tadjikistan, Pakistan, Chine
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 ira[1]
ISO 639-5 ira[1]
IETF ira[1]
Carte de répartition des langues iraniennes

Périodisation des langues iraniennes orientales

Période du vieil iranien

Une seule langue iranienne orientale est connue à l'époque du vieil iranien, l'avestique.

Période du moyen iranien

Plusieurs langues sont attestées : le khotanais, le sogdien, le bactrien et le chorasmien, mais les documents datent essentiellement de la fin du moyen-iranien[2].

Période de l'iranien moderne

Les principales langues iraniennes orientales contemporaines sont le pachto et l'ossète. Les nombreuses langues du Pamir sont aussi rattachées à l'iranien oriental.

Classification

Le signe † signale une langue morte.

arbre des langues iraniennes

Notes et références

  1. code générique
  2. Oranskij, 1977, p. 25

Sources

  • (fr) Oranskij, Iosif M., Les langues iraniennes, traduit par Joyce Blau, Institut d'études iraniennes de l'Université de la Sorbonne Nouvelle, documents et ouvrages de référence 1, Paris : Librairie C. Klincksieck, 1977 (ISBN 2-252-01991-3)
  • (en) Encyclopædia Iranica, article Dialectology

Voir aussi

  • Portail des langues
  • Portail de l’Iran et du monde iranien
  • Portail de l’Asie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.