Lasne

Lasne /lan/[1] (en wallon : Lane) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon. Elle compte environ 14 000 habitants sur une superficie de 4 700 hectares. Elle tire son nom de la rivière Lasne et de la vallée.

Pour le cours d'eau, voir Lasne (rivière).
Pour les articles ayant des titres homophones, voir LAN et Lane.

Lasne

Panorama sur le village

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Belgique
Région  Région wallonne
Communauté  Communauté française
Province  Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Bourgmestre Laurence Rotthier (MR-IC)
Majorité MR-IC
Sièges
MR-IC
Ecolo
DéFI
ALL
23
17
4
1
1
Section Code postal
Couture-Saint-Germain
Lasne-Chapelle-Saint-Lambert
Maransart
Ohain
Plancenoit
1380
1380
1380
1380
1380
Code INS 25119
Zone téléphonique 02
Démographie
Gentilé Lasnois(e)
Population
– Hommes
– Femmes
Densité
14 236 ()
48,89 %
51,11 %
301 hab./km2
Pyramide des âges
– 0–17 ans
– 18–64 ans
– 65 ans et +
()
23,00 %
61,18 %
15,82 %
Étrangers 12,25 % ()
Taux de chômage 8,53 % (octobre 2013)
Revenu annuel moyen 18 974 €/hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 50° 41,16′ nord, 4° 29,03′ est
Superficie
– Surface agricole
– Bois
– Terrains bâtis
– Divers
47,22 km2 (2005)
56,78 %
11,76 %
29,27 %
2,18 %
Localisation

Localisation de la commune au sein de la province du Brabant wallon
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Lasne
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Lasne
Liens
Site officiel lasne.be

    La commune et son voisinage furent le lieu de la bataille de Waterloo qui vit la défaite de Napoléon Bonaparte face à ses ennemis prussiens et britanniques.

    En 2012 la commune de Lasne était la huitième commune la plus riche de Belgique, derrière entre autres Laethem-Saint-Martin, et la première en Wallonie. Dans ce village a résidé le célèbre dessinateur Edgar P. Jacobs (1904-1987) ainsi que Marc Aryan.

    Géographie

    Communes limitrophes


    Toponymie

    Histoire

    Environnement à Lasne

    Lasne est une des premières communes à s'être dotée d'un échevinat de l'environnement dans le but d'éviter la dégradation de son environnement naturel. Depuis lors, un grand nombre d'actions sont menées spécifiquement en matière d'environnement. Plusieurs mesures ont été mises en œuvre, notamment au niveau de la conservation de la nature, de la réglementation, de la prévention et éco-consommation. Les déchets sont également triés (système de collecte). Pour une gestion optimale et pour le respect de ces règles, une police environnementale est chargée du maintien de l'ordre.

    Par ailleurs, depuis 1990 des habitants de Lasne ont décidé de créer une association de défense de la nature. Ils ont adopté les statuts d'une asbl. Cette organisation s'appelle "Lasne Nature" [2], elle organise un grand nombre d'évènements, en l'occurrence, des promenades, des conférences, des visites, l'édition de cartes des chemins et sentiers de Lasne, et cela va même jusqu'au sauvetage des batraciens[3].

    Lasne est traversé d'une rivière (la Lasne: sa source se situe en Anogrune, traverse les villages de Maransart, Lasne, Genval, et finit en se jetant dans la Dyle. Une convention (née de la constatation de l'état de dégradation) a été faite dans le but de sensibiliser et d'informer la population concerné et de valoriser les cours d'eau importants pour le patrimoine naturel ; c'est le "Contrat de rivière Dyle et affluents". Ce contrat concerne plus ou moins 200 000 habitants (environ 16 communes).

    Héraldique

    La commune possède des armoiries qui lui ont été octroyées le 30 avril 1999.
    Blasonnement : Parti, au 1: d'azur à une crosse abbatiale d'or, le crosseron tourné à senestre, accompagnée de 7 étoiles du même, dont une au point du chef; au 2: d'argent à trois coquilles de sable. La crosse et les étoiles réfèrent à l'Abbaye Sainte-Gertrude à Nivelles à laquelle le village de Lasne appartenait historiquement. Les trois coquilles font référence aux armoiries de la famille Hellin, seigneurs d'Ohain.
    Source du blasonnement : Heraldy of the World[4].

    Démographie

    Sa population s'étend au à 14 269 habitants, 6 984 hommes et 7 285 femmes, soit une densité de 302,18 habitants/km² pour une superficie de 47,22 km².

    Le graphique suivant reprend sa population résidente au 1er janvier de chaque année[5]

    Les chiffres des années 1846, 1900 et 1947 tiennent compte des chiffres des anciennes communes fusionnées.

    • Source : DGS - Remarque: 1806 jusqu'à 1970=recensement; depuis 1971=nombre d'habitants chaque 1er janvier[6]

    Liste des bourgmestres

    • Antoine Mascart [°1807 +1887][7]
    • Jean-Pierre Stiernet (1959-1964)[8]
    • Léon Collart (1965 à 1976)[9]
    • Thierry Rotthier (1976-1985, 1988-2000)
    • Richard Chamberland (1985-1988)
    • Brigitte Defalque [°1957- ] (2000-2012)
    • Laurence Rotthier (2012-)

    Patrimoine et folklore

    Jumelages

    Galerie

    Notes et références

    1. Jean-Marie Pierret, Phonétique historique du français et notions de phonétique générale, Louvain-la-Neuve, Peeters, (lire en ligne), p. 105.
    2. www.lasnenature.be
    3. Lasne Nature|n°41|mars 2000
    4. https://www.heraldry-wiki.com/heraldrywiki/index.php?title=Lasne
    5. 3_Population_de_droit_au_1_janvier,_par_commune,_par_sexe_2011_2014_G_tcm326-194205 sur le site du Service Public Fédéral Intérieur
    6. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20190101.pdf
    7. Source : inscriptions sur le monument Mascart.
    8. Ch. Sonon Jean-Pierre Stiernet tire le rideau sur trente ans de scène politique lasnoise Le Soir, jeudi 24 novembre 1988
    9. Le Soir Région 24 oct 1995
    10. Située sur la Nationale 5
    11. Paul Joachim, Un siècle de musique à Lasne Le Soir du jeudi 3 octobre 1996, p.19

    Voir aussi

    Liens externes

    • Portail du Brabant wallon
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.