Le 9e escadron

Le 9e escadron (9 рота en russe) est un film russe réalisé par Fiodor Bondartchouk sur la guerre en Afghanistan (1979-1989), sorti en 2005 et qui remporte le prix de l'Aigle d'or à Moscou, en 2005.

Le 9e escadron
Titre original 9 рота
Réalisation Fiodor Bondartchouk
Acteurs principaux
Pays d’origine Russie
Ukraine
Finlande
Genre Guerre
Durée 126 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le scénario s'inspire de faits réels qui se sont déroulés au début de 1988, lors de l'opération Magistral, quand les recrues du 9e escadron de la division des parachutistes ont accepté de combattre pour la colline 3234.

Le film est sorti dans les salles russes le . Le budget s'élevait à 9 millions de dollars, la scène la plus chère est l'explosion de l'avion (450 000 dollars). Le tournage a eu lieu du au en Crimée, en Ouzbékistan et à Moscou.

Synopsis

À la fin des années 1980, un petit groupe de jeunes recrues, appelées dans les forces armées de l'URSS, est enrôlé dans les actions-aéroportées. Après quelques mois d'entraînement extrêmement éprouvant dans la vallée de Fergana, en Ouzbékistan, ils passent à l'étape suivante et ils sont envoyés en Afghanistan. Leur mission est de défendre la colline 3234 pour permettre le passage d'un convoi.

Pendant le tournage du film.

Fiche technique

  • Titre original : 9 рота
  • Autres titres : The 9th Company aux États-Unis, The 9th Legion en Europe, Neuvième compagnie en Belgique, Le 9ème escadron en France, etc.[1]
  • Produit par : Fiodor Bondartchouk, Andreï Feofanov, Sergueï Melkoumov, Stepan Mikhalkov, Aleksandr Rodnianski, Elena Yatsura
  • Production : Art Pictures Group" ; Société de production «Slovo» (Продюсерская компания « Слово ») ; la chaîne TV «1+1» Ukraine (Телеканал « 1+1 » Украина)
  • Réalisation : Fiodor Bondartchouk
  • Scénario : Iouri Korotkov
  • Photo : Maksim Ossadtchi
  • Décors : Grigori Pushkin
  • Musique : Dato Evguenidze
  • Montage : Igor Litoninsky
  • Maquillage et costumes : Aigul Khabirova, Dimitry Kirillov, Irina Ulyanova, Yekaterina Zheleikina
  • Effets spéciaux : Artreaction
  • Divers : Iskander Galiev (conseiller)
  • Budget : 9 millions $
  • Pays : Russie
  • Langue : russe
  • Genre : Action
  • Durée : 126 minutes
  • Format : 2.35
  • Dates de tournage : du au
  • Dates de sortie : Russie:

Distribution

Adaptation

Le film a été adapté sous la forme d'un jeu vidéo de tactique en temps réel sorti en 2008 avec le titre 9ème Compagnie (ou 9th Company: Roots of Terror dans les territoires anglophones). Il a été développé par Lesta Studio, a été édité par ND Games et a été distribué par Anuman Interactive en France (en 2009) et Strategy First dans les territoires anglophones (en 2010). Le jeu a reçu la note de 9/20 sur Jeuxvideo.com[2].

Anecdotes

Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (octobre 2017).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • Dans le film, un seul soldat échappe au carnage. En réalité, 6 des 39 soldats soviétiques du 9e escadron ont été tués sur la colline 3234. Il y a eu plus de 200 morts dans le camp adverse. La vraie bataille a eu lieu en 1988 et non pas en 1989. Ceci déclencha quelques controverses de la part des vétérans mais le film fut salué par Vladimir Poutine.
  • Sa diffusion mondiale en salle ne fut pas énorme, cependant le film fut un gros succès au box-office russe. Bien que ce ne soit pas le premier film sur l'armée soviétique, ce film à gros budget est à comparer à ceux sur le Viêt Nam faits par les États-Unis dans les années 1980, notamment par Oliver Stone.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la culture russe
  • Portail du cinéma
  • Portail des années 2000
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.