Le Cirque (film)

Le Cirque (The Circus) est une comédie dramatique américaine réalisée par Charlie Chaplin en 1928. Une version sonorisée de ce film muet est sortie en 1969[1].

Pour les articles homonymes, voir Le Cirque.
Le Cirque

Titre original The Circus
Réalisation Charlie Chaplin
Scénario Charlie Chaplin
Acteurs principaux
Sociétés de production United Artists
Pays d’origine États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 70 minutes
Sortie 1928

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Charlot, vagabond, est pris pour un pick-pocket par un policier qui le prend en chasse. Il se réfugie sous le chapiteau d'un cirque en pleine représentation et perturbe tous les numéros pour le plus grand plaisir des spectateurs. Le directeur du cirque l'embauche en tant qu'homme de piste. Chaque soir, à cause de sa maladresse, il déchaine l'hilarité de l'assistance et devient à son insu la vedette du spectacle. Il tombe amoureux d'une belle écuyère, Merna, fille du directeur, mais celle-ci préfère Rex, le funambule.

Fiche technique

Distribution

  • Charlie Chaplin : le vagabond (A Tramp en V.O)
  • Allan Garcia : le directeur du cirque, un homme autoritaire et brutal
  • Merna Kennedy : Merna, l'écuyère du cirque, sa fille qu'il maltraite
  • Harry Crocker : Rex, l'équilibriste
  • Betty Morrissey : la femme qui disparaît
  • George Davis : le professeur Bosco, un magicien
  • Henry Bergman : le vieux clown blanc
  • Tiny Sandford[2] : le garçon de cirque
  • John Rand : l'assistant du propriétaire / un clown
  • Steve Murphy : un pickpocket
  • Doc Stone : le boxeur

Et, non crédités :

  • Albert Austin : un clown
  • Charles A. Bachman : un policier
  • Eugene Barry : un policier
  • Jack Bernard : un spectateur au cirque
  • Stanley Blystone : un policier
  • Heinie Conklin : un clown
  • Bill Knight : un clown
  • H.L. Kyle : un spectateur au cirque
  • L.J. O'Connor : un policier
  • Jack P. Pierce : l'homme qui tire les cordes
  • Hugh Saxon : un spectateur au cirque
  • Armand Triller : un clown
  • Max Tyron : la victime du pickpocket

Autour du film

L'actrice principale, Merna Kennedy, avait été recommandée à Chaplin par sa deuxième épouse, Lita Grey. Quand celle-ci découvrit la liaison qui s'était nouée entre les deux comédiens, elle entama une procédure de divorce et fit tout pour empêcher le film de voir le jour. Le tournage fut interrompu pendant plusieurs mois, et il fallut dissimuler les bobines déjà réalisées pour en éviter la destruction.

Le tournage fut aussi affecté par plusieurs incidents, dont un incendie qui détruit le décor et les accessoires au 9e mois de tournage, et la disparition des roulottes qui avaient été volées par des étudiants mais que Chaplin a réussi à récupérer[3].

En , des images de la première du film, provenant du nouveau DVD, ont fait brièvement sensation : on y voit une femme parler dans ce qui ressemble à un téléphone mobile[4]. De nombreuses théories plus ou moins sérieuses circulent sur Internet à ce sujet : l'une d'elles avance qu'il s'agirait d'un sonotone portable [5], comme celui fabriqué par Siemens en 1924[6].

Notes et références

Liens externes

  • Portail de l’humour
  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.