Le Japon artistique

Le Japon artistique, sous titré Document d'art et d'industrie, est une revue mensuelle sur les arts japonais publiée par Siegfried Bing, spécialiste du japonisme de son époque, mais surtout importateur d'objets et d'estampes du Japon pour son espace de vente parisien, Fantaisies Japonaises[1].

Le Japon artistique, documents d'art et d'industrie réunis par S. Bing (n° 14, 1889).

Le premier numéro fut publié le 1er mai 1888, avec une parution mensuelle et trilinguistique (anglais, français et allemand), et pour directeur de publication Charles Gillot. Chaque exemplaire comprend des illustrations en couleurs. Le prix de vente était de 2 francs.

Le premier éditeur est la Librairie centrale des beaux-arts d'Émile Lévy.

La publication cessa en 1891 après 35 livraisons.

Cette revue était notamment appréciée du mouvement pictural nabi.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Texte intégral consultable en ligne (fonds de la Villa Arson):

  • Portail de la presse écrite
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.