Le Petit Monde de don Camillo

Le Petit Monde de don Camillo (Don Camillo en italien) est un film franco-italien de Julien Duvivier, tiré d'un roman de Giovannino Guareschi et sorti en 1952, avec Fernandel et Gino Cervi dans les rôles principaux.

Le Petit Monde de don Camillo
Giovannino Guareschi et Fernandel (Don Camillo)

Réalisation Julien Duvivier
Scénario Julien Duvivier
René Barjavel
Acteurs principaux
Pays d’origine France
Italie
Genre Comédie
Durée 105 minutes
Sortie 1952

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

En raison du succès, une première suite fut tournée par le même Julien Duvivier dès la fin 1952 : Le Retour de don Camillo.

Synopsis

À Brescello, petite ville italienne du territoire de la Bassa padana, dans la plaine du Pô, la rivalité est permanente entre Peppone, le maire communiste qui vient de triompher aux élections et don Camillo, le curé de choc qui parle quotidiennement au Christ du maître-autel de son église. Dirigeant deux clans de choc, les deux hommes, bien que rivaux, restent malgré tout amis depuis la guerre. C'est d'ailleurs souvent qu'ils unissent leurs efforts pour le bien de la commune, ne serait-ce que pour fiancer les Roméo et Juliette locaux, dont les deux familles, l'une de pauvres paysans communistes et l'autre de riches propriétaires cléricaux, se détestent. Lorsque le départ du turbulent curé est annoncé, envoyé dans une cure de montagne en punition de sa violence, les « rouges » viennent le saluer et Peppone ne lui cache pas qu'ils espèrent son prochain retour.

Fiche technique

Le musée Peppone e Don Camillo, à Brescello.
  • Visa ministériel N° 12.409

Distribution

Rue de Brescello

Production

Le tournage a eu lieu du au à Brescello, commune de la province de Reggio d'ÉmilieGiovanni Guareschi a situé l'action de ses romans. Si l'église est bien celle de Brescello pour l'extérieur, l'intérieur de l'église est tourné aux studios Cinecittà à Rome.

Dans le film, lors du départ de Don Camillo en exil, on voit successivement trois gares : celle de Brescello, celle de Brescello-Viadana où l'attendent ses fidèles et celle de Gualtieri où l'attendent Peppone et ses troupes. Il s'agit d'une ligne fictive.

Dialogues

Jésus : « Tes mains sont faites pour bénir, non pour frapper. »

Don Camillo : « Les mains sont faites pour bénir... Mais les pieds ? »

Tournage

Ce film a été tourné, partiellement, à Brescello.

Suites

Le film a eu quatre suites, plus une inachevé en raison de la mort de Fernandel au cours du tournage :

  1. 1953 : Le Retour de don Camillo
  2. 1955 : La Grande Bagarre de don Camillo
  3. 1961 : Don Camillo Monseigneur
  4. 1965 : Don Camillo en Russie
  5. 1970 : Don Camillo et ses Contestataires (film inachevé)

Bibliographie

  • Riccardo F. Esposito, Don Camillo e Peppone. Cronache cinematografiche dalla Bassa Padana 1951-1965, Le Mani - Microart's, Recco (Gênes, Italie), 2008, (ISBN 978-88-8012-455-9).

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Liens externes

  • Portail du cinéma français
  • Portail du cinéma italien
  • Portail de l’humour
  • Portail des années 1950
  • Portail de l'Émilie-Romagne
  • Portail du communisme
  • Portail du catholicisme
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.