Le Sicilien ou l'Amour peintre

Le Sicilien ou l'Amour peintre est une comédie de Molière en un acte, sur une musique de Jean-Baptiste Lully, avec un livret de Molière.

Pour les articles homonymes, voir Le Sicilien.

Le Sicilien ou l'Amour peintre

Frontispice de l'édition de 1682.

Auteur Molière
Genre Comédie
Nb. d'actes 1
Musique de scène Jean-Baptiste Lully
Date de création en français
Lieu de création en français Saint-Germain-en-Laye

Cette pièce, précurseur du style nommé opéra-comique, mêle chant, danse et comédie. Jean Baptiste Lully aurait réalisé ici sa « meilleure partition musicale [... grâce à ] un heureux équilibre entre l'alternance des intermèdes musicaux, le parlé, le chanté et les ensembles vocaux »[1].

La première représentation de cette œuvre a été donnée le à Saint-Germain-en-Laye.

Le , lors de la reprise de la pièce à La Comédie Française, c'est Marc-Antoine Charpentier qui compose la musique.

Camille Saint-Saëns a composé une musique de scène pour le recréation le au Théatre français à Paris.

La Comédie-Française, accompagnée de l'ensemble Les Arts Florissants, l'a redonnée avec la musique composée par Jean Baptiste Lully, en 2005 et 2006[2]

Le film Mort sur le Nil (1978) se termine par une citation de la scène VI faite par Hercule Poirot : « La grande ambition des femmes est d'inspirer l'amour »[3].

Note

  1. Pittion, p. 199.
  2. Article sur le site du Magazine de l'opéra baroque
  3. « Quoi qu'on en puisse dire, la grande ambition des femmes est, croyez-moi, d'inspirer de l'amour » dans le texte original.

Sources

  • Paul Pittion, La musique et son histoire : tome I — des origines à Beethoven, Paris, Éditions Ouvrières,

Liens externes

  • Portail du théâtre
  • Portail de la musique classique
  • Portail de la France du Grand Siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.