Le Terrible (S612)

Le Terrible (S612) était un sous-marin nucléaire lanceur d'engins de la marine française. Lancé à Cherbourg le , il fut le deuxième bâtiment de la classe Le Redoutable. Il fut mis en service le , et durant 23 ans, fut une pièce de la force de dissuasion nucléaire française.

Pour les autres navires du même nom, voir Terrible.

Le Terrible
Type SNLE
Classe Le Redoutable
Histoire
A servi dans  Marine nationale
Lancement
Armé
Statut désarmé en 1996
Caractéristiques techniques
Longueur 128,70 m
Déplacement 8 080 t. en surface, 9 000 t. en plongée
Propulsion 1 réacteur à eau pressurisée - 2 turbines à vapeur avec un groupe turboréducteur - 1 hélice
2 diesels-alternateurs SEMT Pielstick 8PA4V185 de 450 kW
Puissance 16 000 ch
Vitesse 20 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement 16 missiles balistiques M20 nucléaires
Électronique 1 radar DRUA 33 ; 1 sonar DMUX 21 multifonctions ; 1 antenne remorquée DSUV 61B à TBF ; 1 sonar passif DUUX 5 ; 1 détecteur de radar ARUR 12
Carrière
Port d'attache Île Longue (Finistère)

Il fut désarmé le , avec le graduel remplacement des anciens sous-marins par ceux de la nouvelle génération du Triomphant.

À la suite du retrait de sa tranche nucléaire après son désarmement, il a attendu son démantèlement. Dès 2017, il sera démantelé à Cherbourg, par les sociétés DCNS, Veolia Propreté et NEOM filiale de Vinci, en compagnie de quatre autres sous-marins de la classe Le Redoutable[1].

Notes et références

  1. Véronique Guillermard, « Les premiers sous-marins nucléaires démantelés », Le Figaro, (lire en ligne)

Bibliographie

  • Jean Meyer et Martine Acerra, Histoire de la marine française : des origines à nos jours, Rennes, Ouest-France, , 427 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-7373-1129-2, notice BnF no FRBNF35734655)
  • Michel Vergé-Franceschi, Dictionnaire d'Histoire maritime, Paris, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1508 p. (ISBN 2-221-08751-8 et 2-221-09744-0)
  • Alain Boulaire, La Marine française : De la Royale de Richelieu aux missions d'aujourd'hui, Quimper, éditions Palantines, , 383 p. (ISBN 978-2-35678-056-0)
  • Rémi Monaque, Une histoire de la marine de guerre française, Paris, éditions Perrin, , 526 p. (ISBN 978-2-262-03715-4)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail des sous-marins
  • Portail de la Marine française
  • Portail du nucléaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.