Les Secrets de la vie

Les Secrets de la vie (Nature's Secrets of Life) est un film documentaire américain réalisé par James Algar, sorti en 1956.

Les Secrets de la vie
Titre original Nature's Secrets of Life
Réalisation James Algar
Scénario James Algar
Pays d’origine États-Unis
Durée 75 min
Sortie 1956

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Produit par Walt Disney Pictures, c'est le second documentaire sorti en France dans la collection C'est la vie distribuée au cinéma par Cinédis[1]. Il s'intéresse aux « miracles de la vie », plantes, insectes et autres formes de vie que la nature a engendré sur Terre.

Synopsis

Fiche technique

Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources suivantes : Leonard Maltin[2]

Sorties cinéma

Sauf mention contraire, les informations suivantes sont issues de l'Internet Movie Database[3].

Origine et production

Lors d'un voyage en en Alaska[4], Walt rencontre Alfred Milotte, propriétaire d'un magasin d'appareils photos et sa femme institutrice Elma[5]. Ils engagent une discussion sur les documentaires consacrés à l'Alaska dont le résultat sera le poste de photographe sur la série de documentaires animaliers True-Life Adventures. Le premier épisode est L'Île aux phoques (On Seal Island) sorti en décembre 1948[4]. Plusieurs courts métrages sont réalisés dans cette série grâce à des séquences tournées par des naturalistes photographes[6]. En l'absence de distributeur soutenant le format des longs métrages documentaires, la série dont la production se poursuit n'est pas distribuée. En 1953 pour résoudre ce problème, Disney fonde sa propre société de distribution, la filiale Buena Vista Distribution[7], et ainsi assurer la distribution de ces films assez éloignés des productions d'animation. Le succès des courts et moyens métrages de la série True-Life Adventures diffusés entre 1950 et 1953 pousse le studio à produire des longs métrages[8].

Le film Les Secrets de la vie a fait appel à 18 photographes ayant chacun travaillé sur sa spécialité[9]. Robert H. Crandall a filmé la séquence des fourmis comme il avait fait pour Le Désert vivant (1953) et a eu besoin de creuser une tranchée de 16 pieds (4,88 m)[9]. Stuart V. Jewell a filmé les images intermédiaires pour les abeilles et Murl Deusing, directeur du Milwaukee Public Museum s'est chargé des épinoches[9].

Sortie au cinéma et accueil du public

Le film présente une grande variété de miracles de la nature mais semble ne pas avoir de but précis[9]. Techniquement le film utilise des procédés novateurs comme la double lentille pour la scène du poisson archer filmée à la fois au-dessus et en dessous de l'eau ou la poursuite de l'abeille[9].

Des extraits du films ont été utilisés pour produire quatre courts métrages éducatifs sortis en 1960[10], Secrets of the Ant and Insect World, Secrets of the Bee World, Secrets of the Plant World et Secrets of the Underwater World.

Notes et références

  1. , Affiche française du film Les Secrets de la vie.
  2. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 137.
  3. (en) Secrets of Life - Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  4. (fr) Dave Smith & Steven Clark, Walt Disney : 100 ans de magie, p. 62
  5. (en) Richard Schickel, The Disney Version, p. 284
  6. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 113.
  7. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 80
  8. (en) Steven Watts, The Magic Kingdom, p. 304
  9. (en) Leonard Maltin, The Disney Films : 3rd Edition, p. 138.
  10. Disney Shorts: 1960ies

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail des années 1950
  • Portail sur Disney
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.