Les Xipéhuz

Les Xipéhuz est une nouvelle de J.-H. Rosny aîné publiée dans le recueil L'Immolation en 1887 et considérée a posteriori comme l'un des tout premiers récits de science-fiction. La nouvelle décrit le combat entre des peuples nomades et une forme de vie intelligente non organique appelée les Xipéhuz.

Résumé

Le récit des Xipéhuz se déroule « mille ans avant le massement civilisateur d'où surgirent plus tard Ninive, Babylone, Ecbatane. » Il décrit le combat que mena la tribu nomade de Pjehou, guidée par Bakhoûn, contre une nouvelle forme de vie intelligente non-organique, les Xipéhuz, sortes de cristaux pensants.

Histoire éditoriale

La nouvelle est signée à l'origine par J.-H. Rosny, mais elle est en réalité de J.-H. Rosny aîné[1]. Une première version de ce texte fut publiée dans le recueil "L'Immolation", en . Le texte fut en partie réécrit avant d'être réédité en aux éditions Albert Savine. Bien que la couverture de cette édition indique 1888, l'ouvrage fut bien publié et mis en vente début [2].

Analyse

Cette nouvelle est à la fois la première histoire de J.-H. Rosny aîné à se dérouler dans les temps préhistoriques et son premier récit de science-fiction, bien que le terme n'existât pas encore.

Certains commentateurs contemporains, inspirés par les écrits ultérieurs, décrivent les Xipéhuz comme une vie extraterrestre. Il ne s'agit toutefois que d'une interprétation tardive : il peut également s'agir tout simplement d'une forme issue d'une autre lignée évolutive que la vie organique. Les auteurs n'apportent aucune information complémentaire, se contentant de constater l'existence de cette intelligence non-organique et son interaction avec les humains du Néolithique. Qui plus est, l'apparition d'une forme non-organique sur Terre (sans le moindre sous-entendu extraterrestre) est également abordée dans un autre ouvrage de J.-H. Rosny aîné : La Mort de la Terre.

Ce texte a parfois été tenu pour être le premier véritable récit de science-fiction. « Avant Rosny la science-fiction n'existait pas, écrit Jacques Van Herp, seule existait une littérature approchante : l'anticipation. [...] Il n'y avait jamais de manifestation ou de vie en contradiction avec ce que nous pouvions par ailleurs appréhender, car il n'y a de vraie science-fiction que lorsqu'un auteur invente une science nouvelle. » [3]

J.-H. Rosny aîné lui-même dira : « Je suis le seul en France qui ait donné, avec Les Xipéhuz, un fantastique nouveau, c'est-à-dire en dehors de l'humanité. » [4]

Dans son article « Xipéhuz, Ferromagnétaux, Mutants et Variants »[5], Silvio Ferrari indique : « Rosny pourvoit d'une existence autonome des "êtres" aux formes et aux structures incompréhensibles, doués d'une vie qu'ils exercent parallèlement à celle des hommes, découvrant un ailleurs et une altérité résolument inscrits dans l'inexprimable. »

Postérité

En 1984, le nom des Xipéhuz est repris pour désigner une civilisation extra-terrestre dans l'univers du jeu de rôle français de science-fiction Empire galactique [6].

En 1988, COZIC (collectif d'artistes): Monic Brassard et Yvon Cozic ont créé des sculptures Xipéhuz : "Xipéhuz-Azah" et "Xipéhuz-Simhô" [7].

Éditions

Bandes dessinées

Il existe deux adaptations en bandes dessinées des Xipéhuz :

Par Robert Bressy (dessins) et Raymonde Borel-Rosny (scénario).

  • 1975 in L'Humanité
  • 2003 in Les Xipéhuz & Le Trésor dans la Neige, Apex

Par François Bourgeon (scénario et dessins)

Notes et références

  1. Fabrice Mundzik, « Que nous enseigne la convention littéraire de 1935 ? », Le Visage Vert, no 23,
  2. « J.-H. Rosny aîné "Les Xipéhuz" (Albert Savine - 1887) », sur Site consacré aux frères J.-H. Rosny (consulté le 18 mars 2015)
  3. J.-H. Rosny aîné (préf. Jacques van Herp), Récits de science-fiction, Editions Gérard et C°,
  4. Jules Renard, Journal, 1887-1910, Bibliothèque de la Pléiade, , à la date du 1er mars 1908
  5. Silvio Ferrari, « Xipéhuz, Ferromagnétaux, Mutants et Variants : les reflets de l'inexprimable dans l´œuvre de Rosny aîné », Francofonía, Universidad de Cádiz, no 7,
  6. « Empire Galactique - Jeu de rôles (Robert Laffont - 1984) », sur Site consacré aux frères J.-H. Rosny (consulté le 18 mars 2015)
  7. « Sculptures de Monic Brassard & Yvon Cozic : Les Xipéhuz », sur Site consacré aux frères J.-H. Rosny (consulté le 18 mars 2015)
  8. scan disponible sur Archive.org (édition utilisée par Wikisource).

Liens externes

Une traduction en kotava est disponible ici.

Une version audio est disponible ici, lecture par Leirisanne.


  • Portail de la littérature
  • Portail de la science-fiction
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.