Ligne 5 du métro de Bruxelles


La ligne 5 du métro de Bruxelles relie la station Érasme dans le sud-ouest de Bruxelles (Anderlecht) et la station Herrmann-Debroux dans le sud-est (Auderghem). Son trajet est constitué d’une portion de l’ancienne ligne , le reste de la ligne 1A étant repris pour former en partie la ligne .

Pour les articles homonymes, voir Ligne 5.

Ligne 5

Réseau STIB
Ouverture
Terminus Érasme
Herrmann-Debroux
Exploitant STIB
Conduite (système) Conducteur (manuelle)
Matériel utilisé U4, U5, parfois BOA «M6»
Dépôt d’attache Delta
Points d’arrêt 28
Longueur 17,3 km
Temps de parcours 35 min
Communes desservies 6
Lignes connexes

Histoire

Elle est constituée, dans sa majeure partie, par l’ancien tracé de la ligne , mais emprunte la branche Sud-Ouest de l’ancienne ligne à partir de la station Beekkant. Ce nouveau tracé évite aux rames de métro de devoir rebrousser chemin à la station Beekkant afin de parcourir la branche Nord-Ouest de la ligne (tracé en « Y »), et, par là-même, induit un gain de temps de plusieurs minutes sur le trajet (les conducteurs étaient en effet obligés de changer de poste de conduite à cette station).

Tracé et stations

La partie centrale de la ligne, entre Beekkant et Merode, soit environ km, est exploitée en commun avec la ligne 1. Le temps de parcours pour l’entièreté de la ligne est d’environ 40 minutes. La ligne 5 est en grande partie souterraine, à l’exception d’un court tronçon sur la station Gare de l’Ouest, situé sur la branche vers Érasme, du tronçon Beaulieu - Demey, située dans la berme centrale d’une autoroute et d’un parallèle entre la ligne de chemin de fer 26, entre Thieffry et Delta. Les stations, toutefois, sont la plupart du temps couvertes.

Les stations

   Stations[1]Communes desserviesCorrespondances
 o  Érasme Anderlecht De Lijn
 o  Eddy Merckx Anderlecht De Lijn
 o  CERIA Anderlecht De Lijn
 o  La Roue Anderlecht De Lijn
 o  Bizet Anderlecht De Lijn
 o  Veeweyde Anderlecht De Lijn
 o  Saint-Guidon Anderlecht De Lijn
 o  Aumale Anderlecht De Lijn
 o  Jacques Brel Anderlecht
 o  Gare de l’Ouest Molenbeek De Lijn SNCB
 o  Beekkant Molenbeek De Lijn
 o  Étangs Noirs Molenbeek/Koekelberg De Lijn
 o  Comte de Flandre Molenbeek
 o  Sainte-Catherine Bruxelles
 o  De Brouckère Bruxelles De Lijn
 o  Gare Centrale Bruxelles SNCB
 o  Parc Bruxelles
 o  Arts-Loi Bruxelles
 o  Maelbeek Bruxelles
 o  Schuman Bruxelles 56 SNCB
 o  Merode Etterbeek SNCB
 o  Thieffry Etterbeek
 o  Pétillon Etterbeek
 o  Hankar Auderghem De Lijn TEC
 o  Delta Auderghem De Lijn Conforto SNCB
 o  Beaulieu Auderghem
 o  Demey Auderghem
 o  Herrmann-Debroux Auderghem De Lijn TEC Conforto
Plan de la ligne 5 avec la liste des stations desservies.

Projets

Il existe un projet de construction d'un nouveau dépôt de métro situé juste derrière la station Érasme. Il serait complètement souterrain et disposerait d'une voie d'essai.

Exploitation de la ligne

Fréquence

La ligne est exploitée avec les intervalles suivants[2]. :

  • Du lundi au vendredi : 5 minutes en heures de pointe, 7 minutes 30 en heures creuses, 10 minutes en soirée.
  • Du lundi au vendredi pendant les vacances scolaires hors juillet-août : 6 minutes en heures de pointe, 8 minutes en heures creuses, 10 minutes en soirée.
  • Le samedi : 10 minutes le matin, 7 minutes 30 l’après-midi, 10 minutes en soirée.
  • Le dimanche : 10 minutes du début à la fin du service.

Matériel roulant

Tous les types de rames circulent encore actuellement sur la ligne 5.

Des M1 aux M6 (Boa), les anciennes rames sont cependant plus fréquentes sur cette ligne. Les nouvelles rames Boa étant plutôt réservées à la ligne 1.

Tarification et financement

La tarification de la ligne est identique à celles des autres lignes de tramway exploitées par la STIB ainsi que les réseaux urbains bruxellois TEC, De Lijn, SNCB et accessible avec les mêmes abonnements sauf sur le tronçon NATO-Brussels Airport des lignes 12 et 21. Un ticket peut permettre par exemple 1, 5 ou 10 voyages avec possibilité de correspondance.

Le financement du fonctionnement de la ligne, entretien, matériel et charges de personnel, est assuré par la STIB[3].

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Notes, sources et références

  • Portail de Bruxelles
  • Portail des transports en commun
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.