Ligne de Dovre

La ligne de Dovre (ou Dovrebanen en norvégien) est la principale ligne norvégienne de chemin de fer. Elle relie la ville d'Oslo à Trondheim sur une distance de 383 km. Entre Hamar et Støren, elle est doublée par la ligne de Røros, plus ancienne, qui prend un tracé plus à l'Est.

Dovrebanen
Ligne d'Eidsvoll à Trondheim

La Dovrebanen à Kvam
Pays Norvège
Villes desservies Oslo, Hamar, Lillehammer et Trondheim
Historique
Mise en service 1921
Caractéristiques techniques
Longueur 553 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 15 kV – 16,7 Hz
Nombre de voies Voie unique

Définitions

Présentes

La ligne de Dovre est le nom usuel de la ligne de 548 km reliant Oslo à Trondheim.

La ligne de Dovre est le nom technique de la ligne de 484 km reliant Eidsvoll à Trondheim.

Historiques

La première utilisation du terme ligne de Dovre date de 1921 : il désignait le tronçon entre Dombås et Støren (158.1 km). Quand on parle de l'histoire du chemin de fer en Norvège, c'est encore cette définition qui s'applique à la ligne de Dovre.

Par la suite, et ce jusqu'en 2008, la ligne de Dovre désignait la ligne de 209 km reliant Dombås à Trondheim.

Histoire

Sections historiques de la ligne de Dovre

SectionKmNom historiqueMise en service
Oslo-Eidsvoll64Gardermobanen1998
Eidsvoll-Hamar59Eidsvold-Hamarbanen1880
Hamar-Tretten88Eidsvold-Trettenbanen1894
Tretten-Otta83Eidsvold-Ottabanen1896
Otta-Dombås46Eidsvold-Størenbanen / Syd1913
Dombås-Støren158Dovrebanen1921
Støren-Trondheim51Trondhjem-Størenbanen1864

Jusqu'en 1998, la section entre Oslo et Eidsvoll était assurée par la Hovedbanen (1854). La ligne actuelle, la Gardermobanen présente deux avantages :

  • elle ne fait que 64 km (soit 4 km de moins que la Hovedbanen)
  • c'est une ligne à grande vitesse (la seule de Norvège).

La ligne Hovedbanen sert désormais au trafic des marchandises et aux trains régionaux. Elle n'est plus considérée comme faisant partie de la ligne de Dovre.

La ligne a été électrifiée le .

Accidents

  • le , accident de Nidareid, 6 morts.
  • le , accident de Tretten, 27 morts et 25 blessés.

Les deux accidents sont dus à la collision frontale de deux trains. L'accident de Tretten reste encore aujourd'hui l'accident ferroviaire le plus meurtrier que la Norvège ait connu en temps de paix.

Gares desservies[1]

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Portail du chemin de fer
  • Portail de la Norvège
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.