Ligne de Saint-Brieuc au Légué

La ligne de Saint-Brieuc au Légué est une ligne ferroviaire française à écartement standard et à voie unique non électrifiée. Elle forme un embranchement portuaire qui relie deux sites affectés au transport de la ville de Saint-Brieuc, que sont le port et la gare ferroviaire.

Ligne de
Saint-Brieuc au Légué
Ligne de Gare de Saint-Brieuc à Port du Légué
Pays France
Villes desservies Saint-Brieuc
Historique
Mise en service 1887
Fermeture 2008
Concessionnaires Ouest (1883 1908)
État (Non concédée) (1909 1937)
SNCF (1938 1997)
RFF (1997 2014)
SNCF (à partir de 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 445 000
Longueur 6,084 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Pente maximale 20 
Nombre de voies Voie unique
Trafic
Propriétaire SNCF
Trafic suspendu depuis octobre 2008

Tracé

L'embranchement quitte la plateforme de la ligne de Paris-Montparnasse à Brest peu après la sortie de la gare en direction de Rennes. Par une large courbe sinueuse, elle traverse la ville et descend la vallée par une forte pente de 20 . Après avoir traversé l'ancienne halte de Cesson et franchit la colline du même nom par un tunnel de 253 m, elle arrive à l'ancienne gare située sur le port du Légué[1]. Au delà, elle était prolongée par des embranchements particuliers.

Histoire

Le projet d'une ligne de chemin de fer « de Saint-Brieuc au bassin à flot du Légué » est classée dans le réseau d'intérêt général par la loi du [2]. La ligne numéro 68 du plan Freycinet est dénommée « ligne de Saint-Brieuc au Légué (Côtes-du-Nord) », elle est longue de 7 kilomètres.

La ligne est déclarée d'utilité publique par une loi le [3]. Elle est concédée à titre définitif par l'État à la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le . Cette convention est approuvée par une loi le suivant[4].

L'embranchement est établi par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest sur la ligne Paris-Montparnasse - Brest. Elle le met en service en 1887[5].

À partir de 1950[6] le trafic qui subit la concurrence de la route va aller en diminuant.

Les 28 et [7] la ligne retrouve un trafic voyageur pour le centenaire des Chemins de fer des Côtes-du-Nord. Les associations des chemins de fer des Côtes-du-Nord (ACFCdN) et Chemins de fer du Centre-Bretagne (CFCB) proposent des circulations touristiques et historiques avec les autorails X 3890 et X 2423 du CFCB.

En [6] la SNCF suspend le trafic fret.

En 2016, l'aiguille d'accès à la ligne a été supprimée. Cette dernière n'est donc plus reliée au RFN et plus aucune circulation n'est possible.

Infrastructures

Gares

Ouvrages d'art

  • Tunnel de Cesson
  • Pont des Courses : la voie passe au-dessus de la plateforme de la ligne Saint-Brieuc - Moncontour des chemins de fer des Côtes-du-Nord
  • Viaduc ferroviaire du Gouédic : la voie passe sur ce viaduc, construit de 1860 à 1862 par V. Radenac[8], pour la ligne de Paris à Brest. La voie unique de la ligne St-Brieuc - Le Légué le franchit avant de quitter la plateforme de la ligne d'intérêt national.

Notes et références

  1. Alfred Besnier, Le port du Légué. dans Annales de Géographie, t. 36, n° 201, 1927, p. 270 lire en ligne (consulté le 1er octobre 2010).
  2. Site gallica.bnf.fr, Rapports et délibérations du conseil général des Côtes du Nord, 1881/08, p. 94 intégral (consulté le 30 juillet 2011).
  3. « N° 8918 - Loi qui déclare d'utilité publique l'établissement d'un chemin de fer de Saint-Brieuc au Légué : 31 janvier 1881 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 20, no 499, , p. 27 (lire en ligne).
  4. « N° 14218 - Loi qui approuve la convention passée, le 17 juillet 1883, entre le ministre des Travaux publics, et la compagnie des chemins de fer de l'Ouest : 20 novembre 1883 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 28, no 834, , p. 359 - 367 (lire en ligne).
  5. Région Bretagne site bistrots de l'histoire, Bretagne, Côtes-d'Armor Plérin-sur-Mer, Légué (le) : Port de pêche et de cabotage : Le Légué lire en ligne (consulté le 1er octobre 2010).
  6. Site maville-com, Éric Chopin, Privé de train, la ligne du Légué en quête d'avenir, dans Ouest-France, vendredi 26 février 2010 lire en ligne (consulté le 1er octobre 2010).
  7. Centenaire du Petit Train des Côtes-du-Nord, ligne du Légué - Saint-Brieuc : samedi 28 et dimanche 29 mai lire en ligne (consulté le 1er octobre 2010).
  8. Site Structurae, Viaduc ferroviaire du Gouédic lire en ligne (consulté le 1er octobre 2010).

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du chemin de fer
  • Portail de la Bretagne
  • Portail de Saint-Brieuc et de sa région
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.