Lisburn

Lisburn est une ville du Royaume-Uni, située en Irlande du Nord qui a le statut de cité depuis 2002. Située au sud-ouest de Belfast, la ville fut fondée sur le fleuve Lagan qui divise les comtés Antrim et Down. Lisburn est la troisième ville d'Irlande du Nord et la sixième de l'île sur le plan démographique.

Lisburn
en irlandais : Lios na gCearrbhach
Administration
Pays Royaume-Uni
Nation Irlande du Nord
Comté Antrim / Down
District Lisburn and Castlereagh
Statut Cité (2002)
Force de police Service de police d'Irlande du Nord
Incendie Northern Ireland Fire and Rescue Service (en)
Ambulance Northern Ireland Ambulance Service (en)
Maire Brian Heading (SDLP)
Code postal BT27, BT28
Indicatif +44(028)92
Démographie
Population 71 465 hab. ()
Densité 1 588 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 30′ nord, 6° 03′ ouest
Superficie 4 500 ha = 45 km2
Divers
Devise Ex igne resurgam
(« Je surgirai du feu »)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Irlande du Nord
Lisburn
Géolocalisation sur la carte : Irlande
Lisburn
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Lisburn
Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni
Lisburn
Liens
Site web www.lisburncity.gov.uk/

    Origine du nom

    La ville était connue comme Lisnagarvey, le nom du townland (petit canton irlandais), qui vient de l'irlandais Lios na gCearrbhach ou "fort circulaire des joueurs"[1]. Les archives de la cathédrale montrent que le nom Lisburn devint commun vers 1662. Selon la tradition locale la ville fut renommée en 1662 pour commémorer l'incendie (du verbe anglais to burn qui veut dire "brûler") pendant la rébellion irlandaise de 1641[2]. Le nom original s'utilise encore comme titre de certains collèges et clubs de sport locaux.

    Histoire

    Lisburn fut construite sur une colline au-dessus du fleuve Lagan, où se trouvait un fort. En 1611 le roi Jacques Ier octroya à Sir Fulke Conway, un Gallois de lignage normand[3], le territoire de Killultagh dans le sud-ouest d'Antrim. Conway emmena des colons gallois et anglais, et géra la construction d'un manoir et une église en 1623. Le manoir fut détruit en 1707 par un incendie accidentel et ne fut jamais reconstruit ; la devise de la ville, ex igne resurgam en latin ("je surgirai du feu") fait allusion à cet incident.

    En outre, Lisburn est connue comme le berceau de l'industrie du lin en Irlande, qui fut établie en 1698 par Louis Crommelin et d'autres Huguenots qui vinrent de France au XVIIe siècle pour échapper à la persécution. Il y a une exposition sur l'histoire de cette industrie au musée du lin qui se trouve sur la place du marché[4].

    Enterprise (Grand Lignes) train en la Gare de Lisburn.

    Références

    • Portail de l’Irlande du Nord
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.