Liste des catastrophes maritimes de la Seconde Guerre mondiale

Cette liste dresse les plus grandes catastrophes maritimes pendant la Seconde Guerre mondiale au regard du nombre de victimes. Du fait de son contexte, une Seconde Guerre mondiale sanguinaire entachée de nombreux drames, ces catastrophes resteront longtemps quasi ignorées.

Le naufrage du RMS Titanic en 1912 et ses 1 517 décès, est probablement le plus célèbre naufrage de l'histoire, mais n'est pas le plus grand en termes de vie perdues. Le , le Wilhelm Gustloff est torpillé dans la mer Baltique par un sous-marin soviétique. 9 343 passagers périssent, essentiellement des civils allemands fuyant l'avance de l'Armée rouge. C'est la plus grande catastrophe maritime de tous les temps.

Catastrophes maritimes ayant provoqué au moins 100 morts
Année Pays Description Décès Transport Image
1945  Reich allemand Wilhelm Gustloff – Le paquebot allemand, transportant plus d'un millier de soldats et d'officiers allemands ainsi que plusieurs milliers de réfugiés de Prusse-Orientale fuyant la progression de l'Armée rouge, est torpillé par le sous-marin de la marine soviétique S-13 le . Avec 9 343 personnes décédées avancées, c'est probablement la plus grande catastrophe maritime de tous les temps[1],[2]. 9 343 Marine
1945  Reich allemand Cap Arcona – Le , le paquebot allemand est coulé par l'aviation britannique, alors qu’il transporte des milliers de déportés sortis du camp de concentration de Neuengamme[3]. 7 500 - 8 000
1941 Union soviétique Armenia – Le navire hôpital de la flotte soviétique, l'Armenia, est touché par la torpille d'un navire allemand et coule en seulement 4 minutes. Les passagers étaient essentiellement des soldats soviétiques blessés. Le nombre de victimes est estimé à 7 000. On ne compte que 8 survivants[4]. 7 000
1945  Reich allemand Goya – Le cargo allemand Goya est coulé le par un sous-marin soviétique L-3, faisant plus de 6 000 morts[5]. 6 000 Marine
1944 Japon impérial Junyō Maru – Un cargo japonais est coulé par le sous-marin britannique HMS Tradewind en . 4 200 travailleurs forcés javanais, 1 377 Néerlandais, 64 Britanniques et Australiens, et 8 Américains périssent[6]. 5 620
1944 Japon impérial Toyama Maru – Le transport de troupes Toyama Maru, est torpillé et coulé par le sous-marin américain USS Sturgeon[7]. 5 400 Militaire
1944 Japon impérial Ryusei Maru – Le , le Ryusei Maru, un navire de transport japonais, est coulé par le sous-marin américain USS Rasher[8]. 4 998 Militaire
1944 Japon impérial Tamatsu Maru – Coulé le , par le sous-marin américain USS Spadefish[9]. 4 406-4 755 Militaire
1944  Reich allemand Oria – Coulé le après avoir traversé une tempête. 4 025 soldats Italiens, 44 soldats Allemands (gardiens) et cinq membres d'équipage périssent[10]. 4 074 Marine
1940 Royaume-Uni HMT Lancastria – Le RMS Lancastria, un paquebot transatlantique britannique, est bombardé par l'aviation allemande au large de Saint-Nazaire en , causant plus de 4 000 morts[11]. 4 000 Marine
1945  Reich allemand Orion – Le , alors qu'il transporte des réfugiés en route vers Copenhague, il est touché par le bombardement d'avions soviétiques au large de Swinemünde et coule[12]. 3 850 Marine
1941 Union soviétique Classe Joseph Staline[13]. 3 849 Marine
1944 Japon impérial Mayasan Maru – Torpillé et coulé par le sous-marin américain USS Picuda[14]. 3 356 Militaire
1945  Reich allemand Steuben – Il est torpillé le par le sous-marin soviétique S-13 commandé par Alexandre Marinesko[15]. C'est le même sous-marin soviétique qui a coulé le Wilhelm Gustloff. 3 400 Militaire
1944 Japon impérial Tango Maru – Coulé par un sous-marin américain[16]. 3 000 Militaire
1945  Reich allemand Thielbek – Coulé par la RAF, le [17]. 2 750 Marine
1944  Reich allemand SS Petrella – Torpillé le sous-marin La Sibylle, le alors qu'il transporte 3 173 prisonniers de guerre. 2 670 d'entre eux périssent[18]. 2 670 Marine
1944 Japon impérial Yoshida Maru No. 1 – Coulé par le sous-marin américain USS Rasher[19]. 2 669 Militaire
1944 Japon impérial MS Aramis – Coulé, le , par le sous-marin américain USS Rasher près des Philippines. Les 2 665 soldats et passagers japonais périssent[20]. 2 665 Militaire
1944 Norvège MS Rigel – Bombardé et coulé en par des Fairey Barracuda. 2 572 passagers dont 2 248 soviétiques périssent[21]. 2 572 Militaire
1945 Japon impérial Yamato – Le Yamato, plus grand cuirassé jamais construit, est coulé le , au cours de la bataille d'Okinawa au large de Kagoshima par l'aviation américaine[22]. 2 498 Marine
1943  Reich allemand Sinfra – Le , le navire français Sinfra, confisqué par les Allemands, est coulé par l'aviation alliée. Il y avait à bord 2 460 prisonniers (2 389 Italiens, 71 Grecs)[23],[24]. 2 098 Militaire
1944 Japon impérial Akitsu Maru – Coulé le par le sous-marin américain USS Queenfish[25]. 2 046 Marine
1943 Japon impérial Chichibu Maru[26]. 2 035 Militaire
1945 Japon impérial Awa Maru – Coulé le dans le détroit de Taïwan par le sous-marin américain USS Queenfish, qui le prit pour un destroyer[27]. 2 003 Marine
1941  Reich allemand Bismarck – Célèbre pour avoir coulé le HMS Hood, le Bismarck est mis à son tour hors de combat par les cuirassés HMS King George V et HMS Rodney. Il est achevé à la torpille par le croiseur lourd HMS Dorsetshire. Environ 2 000 marins trouvent la mort. Il y aura moins de 125 survivants repêchés[28]. 2 000+ Marine
1944 Japon impérial Ural Maru – Torpillé et coulé le par le sous-marin américain USS Flasher[29]. 2 000 Militaire
1943  Reich allemand Scharnhorst – Le croiseur de bataille allemand Scharnhorst est torpillé lors de la bataille du cap Nord, après avoir été mis hors de combat par le cuirassé HMS Duke of York, le , aux environs du Cap Nord[30],[31]. 1 932 Marine
1943 Royaume d'Italie Gaetano Donizetti[32]. 1 800+ Militaire
1944 Japon impérial Arisan Maru – Coulé par le sous-marin américain USS Snook, le , alors qu'il transportait 1 781 prisonniers de guerre américains et alliés[33]. 1 772 Militaire
1944 Japon impérial Taihō (porte-avions) – Coulé par le sous-marin américain USS Albacore[34]. 1 650 Marine
1942 Royaume-Uni RMS Laconia – Torpillé, le , par le sous-marin allemand U-156 avec à bord des passagers civils et 1 800 prisonniers italiens[35]. 1 649 Militaire
1940 Royaume-Uni HMS Glorious – Coulé par les croiseurs de bataille allemands Scharnhorst et Gneisenau pendant l'évacuation de la Norvège, le [36]. 1 515 Marine
1944 Japon impérial Tsushima Maru – le Tsushima Maru, japonais, est coulé par le sous-marin américain USS Bowfin, entraînant la mort d'environ 1 500 personnes, dont 767 enfants[37]. 1 508 Civile
1941 Royaume-Uni HMS Hood – le HMS Hood, engagé lors de la bataille du détroit du Danemark contre le cuirassé allemand Bismarck, explose et coule, causant la mort de la quasi-totalité de ses 1 400 marins. Il n'y aura que 3 survivants[38]. 1 415 Marine
1944 Japon impérial Fusō – Coulé en avec son sister-ship le Yamashiro dans le détroit de Surigao[39]. 1 400 Marine
1944 Japon impérial Shinano – Le porte-avions Shinano de la marine impériale japonaise est coulé par le sous-marin américain USS Archerfish. C'est à ce jour le plus grand bâtiment de guerre à avoir été coulé par un sous-marin[40]. 1 435 Marine
1943 Japon impérial Tatsuta Maru – Torpillé et coulé le par USS Tarpon[41]. 1 400 Militaire
1943 Royaume d'Italie Roma – Coulé par 2 bombes Fritz X allemandes, le [42]. 1 393 Marine
1944 Japon impérial Yamashiro – Lors de la bataille du détroit de Surigao, il fut attaqué et coulé par les bâtiments de l’U.S. Navy[39]. 1 390 Marine
1943 Royaume d'Italie Mario Roselli[43]. 1 302 Militaire
1944 Égypte Khedive Ismail - Torpillé le par le I-27 de la marine impériale japonaise[44]. 1 302 Militaire
1945 Japon impérial Ashigara – Coulé par le HMS Trenchant le [45]. 1 300 Marine
1941 Royaume d'Italie Conte Rosso[46]. 1 297 Militaire
1944 Japon impérial Shōkaku – Le , pendant la bataille de la mer des Philippines, il est atteint par plusieurs torpilles lancées par le sous-marin USS Cavalla[47]. 1 272 Marine
1943 Japon impérial Chūyō – Torpillé et coulé le , par un sous-marin américain[48]. 1 250 Marine
1944 Japon impérial Unryū – Coulé par le sous-marin américain USS Redfish au large de Shanghai, emportant avec lui plus de 1 200 hommes[49]. 1 239 Marine
1944  Reich allemand Tirpitz – Le cuirassé allemand Tirpitz chavire après avoir été touché par des bombes perforantes de 6 tonnes larguées par les bombardiers du Royal Air Force Bomber Command[50]. 950–1 204 Marine
1944 Japon impérial Kongō – Coulé le par le sous-marin USS Sealion[51]. 1 200 Marine
1944 Japon impérial Yasukuni Maru – Coulé par un sous-marin américain[52]. 1 188 Militaire
1941 États-Unis USS Arizona – Bombardé et coulé par l'armée japonaise au cours de l'attaque de Pearl Harbor du . L'incendie, qui dura près de trois jours, et le naufrage du navire provoquèrent la mort de 1 177 hommes[53]. 1 177 Marine
1944 Japon impérial Rakuyo Maru – Coulé le par le sous-marin USS Sealion[54]. 1 159 Militaire
1943 Royaume-Uni HMT Rohna – Coulé par un Henschel Hs 293 A allemand[55]. 1 138 Militaire
1944 Japon impérial Shinyo – Coulé par le sous-marin américain USS Spadefish[56]. 1 130 Marine
1942 Japon impérial Montevideo Maru – Coulé, le , par le sous-marin USS Sturgeon alors qu'il transportait 845 prisonniers de guerre d'Australie et 208 civils [57]. 1 122 Militaire
1943 Japon impérial Mutsu[58]. 1 121 Marine
1944 Japon impérial Hofuku Maru[59]. 1 047 Militaire
1944 Japon impérial Musashi – Lors de la bataille du golfe de Leyte, il fut attaqué par des appareils de porte-avions américains de la troisième flotte. Il coule en mer de Sibuyan après avoir reçu 17 bombes lourdes et 19 torpilles, emportant 1 023 de ses 2 900 hommes d'équipage[60]. 1 023 Marine
1942  Reich allemand Palatia – Coulé, le , par la Royal Air Force[61]. 986 Marine
1942 Royaume d'Italie Galilea – Torpillé le par le HMS Proteus britannique[62]. 995 Militaire
1940 France Bretagne – Coulé lors de la bataille de Mers-El-Kébir le par la Royal Navy[63]. 977 Marine
1944 Japon impérial Aikoku Maru – Coulé le par l'aviation alliée[64]. 945 Marine
1941 États-Unis HMS Engadine[65]. 925 Civile
1941 Royaume-Uni HMS Diamond[66]. 917 Marine
1944 Japon impérial Chitose – Torpillé et coulé le [67]. 903 Marine
1942 Royaume-Uni Shuntien - [68]. 800–1,000 Militaire
1945 États-Unis USS Indianapolis – Le navire est torpillé par le sous-marin I-58 de la Marine impériale japonaise. Il coule en douze minutes[69]. 880 Marine
1941 Royaume d'Italie Scillin[70]. 866-885 Militaire
1941 Royaume-Uni HMS Barham – Le , alors qu'il croisait pour couvrir une attaque sur des convois italiens, le Barham fut touché par trois torpilles tirées par le sous-marin allemand U-331, commandé par le lieutenant Hans-Diedrich von Tiesenhausen[71],[72]. 861 Marine
1942 Japon impérial Lisbon Maru[73]. 846 Militaire
1944 Japon impérial Zuikaku – Coulé à la bataille du cap Engaño en [74]. 842 Marine
1943 France Sidi Bel Abbès – Alors qu'il naviguait dans le convoi UGS 7 États-Unis—Méditerranée, entre le Maroc, Casablanca, et l'Algérie, Oran, il est torpillé par le sous-marin allemand U-565 (commandant Wilhelm Franken), le au large d'Oran, peu après 6h45, par temps de brume. Le Sidi Bel Abbès transportait des troupes coloniales. Sur un total de 1 287 personnes embarquées il y eut 834 morts[75]. 834
1939 Royaume-Uni HMS Royal Oak – Coulé le , au mouillage en rade de Scapa Flow par l'Unterseeboot 47, alors commandé par Günther Prien[76]. 833 Marine
1940  Reich allemand Blücher – Coulé par les forces norvégiennes[77]. 830 Marine
1944 Belgique SS Léopoldville – Il est torpillé par le sous-marin allemand U-486 le au large de Cherbourg alors qu'il transporte 2 235 hommes de la 66e division américaine (262e et 264e régiments d'infanterie US) en provenance de Southampton[78]. 819 Militaire
1941 Royaume d'Italie Fiume – Coulé, le , lors de la bataille du cap Matapan[79]. 814 Marine
1942 Japon impérial Kaga – Coulé lors de la bataille de Midway le [80]. 811 Marine
1942 Royaume-Uni RMS Nova Scotia[81] - Coulé, le , par le sous-marin allemand U-177[82]. 808 Civile
1944 Japon impérial Nachi[83]. 807 Marine
1942 Royaume d'Italie Aventino[84]. 800-900+ Militaire
1944 Japon impérial Chiyoda[85]. 800 Marine
1941 Union soviétique Vieniba[86]. 800 Militaire
1940 Royaume-Uni Arandora Star[87]. 800 Militaire
1943 Royaume-Uni Erinpura[88]. 799 Militaire
1941 Royaume d'Italie Zara[89]. 799 Marine
1942 Roumanie Struma - Le Struma est torpillé en mer Noire par le sous-marin soviétique SC 213 le [90],[91],[92]. 768 Civile
1941 Royaume-Uni HMS Neptune[93]. 766 Marine
1944 Japon impérial Taiyō – Coulé par un sous-marin américain[48]. 747 Marine
1939 Union soviétique Indigirka[94]. 741 Civile
1945 États-Unis USS Franklin – Lourdement endommagé par une attaque japonaise en . Aspiré par le système de ventilation, un nuage mortel de vapeurs toxiques se répandit dans les coursives du porte-avions et provoqua la mort de 724 hommes[95]. 724 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Wakeful – Torpillé et coulé le , alors qu'il prenait part à l'évacuation de Dunkerque[96]. 724 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Gloucester – Le , le Gloucester est attaqué par un Junkers Ju 87 allemand, et coulé à la bataille de Crète[97]. 722 Marine
1942 Japon impérial Sôryû – Coulé le à la bataille de Midway[98]. 711 Marine
1944 Japon impérial Oite[99]. 695 Marine
1942 États-Unis USS Juneau – Coulé le lors de la bataille navale de Guadalcanal, 687 marins trouvent la mort. Parmi eux les frères Sullivan, cinq membres d'une même fratrie américaine qui servaient sur le navire[100],[101]. 687 Marine
1943 États-Unis Dorchester[102]. 672 Militaire
1942 Royaume-Uni Ceramic – Torpillé dans la nuit du 6 au , par un sous-marin allemand[103]. 655 Civile
1942 Japon impérial Mikuma – Coulé lors de la bataille de Midway[104]. 650 Marine
1941  Royal Australian Navy HMAS Sydney – Coulé, le , par le croiseur auxiliaire allemand Kormoran, avec tout son équipage de 645 hommes. Ceci représente la plus grande perte humaine sur un navire de guerre australien[105]. 645 Marine
1943 États-Unis Liscome Bay – Coulé par l'I-175 lors de l'opération Galvanic le [106]. 644 Marine
1944 États-Unis LST-531[107]. 636 Marine
1945 Japon impérial Kashii[108]. 621 Marine
1944 États-Unis Paul Hamilton[109]. 580 Militaire
1941  Reich allemand Pinguin (HSK 5) – [110]. 555
1942 Royaume d'Italie Trento[111]. 570 Marine
1943 Royaume d'Italie Caterina Costa[112]. 549+ Militaire
1945 Japon impérial Ukishima Maru – Le navire de transport japonais Ukishima Maru, transportant à son bord environ 4 000 Coréens en cours de rapatriement, est dynamité par les Japonais, causant la mort de 549 personnes (524 Coréens et 25 Japonais qui étaient à bord)[113]. 549 Militaire
1941 Royaume d'Italie Alberico da Barbiano[114]. 534 Marine
1943  Reich allemand Z27, T25 et T26[115]. 532 Marine
1943 Royaume d'Italie Lanzerotto Malocello[116]. 520 Marine
1939 Royaume-Uni HMS Courageous – Il est coulé par le U-29 le [117]. 518 Marine
1942 Royaume-Uni Avenger[118]. 516 Marine
1941 Royaume-Uni Repulse[119]. 513 Marine
1942 Pays-Bas Java[120]. 512 Marine
1942 Japon impérial Kinugasa[121]. 511 Marine
1942 Pays-Bas Rooseboom[122]. 500 Civile
1942 Royaume d'Italie Tembien – Le , il est torpillé et coulé par le MS Upholder[123]. 497 Militaire
1943 Royaume-Uni Yoma – Coulé le par le sous-marin allemand U-81[124]. 484 Militaire
1941 Royaume d'Italie Armando Diaz – Coulé le par le sous-marin HMS Upright[125]. 484 Marine
1943 Royaume d'Italie Ascari[126]. 474 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Galatea[127]. 469 Marine
1943 Royaume-Uni Charybdis – Torpillé et coulé le par un torpilleur allemand[128]. 464 Marine
1944 Japon impérial Tama – Torpillé et coulé par l'USS Jallao pendant la bataille du golfe de Leyte le [129]. 450 Marine
1945 Japon impérial Yahagi[130]. 445 Marine
1944 Japon impérial Asama Maru[131]. 440 Militaire
1942 Royaume d'Italie Nino Bixio[132]. 434 Militaire
1941 Royaume d'Italie Città di Messina[133]. 432 Militaire
1941 États-Unis USS Oklahoma (BB-37) – Pendant l'attaque de Pearl Harbor, le , l'USS Oklahoma fut frappé par cinq torpilles et chavira[134]. 429 Marine
1940 France Meknès – Réquisitionné, il appareille le de Southampton pour Toulon avec 1 300 soldats et marins à bord qui préfèrent rentrer en France occupée au lieu de continuer la lutte aux côtés des Britanniques. Vers 23 h, au large de Portland, il est attaqué par une vedette allemande S27. 420 hommes pour la plupart Français, décèdent en mer. Les corps ont été retrouvés sur les plages autour de Dieppe[135]. 420
1941 Royaume-Uni Dunedin[136]. 419 Marine
1944 Royaume-Uni Penelope[137]. 415 Marine
1942 Royaume d'Italie Victoria[138]. 409 Militaire
1943 Royaume-Uni Empress of Canada – Torpillé le par le sous-marin Leonardo da Vinci[139],[140]. 392 Militaire
1942 Royaume d'Italie Giovanni delle Bande Nere – Torpillé le par le sous-marin HMS Urge[141]. 381 Marine
1943 Royaume-Uni Dasher[142]. 379 Marine
1945 États-Unis Charles Henderson[143],[144]. 376 Militaire
1942 États-Unis USS Quincy (CA-39) – Coulé lors de la bataille de l'île de Savo dans la nuit du 8 au [145]. 370 Marine
1942 Royaume-Uni Fidelity[146]. 369 Marine
1943  Troisième Reich Doggerbank – Dans le milieu de l'Atlantique, à proximité des Îles Canaries le , il est torpillé accidentellement par le sous-marin allemand U 43 qui le prenait pour le navire britannique Dunedin Star[147]. 364 Marine
1942 Royaume-Uni Abosso[148]. 362 Civile
1940 Royaume-Uni Calabria[149]. 360 Civile
1941 Royaume-Uni Almeda Star[150]. 360 Civile
1944 Japon impérial Atago[151]. 360 Marine
1942 Australie Perth[152]. 353 Marine
1944 États-Unis Mount Hood[153]. 350 Marine
1944 Japon impérial Nagara[154]. 349 Marine
1941 Royaume d'Italie Andrea Gritti[155]. 347 Militaire
1942 Pays-Bas HNLMS De Ruyter – Frappé par une seule torpille Type 93 envoyée par le Haguro, le HNMLS De Ruyter coule le lendemain matin avec la perte de 345 hommes, dont l'Amiral Doorman et le Capitaine Lacomblé[156]. 345 Marine
1943 Royaume d'Italie Emma – Torpillé par le HMS Splendid[157]. 343 Militaire
1942  Troisième Reich Z 16 Friedrich Eckoldt[158]. 341 Marine
1944 Japon impérial Maya[159]. 336 Marine
1941 Royaume d'Italie Pola[160]. 336 Militaire
1941 Royaume d'Italie Diana[161]. 336 Militaire
1942 États-Unis Vincennes – Coulé lors de la bataille de l'île de Savo dans la nuit du 8 au [162]. 332 Marine
1944 Japon impérial Natori[163]. 330 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Prince of Wales (53) – Torpillé, le Prince of Wales chavire et coule. Le naufrage fait 327 disparus dont le vice-amiral Tom Phillips, commandant l'escadre, et le capitaine de vaisseau Leach, commandant du cuirassé[164]. 327 Marine
1945 Japon impérial Asashimo[165]. 326 Marine
1941 Royaume d'Italie Sebastiano Venier[166]. 320 Militaire
1944 États-Unis Catastrophe de Port Chicago - Explosion accidentelle de deux cargos de munitions en cours de chargement, le , à Port Chicago[167]. 320 Marine, garde côtière et civile
1945 États-Unis Bismarck Sea[168]. 318 Marine
1944 États-Unis USS Spence[169]. 317 Marine
1944 Japon impérial Katori[108]. 315 Marine
1940  Reich allemand Z 3 Max Schultz[170]. 308 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Hermes (95) – Il est coulé le par les Japonais lors du raid sur Ceylan[171]. 307 Marine
1944 Japon impérial Urakaze[172]. 307 Marine
1944 Turquie Mefküre[173]. 305 Civile
1943 Royaume d'Italie Andrea Sgarallino[174]. 300-330 Civile
1943 Royaume d'Italie Diocleziano – Endommagé par la Luftwaffe[175]. 300-700 Militaire
1945 Japon impérial Classe Ōyodo [176]. 300 Marine
1943  Reich allemand Michel (HSK 9) – Le Michel est repéré par le sous-marin américain Tarpon, qui l'atteint de trois torpilles[177]. 290 Marine
1943 Royaume d'Italie D’Annunzio[178]. ca. 290 Militaire
1941 Royaume d'Italie Alberto da Giussano[179]. 283 Marine
1940  Reich allemand Z 1 Leberecht Maass – Lors des manœuvres de sauvetage, le Z 3 Max Schultz touche une mine non loin et coule avec son équipage de 308 hommes[180]. 280 Marine
1942 Royaume d'Italie Gino Allegri[181]. 280+ Militaire
1944  Reich allemand Z36 - [182]. 278 Marine
1941 Finlande Ilmarinen[183]. 271 Marine
1943 Australie AHS Centaur – Il est torpillé et coulé par un sous-marin de la marine impériale japonaise au large de l'île Stradbroke-Nord dans le Queensland[184]. 268 Civile
1944  Reich allemand Z35[182]. 262 Marine
1940 Royaume-Uni City of Benares[185]. 260 Civile
1940 France Patria[186]. 260 Civile
1944 États-Unis USS Monaghan (DD-354)[187]. 256 Marine
1943 Royaume d'Italie Città di Catania[188]. 256 Civile
1941 Royaume-Uni Anselm[189]. 254 Marine
1943 Royaume-Uni HMS Eclipse[190]. 253 Marine
1944 États-Unis USS Hoel[191]. 253 Marine
1942 Canada RMS Lady Hawkins[192]. 251 Civile
1942  Reich allemand Komet (croiseur auxiliaire)[193]. 251 Marine
1944 Japon impérial Abukuma[194]. 250 Marine
1944 Japon impérial Hiyō – Le Hiyo a été coulé à la bataille de la mer des Philippines le par les appareils du porte-avions léger USS Belleau Wood (CVL-24)[195]. 247 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Fiji[196]. 241 Marine
1944 Japon impérial Naka[197]. 240 Marine
1944 Japon impérial Maikaze – Le , à la suite de l'opération Hailstone, le Maikaze, le croiseur Katori et le croiseur auxiliaire Akagi Maru sont coulés par des tirs des croiseurs USS Minneapolis, USS New Orleans et du cuirassé USS New Jersey au nord-ouest de îles Truk[198]. 240 Marine
1944 Japon impérial Unyō[48]. 239 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Curacoa (D41) – Coulé après une collision avec le Queen Mary le [199],[200],[201],[202]. 239 Marine
1939 Royaume-Uni HMS Rawalpindi – Il est coulé lors d'un affrontement avec les cuirassés allemands Scharnhorst et Gneisenau[203]. 238 Marine
1942 Royaume d'Italie Scirocco[204]. 234 Marine
1942 États-Unis USS Jarvis (DD-393) – Il est coulé en 1942 durant la bataille de Guadalcanal[205]. 233 Marine
1942 Royaume d'Italie Tabarca[206]. 233 Militaire
1941 Japon impérial Shinonome[207]. 230 Marine
1944 Japon impérial Tamanami[208]. 228 Marine
1943 Japon impérial Kiyonami[209]. 228 Marine
1942 Japon impérial Yamakaze[210]. 226 Marine
1942 Royaume d'Italie Lanciere[211]. 226 Marine
1943 Japon impérial Asashio – Lors de la bataille de la mer de Bismarck, le convoi fut intercepté par des attaques aériennes américaines dévastatrices. Après avoir évité les premières vagues d'attaques, l’Asashio fut bombardé plus tard dans la journée tout en essayant de sauver les survivants de l’Arashio et du Nojima Maru. Il coula à 85 km au sud-est de Finschhafen, en Nouvelle-Guinée[212]. 226 Marine
1942 Royaume d'Italie Aviere[213]. 220 Marine
1944 Japon impérial Shirakumo[207]. 219 Marine
1944 Japon impérial Usugumo[214]. 219 Marine
1942 États-Unis USS Astoria (CA-34) – Coulé en à la bataille de l'île de Savo[215]. 219 Marine
1943 Royaume d'Italie Antonio Da Noli[216]. 218 Marine
1942 Royaume d'Italie Lago Tana[217]. 215 Marine
1942 Royaume d'Italie Fiume – Coulé le par le sous-marin grec Nereus[218]. 214 Civile
1942 Japon impérial Kirishima - Dans la nuit du 14 au , il est endommagé par le cuirassé américain USS South Dakota (BB-57) puis sévèrement touché par l'USS Washington (BB-56). Il est sabordé dans la matinée du après avoir chaviré[219]. 212 Marine
1945 Japon impérial Momi[220]. 211 Marine
1941 Royaume d'Italie Vittorio Alfieri[221]. 210 Marine
1943 États-Unis USS Maddox[222]. 210 Marine
1943 Japon impérial Yūgure[223]. 210 Marine
1945 Japon impérial Nokaze[224]. 209 Marine
1944 Royaume-Uni MV Derrycunihy[225]. 208 Militaire
1941 Royaume d'Italie Fabio Filzi[226]. 208 Militaire
1944 Japon impérial Hayanami[227]. 208 Marine
1940 Canada SS Nerissa[228]. 207 Civile
1940 Royaume d'Italie Espero[229]. 205 Marine
1944 États-Unis USS Hull – Coulé le lors du typhon Cobra[230]. 202 Marine
1942 Japon impérial Oboro[231]. 202 Marine
1940 Royaume-Uni Abukir – Le , lors de l'évacuation du personnel militaire et civil de Ostende après la bataille de Belgique, le coaster a été coulé par le E-boat S-34 allemand . Au moins 200 personnes ont été tuées[232].
1943 Royaume d'Italie Quintino Sella[233]. 200+ Marine
1943 Japon impérial Taimei Maru[234]. 200 Militaire
1940  Reich allemand MS Rio de Janeiro[235]. 200 Militaire
1943 Royaume d'Italie Dubac[236]. ca. 200 Militaire
1943 Royaume d'Italie Leone Pancaldo[237]. 199 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Jervis Bay – Coulé le par le Admiral Scheer allemand[238]. 198 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Acheron[239]. 196 Marine
1940 Royaume d'Italie Paganini[240]. 195 Militaire
1943 Royaume-Uni HMS Egret[241]. 194 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Jaguar[242]. 193 Marine
1942 États-Unis USS Wasp[243]. 193 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Exmouth[244]. 192 Marine
1944 Japon impérial Mogami[245]. 192 Marine
1944 États-Unis USS Cooper[246]. 191 Marine
1945 Japon impérial Isuzu[247]. 190 Marine
1942 Japon impérial Hiei - Il est coulé le à la bataille navale de Guadalcanal par l'United States Navy[248]. 188 Marine
1942 Japon impérial Nenohi[249]. 188 Marine
1942 Royaume d'Italie Muzio Attendolo[250]. 188 Marine
1943 Royaume d'Italie Corsaro[251]. 187 Marine
1939 France Pluton – Lors d'une mauvaise manipulation, le , une mine explose, provoquant la détonation en chaîne des autres mines du bord[252]. 186 Marine
1943  Marine polonaise ORP Orkan – Coulé par l'U-378 le [253]. 186 Marine
1944 États-Unis USS Johnston[254]. 186 Marine
1943 Japon impérial Sendai[255]. 184 Marine
1944 Royaume-Uni HMS Laforey[256]. 182 Marine
1942 États-Unis USS Meredith[257]. 180 Marine
1940 Royaume d'Italie Leopardi[258]. 176 Militaire
1942 États-Unis USS Sims[259]. 176 Marine
1944 Royaume-Uni HMS Boadicea[260]. 176 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Foylebank[261]. 176 Marine
1940 Norvège HNoMS Eidsvold[262]. 175 Marine
1944 Japon impérial Uzuki[263]. 175 Marine
1943 Royaume d'Italie Bombardiere[264]. 175 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Forfar[265]. 173 Marine
1943 Royaume d'Italie Città di Genova[266]. 173 Marine
1941 Royaume d'Italie Giosuè Carducci[267]. 171 Marine
1943 Royaume d'Italie Saetta[267]. 170 Marine
1941 Japon impérial Hayate[268]. 168 Marine
1943 États-Unis USS Helena – Le navire est torpillé lors de la bataille du golfe de Kula le soir du . Il est touché par trois torpilles Long Lance de 610 mm lancées par les destroyers japonais[269]. 168 Marine
1943 États-Unis USS De Haven[270]. 167 Marine
1942 Royaume d'Italie Duino[271]. 165 Civile
1942 États-Unis USS Barton[272]. 164 Marine
1944 Royaume-Uni HMS Janus[273]. 162 Marine
1945 États-Unis USS Halligan[274]. 162 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Martin[275]. 161 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Cossack[276]. 159 Marine
1942 Royaume d'Italie Emanuele Pessagno[277]. 159 Marine
1942 Royaume d'Italie Ariosto[278]. 158 Militaire
1945 États-Unis USS Drexler – Coulé en mai 1945 par deux kamikazes au large d'Okinawa[279]. 158 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Daring (H16) – Coulé en 1940 par l'Unterseeboot 23[280]. 157 Marine
1944 Japon impérial Naganami[281]. 156 Marine
1941 Royaume d'Italie Calitea[282]. 155 Militaire
1941 Japon impérial Kisaragi[283]. 154 Marine
1944 Japon impérial Akikaze[284]. 154 Marine
1944 Japon impérial Ōi[285]. 153 Marine
1944 Japon impérial Sazanami[286]. 153 Marine
1941 Royaume-Uni Aguila[287]. 152 Civile
1945 États-Unis USS Morrison[288]. 152 Marine
1945 États-Unis Swiggs[289]. 152 Marine
1941 Royaume d'Italie Città di Bastia[290]. 150 Militaire
1943 Royaume d'Italie Sperone[291]. ca. 150 Marine
1941 Royaume d'Italie Monrosa – Coulé et torpillé le par le HMS Triumph[292]. 148 Militaire
1943 Japon impérial Numakaze[293]. 148 Marine
1943 Royaume-Uni City of Pretoria[294]. 145 Civile
1944 États-Unis USS St. Lo – Le , il devint le premier navire de guerre important coulé par une attaque kamikaze, sans doute par le pilote japonais Yukio Seki[295]. 143 Marine
1942 Japon impérial Furutaka – Le navire est coulé le lors de la bataille du cap Espérance[296]. 143 Marine
1940 Canada 'Diana[297]. 142 Marine
1943 Royaume d'Italie Antoniotto Usodimare[298]. 141 Marine
1941 Royaume d'Italie Lampo[299]. 141 Marine
1941 Royaume d'Italie Fulmine[300]. 141 Marine
1942 États-Unis USS Hornet – Il est coulé en à la bataille des îles Santa Cruz au cours de laquelle il est attaqué par une force aérienne largement supérieure en nombre[301]. 140 Marine
1941 Turquie Refah[302]. 139 Militaire
1941 Royaume-Uni Bonaventure[303]. 139 Marine
1942 Dominion de Terre-Neuve Caribou – Dans la bataille du Saint-Laurent, le ferry-boat canadien SS Caribou qui effectuait la liaison entre Sydney (Nouvelle-Écosse) et Port-aux-Basques (Terre-Neuve), fut coulé par le U-Boot allemand U-69. 138 passagers et membres de l'équipage trouvèrent la mort[304]. 138 Civile
1941 Royaume d'Italie Alvise Da Mosto[305]. 138 Marine
1944 Japon impérial Kuma – Il est coulé le par le sous-marin HMS Tally-Ho P317 à l'ouest de Penang[255]. 138 Marine
1942 Grèce Argo – Le cargo Argo, battant pavillon grec, parti le et faisant route de Buenos Aires vers Le Cap, est coulé par le sous-marin italien Ammiraglio Cagni. 156 volontaires d’Amérique latine rejoignant les Forces françaises libres y trouvèrent la mort[305]. 137 Marine
1942 Royaume d'Italie Lupo[306]. 135 Marine
1943 Royaume d'Italie Perseo[307]. 133 Marine
1940 Royaume d'Italie Artigliere[308]. 132 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Eagle – Le , il est coulé à l'ouest de Malte, atteint par quatre torpilles du sous-marin allemand U-73. Le naufrage dure huit minutes[309],[310]. 131 Marine
1942 États-Unis USS Monssen – Coulé le durant la bataille de Guadalcanal[311]. 130 Marine
1944 Royaume-Uni HMS Quorn (L66)[312]. 130 Marine
1944 États-Unis USS Gambier Bay - Coulé le au cours de la guerre du Pacifique durant la bataille du golfe de Leyte[313]. 130 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Kelly – Coulé le par la Luftwaffe[314]. 128 Marine
1944 Canada NCSM Athabaskan – Coulé le au large du phare de l'Île Vierge dans un combat naval entre une flottille alliée et deux torpilleurs allemands, le T27 et le T24. 128 marins périssent[315]. 128 Marine
1944 Royaume-Uni HMS Aldenham[316]. 128 Marine
1945 États-Unis USS Luce[317]. 126 Marine
1942 Royaume de Sarawak SS Vyner Brooke[318]. 125 Civile
1942 Royaume d'Italie SS Loreto (1912)[319]. 124 Militaire
1939 Royaume-Uni HMS Duchess H64[320]. 124 Marine
1942 Royaume d'Italie Folgore – Coulé le à la bataille du banc de Skerki[321]. 124 Marine
1941 Royaume-Uni SS Avoceta[322]. 123 Civile
1941 Royaume d'Italie Vega[323]. 122 Marine
1942 Japon impérial Asagiri[324]. 122 Marine
1940 Royaume d'Italie Bartolomeo Colleoni[325]. 121 Marine
1941 Japon impérial Sagiri[326]. 121 Marine
1943 Royaume d'Italie Tagliamento[327]. 120+ Militaire
1943 Japon impérial Hatsuyuki– Coulé par l'aviation américaine[328]. 120 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Bramble[329]. 120 Marine
1943 Royaume d'Italie San Marco[330]. 120 Civile
1942 Royaume-Uni HMS Firedrake (H79) – Torpillé et coulé par l'U-211[331]. 118 Marine
1942 Royaume d'Italie Nicoloso Da Recco[332]. 118 Marine
1939 Royaume-Uni SS Athenia[333]. 118 Civil
1943 Royaume d'Italie Ardente[334]. 118 Marine
1942 États-Unis USS Preston[335]. 116 Marine
1942 États-Unis USS Pillsbury DD-227[336]. 116 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Calcutta[337]. 116 Marine
1943 États-Unis USS McKean[338]. 116 Marine
1941 États-Unis USS Reuben James – Torpillé le par le sous-marin allemand U-552[339]. 115 Marine
1943 Royaume d'Italie Uragano[334]. 114 Marine
1944 Japon impérial Tanikaze – Torpillé et coulé le par l'USS Harder[340]. 114 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Achates[341]. 113 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Hunter – Coulé le pendant la bataille de Narvik[342]. 112 Marine
1941 Norvège SS Barøy[343]. 112 Civile
1945 États-Unis USS Underhill – Coulé le , dans la mer des Philippines par un Kaiten japonais[344]. 112 Marine
1943 Royaume d'Italie Grecale[345]. ca. 110 Marine
1944 États-Unis USS Truxtun[346]. 110 Marine
1942 Royaume-Uni HMS Grove – Torpillé et coulé par l'U-77 allemand[347]. 110 Marine
1942 Japon impérial Fubuki – Coulé le par un groupe de navires américains au large de Guadalcanal durant la bataille du cap Espérance[348]. 110 Marine
1944 Japon impérial Minazuki – Torpillé et coulé par le sous marin américain USS Harder le [349]. 109 Marine
1943 États-Unis USS Brownson – Coulé le par les Japonais[350]. 108 Marine
1944 États-Unis USS Princeton – Le , il est coulé dans la mer de Sibuyan au début de la bataille du golfe de Leyte, après avoir été touché par un bombardier japonais Yokosuka D4Y Suisei[351]. 108 Marine
1940 Royaume-Uni MV Domala – Bombardé le par l'aviation allemande[352]. 108 Marine
1942 Pays-Bas HNLMS Isaac Sweers – Coulé [353],[354]. 108 Marine
1941 Royaume-Uni HMS Salvia – Torpillé et coulé [355]. 106-206+ Marine
1943 Royaume d'Italie Santa Lucia – Coulé le par un bombardier-torpilleur[356]. 106 Civile
1943 Royaume d'Italie Rovereto – Échoué le au cap Zebib, en Tunisie après une attaque aérienne de B17 américains, il est achevé le par la vedette anglaise MTB 634[357]. 106 Militaire
1941 Royaume-Uni HMS Exmoor – Coulé le [358]. 104 Marine
1944 Japon impérial Shiratsuyu[359]. 104 Marine
1944 États-Unis USS Reid – Le , le destroyer américain est coulé par une attaque kamikaze japonaise[360]. 103 Marine
1943 Royaume d'Italie Cigno[361]. 103 Marine
1944 Japon impérial Uranami – Coulé le par un avion américain[362]. 103 Marine
1941 Royaume-Uni Umona - [363],[364]. 102 Civile
1943 Royaume d'Italie Francesco Tocco – Coulé par une bombe Junkers Ju 87 allemand le . 102 des 121 personnes à bord périssent[365]. 102 Marine
1940 Norvège HNoMS Norge – Coulé par un destroyer allemand le à Narvik[366]. 101 Marine
1942 Japon impérial Mizuho – Porte-hydravion japonais coulé par un navire américain[367]. 101 Marine
1940 Royaume-Uni HMS Afridi – Navire britannique bombardé et coulé le par un avion allemand[368]. 101 Marine

Articles connexes

Notes et références

  1. « 30 janvier 1945 - Le torpillage du Wilhelm Gustloff - Herodote.net », sur www.herodote.net (consulté le 8 mai 2017)
  2. « A Memorial To The Wilhelm Gustloff », sur www.feldgrau.com (consulté le 8 mai 2017)
  3. « Cap Arcona, Thielbek, Athen. », sur archive.org, (consulté le 8 mai 2017)
  4. Sputnik, « Les plus grands naufrages dans l’histoire », sur fr.sputniknews.com (consulté le 8 mai 2017)
  5. « Naufrage du Goya dans la mer Baltique - 16 avril 1945 - L'Internaute - Histoire », sur www.linternaute.com (consulté le 8 mai 2017)
  6. (en) Liste des morts
  7. « Maritime Disasters of WWII 1944, 1945 », sur members.iinet.net.au (consulté le 8 mai 2017)
  8. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?137299
  9. https://shipwrecks.silk.co/page/Tamatsu%20Maru
  10. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?160435
  11. « Sinking of the Lancastria is marked at last », sur dailymail.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  12. John Asmussen, « Hilfskreuzer (Auxiliary Cruiser / Raider) - Orion », sur www.bismarck-class.dk (consulté le 8 mai 2017)
  13. « ВОЕННАЯ ЛИТЕРАТУРА --[ Военная история ]-- Суда Министерства Морского флота, погибшие в период Великой Отечественной войны 1941-1945 гг. », sur militera.lib.ru (consulté le 8 mai 2017)
  14. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?143486
  15. « General von Steuben », sur bob.plord.net (consulté le 8 mai 2017)
  16. « HyperWar: Japanese Naval and Merchant Shipping Losses [Chapter 4] », sur www.ibiblio.org (consulté le 8 mai 2017)
  17. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?59619
  18. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?59625
  19. « Japanese Transports », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  20. « KOKANSEN », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  21. NRK, « 2500 døde da Rigel gikk ned », sur nrk.no (consulté le 8 mai 2017)
  22. « Les colosses de Kaigun; les cuirassés Yamato et Musashi », sur lautrecotedelacolline.blogspot.fr (consulté le 8 mai 2017)
  23. « Maritime Disasters of WWII 1942, 1943 », sur members.iinet.net.au (consulté le 8 mai 2017)
  24. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?58162
  25. « Japanese Landing Craft Depot Ship », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  26. « Free Web Hosting by StormPages - Web Sites and Free Pages », sur shiplover3.stormpages.com (consulté le 8 mai 2017)
  27. National Security Agency 1981, p. 4
  28. « Bismarck sunk by Royal Navy - May 27, 1941 - HISTORY.com », sur history.com (consulté le 8 mai 2017)
  29. https://shipwrecks.silk.co/page/Ural%20Maru
  30. Claire Bowes, « How Germany's feared Scharnhorst ship was sunk in WWII », (consulté le 8 mai 2017)
  31. Linzee Druce, « Archie - A Pilot in RAF Bomber Command - Scharnhorst and Gneisenau », sur www.archieraf.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  32. « Egeo in guerra », sur www.dodecaneso.org (consulté le 8 mai 2017)
  33. « US-Japan Dialogue on POWs », sur www.us-japandialogueonpows.org (consulté le 8 mai 2017)
  34. https://www.webcitation.org/query?url=http://www.geocities.com/jwarship/Taiho.html&date=2009-10-26+01:07:05
  35. « uboat.net - Articles », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  36. « Stories of the Battle of Britain 1940 – HMS Glorious and the Fate of No. 46 Squadron — Battle of Britain - 1940 - history - Hurricane - ships », sur spitfiresite.com (consulté le 8 mai 2017)
  37. http://www.bowfin.org/submarine/36/128-patrol-6
  38. Frank Allen and Paul Bevand, MBE plus various contributors on behalf of the H.M.S. Hood Association, « H.M.S. Hood Association-Battle Cruiser Hood », sur www.hmshood.com (consulté le 8 mai 2017)
  39. « FUSO », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  40. « Imperial Flattops », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  41. C. Peter Chen, « Tatsuta Maru », sur ww2db.com (consulté le 8 mai 2017)
  42. Project Gutenberg, « - Project Gutenberg Self-Publishing - eBooks - Read eBooks online », sur self.gutenberg.org (consulté le 8 mai 2017)
  43. « http://www.archeologiaindustriale.it/sez_produzione_it.php?content_type=nave&form_search__special__command=clear&goto_id=856 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?)
  44. ttp://www.combinedfleet.com/I-27.htm
  45. http://www.royalnavy.mod.uk/server/show/nav.2558
  46. « Conte Rosso Rebecchi Felice relazione », sur web.tiscali.it (consulté le 8 mai 2017)
  47. jonckheere fabrice, « The aircraft carrier in the Japanese naval doctrine 1910-1945 - Short version », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 8 mai 2017)
  48. « Taiyo-class Escort Carrier - Nihon Kaigun », sur combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  49. « Imperial Flattops », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  50. British Pathé, « The Tirpitz », sur www.britishpathe.com (consulté le 8 mai 2017)
  51. « USS Kongo », sur wikia.com (consulté le 8 mai 2017)
  52. http://www.combinedfleet.com/Yasukuni%20Maru_t.htm
  53. « USS Arizona BB-39 History », sur www.ibiblio.org (consulté le 8 mai 2017)
  54. ezFrog webdesign, « Prisoners of War of the Japanese 1942-1945 », sur www.pows-of-japan.net (consulté le 8 mai 2017)
  55. « Home - Rohna », sur Rohna (consulté le 8 mai 2017)
  56. Tully, Anthony P. (2002). "IJN Shinyo: Tabular Record of Movement". Kido Butai. Combinedfleet.com. Retrieved 9 November 2011
  57. « la plata maru », sur www.derbysulzers.com (consulté le 8 mai 2017)
  58. Michael Pocock, « MaritimeQuest - Mutsu », sur www.maritimequest.com (consulté le 8 mai 2017)
  59. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?59634
  60. « Découverte de l'épave du cuirassé géant japonais « Musashi » », (consulté le 8 mai 2017)
  61. « Welcome to the Miramar Ship Index - Miramar Ship Index », sur www.miramarshipindex.org.nz (consulté le 8 mai 2017)
  62. « HMS Proteus (N 29) of the Royal Navy - British Submarine of the P class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  63. C. Peter Chen, « Battleship Bretagne », sur ww2db.com (consulté le 8 mai 2017)
  64. « Japanese Auxiliary Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  65. World Library, « HMS Engadine (1911) - World Library - eBooks - Read eBooks online », sur www.worldlibrary.org (consulté le 8 mai 2017)
  66. « HMS Diamond, destroyer », sur www.naval-history.net (consulté le 8 mai 2017)
  67. « Chitose seaplane tenders /  light aircraft carriers (1938 / 1943 - 1944) - Imperial Japanese Navy (Japan) », sur navypedia.org (consulté le 8 mai 2017)
  68. « Shuntien (British Steam passenger ship) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  69. (en) « Survivors of 1945 sinking of the USS Indianapolis describe terrifying explosions and shark attacks during worst sea disaster in U.S. Naval history », Daily Mail, (lire en ligne, consulté le 10 juillet 2015).
  70. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?31791
  71. Diary of the Sinking HMS Barham Association Website
  72. HMS Barham, British Pathe Newsreel at YouTube
  73. Ron Taylor, « Lisbon Maru », sur www.roll-of-honour.org.uk (consulté le 8 mai 2017)
  74. « IJN Zuikaku Aircraft Carrier », sur militaryfactory.com (consulté le 8 mai 2017)
  75. « Il y a soixante-dix ans le Sidi-bel-Abbes était coulé », sur alger-roi.fr (consulté le 8 mai 2017)
  76. « HMS Royal Oak British battleship sunk by U47 1939 Scapa Flow Orkney », sur www.hmsroyaloak.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  77. http://navalhistory.flixco.info/G/63485x53053/281303/a0.htm
  78. « Charles Limbor (Belgian) - Crew lists of Ships hit by U-boats - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  79. Bennett, Geoffrey (2003). Naval Battles of World War II. Barnsley: Pen & Sword. (ISBN 0850529891).
  80. C. Peter Chen, « Aircraft Carrier Kaga », sur ww2db.com (consulté le 8 mai 2017)
  81. (en) « RMS Nova Scotia (1926) », Wikipedia, (lire en ligne, consulté le 23 avril 2018)
  82. « Anniversary of Nova Scotia – Alessandro Cerrato », sur wordpress.com, (consulté le 8 mai 2017)
  83. « The Imperial Japanese Navy Page - Nihon Kaigun », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  84. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?133484
  85. « Japanese Seaplane Tenders », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  86. « Vieniba », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  87. « Almeda Star 1 », sur www.bluestarline.org (consulté le 8 mai 2017)
  88. « clydesite.co.uk », sur www.clydesite.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  89. http://www.marina.difesa.it/storiacultura/storia/almanacco/Pagine/TUVZ/zara.aspx
  90. (en)[PDF] International Commission on the Holocaust in Romania (Commission Wiesel), Final Report of the International Commission on the Holocaust in Romania, Yad Vashem (The Holocaust Martyrs’ and Heroes’ Remembrance Authority), 2004,
  91. (en) Le Struma sur le site du Yad Vashem
  92. « Centre d'enseignement de la Shoah », sur memorial-wlc.recette.lbn.fr (consulté le 8 mai 2017)
  93. « HMS Neptune (20) of the Royal Navy - British Light cruiser of the Leander class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  94. Michael Pocock, « MaritimeQuest - Daily Event for December 12, 2005 Indigirka », sur www.maritimequest.com (consulté le 8 mai 2017)
  95. « Aircraft Carrier Photo Index: USS FRANKLIN (CV-13) », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  96. « HMS Wakeful (i) (H 88) of the Royal Navy - British Destroyer of the Admiralty V & W class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  97. « HMS Gloucester (62) of the Royal Navy - British Light cruiser of the Gloucester class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  98. C. Peter Chen, « Aircraft Carrier Soryu », sur ww2db.com (consulté le 8 mai 2017)
  99. Brown. Warship Losses of World War Two.
  100. « USS Juneau (CL 52) of the US Navy - American Anti-aircraft cruiser of the Atlanta class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  101. http://www.kearnyusa.com/node/1469
  102. « WWII Coast Guardsman honored for heroism », sur dodlive.mil (consulté le 8 mai 2017)
  103. « Ahoy - Mac's Web Log - SS Ceramic, a victim of U-515 on the 7th. of December 1942 », sur ahoy.tk-jk.net (consulté le 8 mai 2017)
  104. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  105. Michael Emmerich, « Kormoran (HSK 8) », sur www.german-navy.de (consulté le 8 mai 2017)
  106. « USS Liscome Bay (CVE 56) of the US Navy - American Escort carrier of the Casablanca class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  107. https://news.google.com/newspapers?id=djMdAAAAIBAJ&sjid=JyMEAAAAIBAJ&pg=1936,5066699&dq=troop+ship+sinkings+world+war+2&hl=en
  108. « Katori-class Light Cruiser - Nihon Kaigun », sur combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  109. « HyperWar: SS Paul Hamilton », sur www.ibiblio.org (consulté le 8 mai 2017)
  110. « Norwegian Victims of Pinguin - Norwegian Merchant Fleet 1939-1945 », sur www.warsailors.com (consulté le 8 mai 2017)
  111. Greene, Jack & Massignani, Alessandro (1998). The Naval War in the Mediterranean, 1940-1943, Chatam Publishing, London, p. 119-121. (ISBN 1-86176-057-4)
  112. « YouTube », sur www.youtube.com (consulté le 8 mai 2017)
  113. « ukishimamaru », sur ww6.enjoy.ne.jp (consulté le 8 mai 2017)
  114. « Re Galantuomo - Marina Militare », sur www.marina.difesa.it (consulté le 8 mai 2017)
  115. « HMS Glasgow and HMS Enterprise in action in the Bay of Biscay, 1943 », sur www.world-war.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  116. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?138286
  117. « Courageous Class », sur www.battleships-cruisers.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  118. Graham R F Drucker, « HMS Avenger aircraft carrier profile. Aircraft Carrier Database of the Fleet Air Arm Archive 1939-1945 », sur www.fleetairarmarchive.net (consulté le 8 mai 2017)
  119. Michael Pocock, « MaritimeQuest - HMS Repulse (1916) Page 1 », sur www.maritimequest.com (consulté le 8 mai 2017)
  120. http://www.netherlandsnavy.nl/Java_his.htm%7C
  121. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  122. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?17527
  123. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?149126
  124. « BBC - WW2 People's War - The sinking of the SS Yoma off North Africa 1943 », sur www.bbc.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  125. « Re Galantuomo - Marina Militare », sur www.marina.difesa.it (consulté le 8 mai 2017)
  126. « Ascari », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  127. « HMS Galatea - Loss in WW2 », sur www.yourtotalevent.com (consulté le 8 mai 2017)
  128. BBC, « HMS Charybdis », sur bbc.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  129. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  130. « Agano-class Light Cruiser - Nihon Kaigun », sur combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  131. « news and updates », sur www.derbysulzers.com (consulté le 8 mai 2017)
  132. http://7seasvessels.com/nino-bixio-1941-imo-5252880/
  133. « British East Coast convoys, January 1941 », sur www.naval-history.net (consulté le 8 mai 2017)
  134. Michael Pocock, « MaritimeQuest - USS Oklahoma BB-37 Page 1 », sur www.maritimequest.com (consulté le 8 mai 2017)
  135. « Décret no 2004-751 du 27 juillet 2004 », sur legifrance.gouv.fr (consulté le 8 mai 2017)
  136. « HMS Dunedin (D 93) of the Royal Navy - British Light cruiser of the D class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  137. « HMS Penelope (97) of the Royal Navy - British Light cruiser of the Arethusa class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  138. « Rabaul Memorial - Browse - J », sur www.jje.info (consulté le 8 mai 2017)
  139. « Dictionary of Wrecks », sur wreck.fr (consulté le 8 mai 2017)
  140. http://merchantships.tripod.com/cprships1.html
  141. « VITA OPERATIVA DEGLI INCROCIATOR », sur www.pietrocristini.com (consulté le 8 mai 2017)
  142. Brown, DK Nelson to Vanguard 2000 Chatham Publishing, p. 64-65
  143. (en) Braving the Wartime Seas, The American Maritime History Project (ISBN 978-1-4931-8614-3, lire en ligne)
  144. (en) « Name: Jay R. Rosenbloom », U.S. Merchant Marine Academy Cadets and Graduates lost during World War II (1945) (consulté le 22 juin 2015)
  145. « USS Quincy (i) (CA 39) of the US Navy - American Heavy cruiser of the New Orleans class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  146. http://www.gordonmumford.com/m-navy/ons154-3.htm
  147. « Doggerbank (German Motor merchant) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  148. « Abosso (British Motor passenger ship) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  149. « Crewlist from Calabria (British steam passenger ship) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  150. « Almeda Star 1 », sur bluestarline.org (consulté le 8 mai 2017)
  151. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  152. « HMAS Perth (D 29) of the Royal Australian Navy - Australian Light cruiser of the Perth class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  153. Gile, Chester A. (February 1963). "The Mount Hood Explosion". Proceedings (United States Naval Institute).
  154. « ページ移転のお知らせ », sur homepage2.nifty.com (consulté le 8 mai 2017)
  155. « Seekrieg 1941, September », sur www.wlb-stuttgart.de (consulté le 8 mai 2017)
  156. http://navalhistory.flixco.info/H/125663x53053/8330/a0.htm
  157. Rocca, Gianni. Fucilate gli ammiragli: La tragedia della Marina italiana nella seconda guerra mondiale. p. 273–274
  158. Whitley, M. J. (1991). German Destroyers of World War Two. Annapolis, Maryland: Naval Institute Press. (ISBN 1-55750-302-8).
  159. D'Albas, Andrieu (1965). Death of a Navy: Japanese Naval Action in World War II. Devin-Adair Pub. (ISBN 0-8159-5302-X).
  160. O'Hara, Vincent P. (2009). Struggle for the Middle Sea: The Great Navies At War In The Mediterranean Theater, 1940–1945. Annapolis: Naval Institute Press. (ISBN 1-59114-648-8).
  161. http://www.wrecksite.eu/wrecked-on-this-day.aspx?k7pgHlbYfVpGQ8WHBmlwNg==
  162. Dorris, Donald Hugh, Lieutenant. (1947). A log of the Vincennes. Standard Print. Co.
  163. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  164. Alan et Gordon Franklin, Le drame du Prince of Wales : un an de vie à bord (version fr. One year of Life), éditions Julliard, 1953.
  165. Gailey, Harry (1988). The Liberation of Guam 21 July – 10 August. Novato, CA: Presidio Press. p. 37. (ISBN 0-89141-651-X)
  166. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?98746
  167. Steve Sheinkin, « The Port Chicago 50: Disaster, Mutiny, and the Fight for Civil Rights », Roaring Brook Press, (consulté le 8 mai 2017)
  168. « HyperWar: USMC Operations in WWII: Vol IV--Western Pacific Operations [Chapter VI-5] », sur www.ibiblio.org (consulté le 8 mai 2017)
  169. « USS Spence (DD-512), Fletcher-class destroyer in World War II », sur destroyerhistory.org (consulté le 8 mai 2017)
  170. Gröner, Erich (1990). German Warships: 1815–1945. Volume 1: Major Surface Warships. Annapolis, Maryland: Naval Institute Press. (ISBN 0-87021-790-9).
  171. Graham R F Drucker, « HMS Hermes aircraft carrier profile. Aircraft Carrier Database of the Fleet Air Arm Archive 1939-1945 », sur www.fleetairarmarchive.net (consulté le 8 mai 2017)
  172. « Kagero Class », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  173. http://www.wertheimer.info/family/GRAMPS/Haapalah/plc/2/7/bea98dbf1dc6d1a1772.htmlf
  174. « MUCCHIO-SELVAGGIO * Contenitore di Fotografie * ISOLA D'ELBA », sur www.mucchioselvaggio.org (consulté le 8 mai 2017)
  175. « 21st September 1943: Wehrmacht massacres Italian soldiers on Cephalonia », sur ww2today.com (consulté le 8 mai 2017)
  176. « Oyodo - Nihon Kaigun », sur combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  177. « Norwegian Victims of Michel - Norwegian Merchant Fleet 1939-1945 », sur www.warsailors.com (consulté le 8 mai 2017)
  178. Vincent O'Hara, « Struggle for the Middle Sea », Naval Institute Press, (consulté le 8 mai 2017)
  179. Troisi, Francesco (May 2010). "Quel 29 Maggio del 1176". Medioevo (in Italian): p. 18–29
  180. Whitley, M. J. (1991). German Destroyers of World War Two. Annapolis, Maryland: Naval Institute Press. (ISBN 978-1-55750-302-2).
  181. C. Peter Chen, « 31 May 1942 - World War II Database », sur ww2db.com (consulté le 8 mai 2017)
  182. Williamson, Gordon; Palmer, Ian (2003). German Destroyers 1939–45 (2003 ed.). Osprey Publishing. (ISBN 978-1-84176-504-4). - Total pages: 48
  183. C. Peter Chen, « Coastal Defense Ship Ilmarinen », sur ww2db.com (consulté le 8 mai 2017)
  184. Milligan and Foley, Australian Hospital Ship Centaur, p. 214–5
  185. « City of Benares (survivors report) - SN Guides », sur www.shipsnostalgia.com (consulté le 8 mai 2017)
  186. admin, « Deaths of 260 in 1940 ship explosion commemorated », sur jweekly.com, (consulté le 8 mai 2017)
  187. « USS Monaghan (DD 354) of the US Navy - American Destroyer of the Farragut class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  188. « Citta di Catania ~ 3 August 1943 », sur civiliansandwarsatsea.blogspot.fr (consulté le 8 mai 2017)
  189. « Anselm 3 », sur www.bluestarline.org (consulté le 8 mai 2017)
  190. « HMS Eclipse, destroyer », sur www.naval-history.net (consulté le 8 mai 2017)
  191. « Destroyer Photo Index DD-533 USS HOEL », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  192. « Lady Hawkins (Canadian Steam passenger ship) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  193. John Asmussen, « Hilfskreuzer (Auxiliary Cruiser / Raider) - Komet », sur www.bismarck-class.dk (consulté le 8 mai 2017)
  194. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  195. C. Peter Chen, « Escort Carrier Hiyo », sur ww2db.com (consulté le 8 mai 2017)
  196. « HMS Fiji (58) of the Royal Navy - British Light cruiser of the Fiji class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  197. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  198. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  199. (en) « Queen Mary's deadly drama at sea », sur scotsman.com,
  200. Great War Society, « St. Mihiel Trip-Wire: July 2008 », WorldWar1.com, (consulté le 10 août 2009)
  201. "Queen Mary / Curacoa Crash", History Television, Canada.com Network, 2009.
  202. « HMS Curacoa (D 41) of the Royal Navy - British Light cruiser of the Ceres class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  203. « Phoney War, World War 2 at Sea,  October 1939 », sur www.naval-history.net (consulté le 8 mai 2017)
  204. « La classe Littorio : les derniers et les plus grands cuirassés italiens », sur books.google.fr (consulté le 8 mai 2017)
  205. « USS Jarvis (i) (DD 393) of the US Navy - American Destroyer of the Bagley class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  206. « Take Me Back To 1 December 1942, Tuesday, », sur takemeback.to (consulté le 8 mai 2017)
  207. http://navalhistory.flixco.info/G/105090x9/8330/a0.htm
  208. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  209. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  210. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  211. David Brown, « Atlantic Escorts: Ships, Weapons & Tactics in World War II », Seaforth Publishing, (consulté le 8 mai 2017)
  212. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  213. « 17.12.1942, affondamento della regia nave Aviere e il comandante Ignazio Castrogiovanni – La voce del marinaio », sur lavocedelmarinaio.com (consulté le 8 mai 2017)
  214. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  215. « Home », sur ussastoria (consulté le 8 mai 2017)
  216. http://www.wrecksite.eu/wrecked-on-this-day.aspx?rGJ6XnXDDQzBzrUj5HAd0g==
  217. « Lago Tana », sur conlapelleappesaaunchiodo.blogspot.fr (consulté le 8 mai 2017)
  218. « Fiume ~ 24 September 1942 », sur civiliansandwarsatsea.blogspot.fr (consulté le 8 mai 2017)
  219. « Imperial Battleships », sur combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  220. « ページ移転のお知らせ », sur homepage2.nifty.com (consulté le 8 mai 2017)
  221. « 28.3.1941 affondamento del regio cacciatorpediniere Vittorio Alfieri nella battaglia di Capo Matapan – La voce del marinaio », sur lavocedelmarinaio.com (consulté le 8 mai 2017)
  222. « USS Maddox (ii) (DD 622) of the US Navy - American Destroyer of the Bristol class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  223. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  224. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  225. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?1972
  226. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?135826
  227. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  228. « SS Nerissa », sur www.ssnerissa.com (consulté le 8 mai 2017)
  229. Maurizio Brescia, « Mussolini’s Navy: A Reference Guide to the Regia Marina 1930-1945 », Seaforth Publishing, (consulté le 8 mai 2017)
  230. « Typhoon Cobra », sur ussdehaven.org (consulté le 8 mai 2017)
  231. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  232. Brooke, Alan (2001). Danchev, Alex; Todman, Daniel, eds. War Diaries 1939–1945. London: Weidenfeld & Nicolson. (ISBN 0297607316).
  233. « Quintino Sella destroyers (1926 - 1927) - Regia Marina (Italy) », sur www.navypedia.org (consulté le 8 mai 2017)
  234. McAulay, Lex (1991). Battle of the Bismarck Sea. New York: St Martins Press. (ISBN 0-312-05820-9). OCLC 23082610.
  235. « Historisches Marinearchiv - Transportschiffe bei Weserübung », sur www.historisches-marinearchiv.de (consulté le 8 mai 2017)
  236. Donald A. Bertke, Gordon Smith et Don Kindell, « World War II Sea War, Volume 3: The Royal Navy is Bloodied in the Mediterranean », Lulu.com, (consulté le 8 mai 2017)
  237. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?138287
  238. John Asmussen, « Admiral Scheer - Operational History », sur www.deutschland-class.dk (consulté le 8 mai 2017)
  239. « HMS Acheron (i) (H 45) of the Royal Navy - British Destroyer of the A class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  240. Donald A. Bertke, Don Kindell et Gordon Smith, « WORLD WAR II SEA WAR: FRANCE FALLS, BRITAIN STANDS ALONE: Day-to-Day Naval Actions from April 1940 through September 1940 », Lulu.com, (consulté le 8 mai 2017)
  241. « HMS Egret (L 75 / U 75) of the Royal Navy - British Sloop of the Egret class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  242. « HMS Jaguar (F 34) of the Royal Navy - British Destroyer of the J class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  243. « USS Wasp (CV 7) of the US Navy - American Aircraft Carrier of the Wasp class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  244. « HMS Exmouth - HMS Exmouth 1940 Assocation » [archive du ], sur btinternet.com, (consulté le 8 mai 2017)
  245. « Imperial Japanese Navy Mysteries », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  246. « DD-695 DANFS », sur www.hazegray.org (consulté le 8 mai 2017)
  247. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  248. Stille, Cdr Mark (2008). Imperial Japanese Navy Battleship 1941–1945. Oxford: Osprey Publishing. (ISBN 978-1-84603-280-6)
  249. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  250. De Toro, Augusto (December 1996). "Napoli, Santabarbara 1942". Storia Militare 39. ISSN 1122-5289. OCLC 45468517.
  251. « Corsaro », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  252. (en) John Jordan (dir.), The Minelaying Cruiser Pluton, vol. 2004, Londres, Conway's Maritime Press, 2004, 21–28 p. (ISBN 978-0-85177-948-5)
  253. « ORP Orkan (G 90) of the Polish Navy - Polish Destroyer of the M class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 10 février 2019)
  254. « Destroyer Photo Index DD-557 USS JOHNSTON », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  255. Brown, David (1990). Warship Losses of World War Two. Naval Institute Press. (ISBN 1-55750-914-X).
  256. « HMS Laforey (G 99) of the Royal Navy - British Destroyer of the L class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  257. « USS Meredith (DD-434), Gleaves-class (Livermore-class) destroyer in World War II », sur destroyerhistory.org (consulté le 8 mai 2017)
  258. « RootsWeb: MARINERS-L Re: [MAR] Mine fields of the British submarine RORQUAL », sur archiver.rootsweb.ancestry.com (consulté le 8 mai 2017)
  259. « Destroyer Photo Index DD-409 USS SIMS », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  260. « HMS Boadicea, destroyer », sur www.naval-history.net (consulté le 8 mai 2017)
  261. « Allied Warships of WWII - Anti-Aircraft ship HMS Foylebank - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  262. « HNoMS Eidsvold of the Royal Norwegian Navy - Norwegian Coastal defence ship of the Eidsvold class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  263. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  264. « Soldati type destroyers (1st group, Camicia Nera, 1938 - 1939, 2nd group, Legionario, 1942) - Regia Marina / Italian Navy (Italy) », sur www.navypedia.org (consulté le 8 mai 2017)
  265. « HMS Forfar (F 30) (British Armed Merchant Cruiser) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  266. Lord Ambrose Greenway, « Cross Channel and Short Sea Ferries: An Illustrated History », Seaforth Publishing, (consulté le 8 mai 2017)
  267. « Saetta », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  268. Nishidah, Hiroshi (2002). "Kamikaze class 1st class destroyers". Materials of the Imperial Japanese Navy.
  269. « USS Helena (i) (CL 50) of the US Navy - American Light cruiser of the St. Louis class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  270. « Destroyer Photo Index DD-469 USS DeHAVEN », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  271. http://civiliansandwarsatsea.blogspot.fr/2013/04/duino-8-february-1942.html
  272. « USS Barton (DD-599), Benson-class (Bristol-class) destroyer in World War II », sur destroyerhistory.org (consulté le 8 mai 2017)
  273. « HMS Janus (F 53) of the Royal Navy - British Destroyer of the J class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  274. « Destroyer Photo Index DD-584 USS HALLIGAN », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  275. « HMS Martin (G 44) of the Royal Navy - British Destroyer of the M class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  276. English, John (2001). Afridi to Nizam: British Fleet Destroyers 1937–43. Gravesend, Kent: World Ship Society. (ISBN 9780905617954).
  277. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?138288
  278. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?134847
  279. « Destroyer Photo Index DD-741 USS DREXLER », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  280. « HMS Daring (H 16) (British Destroyer) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  281. « Yugumo Class », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  282. « Stone & Stone: War Diary for 11 December 1941 », sur books.stonebooks.com (consulté le 8 mai 2017)
  283. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  284. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  285. Gardner, Conway's All the World's Fighting Ships, 1906–1921; page 238
  286. « ページ移転のお知らせ », sur homepage2.nifty.com (consulté le 8 mai 2017)
  287. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?11832
  288. « USS Morrison (DD-560), Fletcher-class destroyer in World War II », sur destroyerhistory.org (consulté le 8 mai 2017)
  289. « Destroyer Photo Index DD-591 USS TWIGGS », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  290. http://wrecksite.eu/wrecked-on-this-day.aspx?QwBd2Nrqo2tYt/mavGxF2g==
  291. http://www.vittoria.biz/home/fr/shipyard.html
  292. « HMS Triumph (i) (N 18) of the Royal Navy - British Submarine of the T class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  293. « ページ移転のお知らせ », sur homepage2.nifty.com (consulté le 8 mai 2017)
  294. « City of Pretoria (British Steam merchant) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  295. « The History of the St. Lo - USS St. Lo (formerly Midway) CVE-63/VC-65 Association », sur ussstlo.com (consulté le 8 mai 2017)
  296. « Imperial Cruisers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  297. « HMS Diana (H 49) of the Royal Navy - British Destroyer of the D class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  298. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?134778
  299. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?138295
  300. « Fulmine », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  301. « USS Hornet (i) (CV 8) of the US Navy - American Aircraft carrier of the Yorktown class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  302. « The Calgary Herald - Google News Archive Search », sur news.google.com (consulté le 8 mai 2017)
  303. « HMS Bonaventure (31) of the Royal Navy - British Light cruiser of the Dido class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  304. « Sinking of the Caribou », sur www.heritage.nf.ca (consulté le 8 mai 2017)
  305. http://homepage.ntlworld.com/andrew.etherington/1941/12/01.htm
  306. « Torpedo boat "Lupo" », sur www.regiamarina.net (consulté le 8 mai 2017)
  307. « Spica torpedo boats (Spica group, 1935), Climene group (1936 - 1937), Perseo group (1936), Alcione group (1938) - Regia Marina / Italian Navy (Italy) », sur www.navypedia.org (consulté le 8 mai 2017)
  308. « 12th October 1940: HMS Ajax strikes again – first use of Naval radar », sur ww2today.com (consulté le 8 mai 2017)
  309. « HMS Duchess (H 64) of the Royal Navy - British Destroyer of the D class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  310. Smith, Peter C. (1995). Eagle's War: War Diary of an Aircraft Carrier. Bristol, UK: Crécy Books. (ISBN 0-947554-60-2) - p169
  311. « USS Monssen (DD-436), Gleaves-class (Livermore-class) destroyer in World War II », sur destroyerhistory.org (consulté le 8 mai 2017)
  312. « HMS Quorn (L 66) of the Royal Navy - British Escort destroyer of the Hunt (Type I) class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  313. « USS Gambier Bay (CVE 73) and Composite Squadron VC10 », sur www.ussgambierbay-vc10.com (consulté le 8 mai 2017)
  314. « Wartime families », sur www.rememberingscotlandatwar.org.uk (consulté le 8 mai 2017)
  315. « Il y a soixante-dix ans, l'Athabaskan était coulé », sur ouest-france.fr (consulté le 8 mai 2017)
  316. « HMS Aldenham (L 22) of the Royal Navy - British Escort destroyer of the Hunt (Type III) class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  317. « USS Pavlic - APD-70 », sur www.usspavlic.org (consulté le 8 mai 2017)
  318. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?59211
  319. Greene, Jack; Massignani, Alessandro (1994). Rommel's North Africa Campaign: September 1940–November 1942. Cambridge, MA: Perseus Books Group. p. 183. (ISBN 1-58097-018-4).
  320. « HMS Duchess », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  321. Revolvy, LLC, « "Folgore" on Revolvy.com », sur www.revolvy.com (consulté le 8 mai 2017)
  322. « Avoceta (British Steam passenger ship) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  323. Vincent O'Hara, « Struggle for the Middle Sea », Naval Institute Press, (consulté le 8 mai 2017)
  324. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  325. The Cruiser Bartolomeo Colleoni Franco Gay and Valerio Gay (1988) (ISBN 0-87021-900-6)
  326. « System Center Core - SCOM/SCSM Management Pack Catalog », sur www.reportingpoint.net (consulté le 8 mai 2017)
  327. « Stone & Stone: War Diary for 22 April 1943 », sur books.stonebooks.com (consulté le 8 mai 2017)
  328. « Hatsuyuki », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  329. « HMS Bramble », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  330. Parabureau, Zagreb, Croatia, www.parabureau.com, info@parabureau.com, « istrapedia - San Marco, brod », sur istrapedia.hr (consulté le 8 mai 2017)
  331. « HMS Firedrake (H 79) (British Destroyer) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  332. « Vehicles introduced in 1930 », sur Snipview (consulté le 8 mai 2017)
  333. « Sinking of SS Athenia », sur www.uboataces.com (consulté le 8 mai 2017)
  334. « Ciclone torpedo boats / escort destroyers (1942 - 1943) - Regia Marina / Italian Navy (Italy) », sur www.navypedia.org (consulté le 8 mai 2017)
  335. « Destroyer Photo Index DD-379 USS PRESTON », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  336. « USS Pillsbury (i) (DD 227) of the US Navy - American Destroyer of the Clemson class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur www.uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  337. « HMS Calcutta, British light cruiser, WW2 », sur www.naval-history.net (consulté le 8 mai 2017)
  338. « Destroyer Photo Index DD-784 USS McKEAN », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  339. « Sinking of the Reuben James DD-245 », sur www.eugeneleeslover.com (consulté le 8 mai 2017)
  340. « Tanikaze », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  341. « Arctic Convoys 1941-45: 'The worst journey in the world' », sur independent.co.uk, (consulté le 8 mai 2017)
  342. « BBC NEWS - UK - HMS Hunter: A survivor remembers », sur news.bbc.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  343. http://www.wrecksite.eu/casualty-list.aspx?ESQK8jUmhFg/G3b4OKyZXg==
  344. Jay Crum, « About USS Underhill », sur www.ussunderhill.org (consulté le 8 mai 2017)
  345. « Events of 1943 - Comando Supremo », sur www.comandosupremo.com (consulté le 8 mai 2017)
  346. « USS Truxtun: Crew – Dead Reckoning: The Pollux-Truxtun Disaster », sur www.mun.ca (consulté le 8 mai 2017)
  347. « HMS Grove (L 77) (British Destroyer) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  348. « Fubuki destroyers (1928 - 1932) - Imperial Japanese Navy (Japan) », sur www.navypedia.org (consulté le 8 mai 2017)
  349. United States Navy, « United States Submarine Losses in World War II », Lulu.com, (consulté le 8 mai 2017)
  350. US Navy Destroyer Sailors, « USS Brownson DD 518 », sur www.destroyersonline.com (consulté le 8 mai 2017)
  351. « Aircraft Carrier Photo Index: USS PRINCETON (CV-23) », sur www.navsource.org (consulté le 8 mai 2017)
  352. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?204410
  353. http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?17104
  354. « HNMS Isaac Sweers (G 83) of the Royal Dutch Navy - Dutch Destroyer of the Gerard Callenburgh class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  355. « HMS Salvia (K 97) of the Royal Navy - British Corvette of the Flower class - Allied Warships of WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  356. « L’affondamento del S. Lucia », sur Ponza Racconta (consulté le 8 mai 2017)
  357. http://www.messageries-maritimes.org/yalouA.htm
  358. « HMS Exmoor (i), escort destroyer », sur www.naval-history.net (consulté le 8 mai 2017)
  359. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  360. « USS REID 369 », sur www.ussreid369.org (consulté le 8 mai 2017)
  361. Bragadin, Marc'Antonio: The Italian Navy in World War II, United States Naval Institute, Annapolis, 1957. (ISBN 0-405-13031-7)
  362. « Long Lancers », sur www.combinedfleet.com (consulté le 8 mai 2017)
  363. The Coldstream and District Local History Society, « Wireless Operator Ian Lyle - War memorials - The Coldstream History Society », sur www.coldstreamhistorysociety.co.uk (consulté le 8 mai 2017)
  364. « Crewlist from Umona (British steam merchant) - Ships hit by German U-boats during WWII - uboat.net », sur uboat.net (consulté le 8 mai 2017)
  365. Carmelo Calci, « CARMELO CALCI, «Le navi della regia marina Pepe, Stocco, Nicotera e Bianchi», in Storicittà XVIII, n. 178, Dicembre 2009, pp. 44-47 e in Storicittà XIX, n. 179, Gennaio 2010, pp. 60-62. », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 8 mai 2017)
  366. « HNoMS Norge », sur silk.co (consulté le 8 mai 2017)
  367. John Pike, « IJN Mizuho Seaplane Carrier », sur www.globalsecurity.org (consulté le 8 mai 2017)
  368. « Newbattle at War », sur Newbattle at War (consulté le 8 mai 2017)

Bibliographie

  • Portail du monde maritime
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail des risques majeurs
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.