Liste des intendants de la généralité de Tours

La Généralité de Tours est la circonscription des intendants de la Touraine, leur siège est Tours, créée en 1577.

Les intendants de police, justice et finances sont créés en 1635 par un édit de Louis XIII, à la demande de Richelieu pour mieux contrôler l'administration locale.

Liste des intendants de la généralité de Tours

Liste chronologique des Intendants de justice, police et finances de Tours
Date Nom
- Jean Aubery (ou Aubry) (1573-1636)
seigneur de Troussay
conseiller au Grand Conseil, reçu maître des Requêtes le , puis conseiller d'État en 1630
- 1635 Jean d'Estampes de Valençay ( - )
seigneur de Valençay
frère de Léonor d'Estampes, archevêque de Reims, beau-frère de Pierre Brûlart de Puiseux de Sillery, secrétaire d'État
conseiller au parlement de Paris en 1619, maître des Requêtes le , président du Grand Conseil en 1629, intendant de Tours en 1630 avec Jean Bragelongue comme adjoint en 1634, commissaire aux États de Bretagne (1636-1637), ambassadeur chez les Grisons en 1637, puis ambassadeur en Hollande (1637-1639), conseiller d'État
- Jean Martin (1590-1653)
seigneur de Laubardemont
conseiller au parlement de Bordeaux en 1619, premier président de la cour des Aides de Guyenne en 1629, conseiller d'État en 1631, commissaire à Loudun pour l'affaire Grandier de à , intendant à Tours en 1636 avec François Le Gras comme adjoint pour le Maine en 1636, chargé d'arrêter Saint-Cyran en 1638, et Cinq-Mars en 1642
1638 Scipion Marc de La Ferté (1590-1651)
seigneur de La Ferté, de la Salle-Canonville, de Rozay, Saint-Léger, du Mesnil, de Reseu, de Thibermesnil
frère de Émery Marc de La Ferté, évêque du Mans
conseiller au parlement de Rouen en 1619, président au présidial de Rouen en 1622, lieutenant-général de Rouen en 1623, maître des Requêtes en 1633, intendant d'Alençon puis de Tours en 1638, puis conseiller d'État en 1644
- Jean-Jacques Renouard de Villayer (1605-1691)
comte de Villayer
conseiller au parlement de Rennes, puis au parlement de Paris en 1632, maître des Requêtes en , intendant d'Orléans (1639-1640), puis membre de l'Académie française en 1658 au fauteuil 27, doyen du conseiller d'État en 1682
- Denis de Heere ( -1656)
seigneur de Vaudois
reçu conseiller au parlement de Paris le , maître des Requêtes le , intendant de Bourges en 1638, puis intendant du Dauphiné (1647-1648), puis de nouveau intendant à Tours en 1653
1643 - Guillaume Bautru (1621-1711)
comte de Serrant
reçu conseiller au parlement de Rouen 1639, intendant d'armée en Bourgogne, il est nommé adjoint à Denis de Herre, intendant de Tours le puis chancelier de Monsieur (1650-1655)
- Jacques Paget (1610-)
seigneur de Villemomble, Vauciennes, et le Plessis-au-Bois
président en la Cour de comptes, aides et finances de Montpellier en 1639, maître des Requêtes le , puis intendant de Limoges et secrétaire du roi en 1655, doyen honoraire des maîtres des Requêtes
- Denis de Heere ( -)
seigneur de Vaudois
il est de nouveau nommé à l'intendance de Tours et y reste jusqu'à sa mort
- Vincent Hotman de Fontenay ( -)
seigneur de Fontenay, cousin par alliance de Jean-Baptiste Colbert par son mariage avec Marguerite Colbert
conseiller au Grand Conseil en 1650, maître des Requêtes le , puis intendant de Guyenne à Bordeaux et Montauban (1658-1662), procureur général à la Chambre de justice, en 1663, au moment du procès de Nicolas Fouquet, intendant des finances en 1666
- Jean Bochart de Champigny (7e du nom) ( -)
seigneur de Champigny, et de Noroy
petit-fils de Jean Bochart, neveu de François Bochart Saron de Champigny, intendant du Dauphiné et à Lyon, père de Jean Bochart de Champigny, 8e du nom, et de Guillaume Bochart de Champigny, évêque de Valence
conseiller au parlement de Paris en 1638, maître des Requêtes le , intendant à Moulins et intendant à Limoges la même année (1655-1658), puis intendant de Tours (1658-1659), et intendant à Rouen (1660-1664).

- Thomas Morant (1616-)
baron puis marquis du Mesnil-Garnier, fils de Thomas Morant (1584-1651), père de Thomas-Alexandre Morant (mort en ), intendant de Provence en 1680, puis premier président du parlement de Toulouse en 1687
conseiller au Grand Conseil le , maître des Requêtes le , puis intendant de Guyenne à Bordeaux et Montauban (1650-1651), intendant à Caen (1653-1657), intendant à Rouen (1657-1659). Il a été révoqué de l'intendance de Touraine à la suite de l'arrestation de Nicolas Fouquet. Il est nommé conseiller d'État en 1663
- Charles Le Jay de Tilly ( -1671)
baron de Tilly
conseiller au Grand Conseil en 1638, maître des Requêtes le , puis intendant en Lorraine, puis intendant à Bordeaux (1662-1663), intendant à Limoges (1664)
- Vincent Hotman de Fontenay ( -)
seconde nomination de Vincent Hotman comme intendant à Tours, procureur général à la Chambre de justice, en 1663, au moment du procès de Nicolas Fouquet, secrétaire de la commission pour la réformation de la Justice (1665-1667), intendant des finances en 1666, suppléant de Charles Colbert de Croissy comme intendant de Paris entre 1675 et 1679
- Charles Colbert de Croissy (1629-1696)
marquis de Croissy et de Torcy, fils de Niclas Colbert et frère de Jean-Baptiste Colbert
conseiller au parlement de Metz, intendant d'Alsace en 1655, premier président au Conseil souverain d'Alsace en 1657 intendant des Trois-Évêchés en 1661 jusqu'en , nommé maître des Requêtes de l'Hôtel du roi le ,commissaire du roi aux États de Bretagne en 1663, intendant de Tours et intendant à Poitiers (1664-1666), puis intendant d'Amiens et de Soissons (1666-1667), intendant des Flandres en 1668, intendant de Paris entre 1668 et 1679 où est suppléé par Vincent Hotman de Fontenay quand il est ambassadeur en Angleterre entre 1668 et 1674 ou ambassadeur plénipotentiaire pour négocier le traité de Nimègue entre 1675 et 1679. Il est conseiller d'Éat en 1669. Il est ensuite secrétaire d'État aux Affaires Étrangères et ministre d'État entre 1680 et 1696
- Jean-Baptiste Voysin de la Noiraye ( -)
seigneur de La Noiraye, fils de Daniel Voysin (ou Voisin) (mort le ), frère de Daniel Voysin (mort le ), seigneur de Plessis-aux-Bois, prévôt des marchands de Paris en 1662, intendant d'Auvergne (1654-1655) et en Champagne, père de Daniel François Voysin de La Noiraye (1654- ), chancelier de France
conseiller au Grand Conseil, maître des Requêtes le et reçu le 11, intendant d'Amiens (1664-1665), intendant à Rouen (1665-1666), il meurt à Tours
- Antoine de Ribeyre (1632-)
seigneur d'Homme
conseiller au parlement de Paris en 1657, maître des Requêtes en , intendant de Limoges (1671-1672), lieutenant civil au Châtelet de Paris (1674-1689), intendant à Poitiers (1689-1690), président du Grand Conseil, conseiller d'État en 1695
- Charles Tubeuf (1634-)
baron de Blanzat
conseiller au parlement de Paris en 1654, maître des Requêtes le , intendant du Languedoc à Toulouse et Montpellier (1665-1668) conjointement avec Claude Bazin de Bezons, intendant à Moulins et à Bourges (1668-1674). Il meurt à Tours, le
- Louis Béchameil (1649-1718)
marquis de Nointel
maître des Requêtes le , commissaire près la chambre des comptes de Bretagne (1679), puis intendant de Châlons (1689-1691) et intendant de Bretagne (1692-1705), conseiller au conseil de Commerce (1708), inspecteur général des vivres des armées du roi (1709), conseiller d'État en 1712
- Thomas Hue de Miromesnil (1634-1702)
marquis de Miromesnil
conseiller au Grand Conseil en 1659, maître des Requêtes le , intendant à Poitiers (1672-1673), intendant de Châlons (1673-1689)
- Jacques-Étienne Turgot de Sousmont (1670-1722)
seigneur de Sousmont, fils de Dominique Turgot, intendant à Tours, né posthume. Il est le père de Michel-Étienne Turgot, prévôt des Marchands de Paris, et grand-père de Jacques Turgot
maître des Requêtes en 1690, intendant de Metz (1697-1701), puis intendant à Moulins (1709-1713)
- Bernard Chauvelin (1672-1755)
seigneur de Beauséjour, fils de Louis Chauvelin
conseiller au parlement de Paris (1701), maître des Requêtes le , puis intendant à Amiens (1718-1731), conseiller d'État en 1740
- Gaspard-François Le Gendre de Lormoy (-)
seigneur de Lormoy
Conseiller au Châtelet par provisions du , reçu le 30 suivant ; Conseiller au parlement de Paris, reçu le . Maître des Requêtes, reçu le ; maître des Requêtes honoraire le . Intendant de Montauban, le , intendant d'Auch et de Béarn, du au
- Marc-Pierre de Voyer de Paulmy (1696-1764)
comte d'Argenson, fils de Marc-René de Voyer de Paulmy, frère de René-Louis de Voyer de Paulmy
avocat du roi au Châtelet de Paris en 1717, conseiller au parlement de Paris en 1719, maître des Requêtes le , lieutenant général de police le , puis de nouveau lieutenant général de police le , conseiller d'État en 1724, premier président du Grand Conseil en 1738, intendant de Paris (1740-1742), ministre d'État en 1742, secrétaire d'État à la Guerre (1743-1757)
- René Hérault (1691-1740)
seigneur de Fontaine-Labbé
avocat du roi au Châtelet de Paris en 1712, procureur général au Grand Conseil en 1718, maître des Requêtes en 1719, lieutenant général de police (1725-1739), conseiller d'État en 1730, intendant de Paris (1739-1740)
- Jean-Baptiste Nicolas Ravot (1680-1729)
seigneur d'Ombreval
avocat du roi au Châtelet de Paris, avocat général en la cour des Aides en 1705, maître des Requêtes le , lieutenant général de police de Paris (1724-1725), conseiller d'État
- Michel Gervais Robert de Pommereu (ou Pomereu) (1685-1734)
marquis des Riceys
conseiller au parlement de Paris en 1706, maître des Requêtes en 1713, intendant à Alençon (1720-1726), puis intendant de Pau (1731-1734)
- Charles-Nicolas Le Clerc de Lesseville (1679-1749)
seigneur de Saint-Leu
conseiller au parlement de Paris en 1702, maître des Requêtes le , intendant à Limoges (1716-1718), intendant à Auch (1718-1731) puis intendant de Pau (1731-1734), puis conseiller d'État
- Jacques Pineau (1709-1764)
baron de Lucé
conseiller au parlement de Paris en 1730, maître des Requêtes le , président au Grand Conseil en 1741, intendant du Hainaut en 1745, intendant d'Alsace en 1752, conseiller d'État en 1761
- Charles-Pierre de Savalette (1713-1790)
seigneur de Magnanville
avocat du roi au Châtelet de Paris en 1732, conseiller au parlement de Paris en 1736, maître des Requêtes en 1738, puis garde du trésor royal en 1756, conseiller d'État
- Gaspard-César-Charles de Lescalopier (-)
seigneur de Liencourt
conseiller au parlement de Paris en 1727, maître des Requêtes en 1733, intendant de Montauban (1740-1756), puis conseiller d'État en 1766
- François Pierre du Cluzel (1734-)
marquis de Montpipeau
conseiller au Grand Conseil en 1755, maître des Requêtes en 1759, il meurt à Tours
- Marius-Jean-Baptiste-Nicolas d'Aine (ou Daine) (1730-1804)
seigneur de Grandval
conseiller au Grand Conseil en 1757, maître des Requêtes en 1757, intendant à Bayonne (1767-1774), intendant à Limoges (1774-1783), puis il émigre en 1791 et revient à Paris en 1801


Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l'Indre-et-Loire et de la Touraine
  • Portail du droit français
  • Portail du royaume de France
  • Portail de Tours


Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.