Liste des lieux historiques nationaux du Canada au Québec

Voici la liste des lieux historiques nationaux du Canada (anglais National Historic Sites of Canada) situé au Québec. En , on compte 190 lieux historiques nationaux au Québec, sont 30 sont administrés par Parcs Canada[1],[2]. De ce nombre, il faut ajouter cinq sites qui ont perdu leur désignations[3]. Les sites des agglomérations Montréal et de Québec sont traités dans :

Les noms des sites correspondent à ceux donnés par la commission des lieux et monuments historiques du Canada, qui peuvent être différents de ceux donnés par le milieu local.

Lieux historiques nationaux

Lieu[4] Désignation Municipalité Description Photo
Ancienne aluminerie de Shawinigan[5] 2002 Shawinigan
46° 32′ 21″ N, 72° 45′ 51″ O
La plus vieille aluminerie existant encore en Amérique du Nord
L'ancienne mine Lamaque et le village minier de Bourlamaque[6] 2012 Val-d'Or
48° 05′ 38″ N, 77° 45′ 54″ O
Apitipik[7] 1996 Gallichan
48° 39′ 59″ N, 79° 20′ 04″ O
Aire d'estivage traditionnelle et lieu sacré pour les Algonquins
Arrondissement d'Arvida[8] 2012 Saguenay
48° 26′ 00″ N, 71° 11′ 00″ O
Exemple fort bien conservé de ville mono-industrielle
Arrondissement historique de La Malbaie[9] 2007 La Malbaie
47° 37′ 23″ N, 70° 08′ 30″ O
Un des plus anciens lieux de « villégiature » au Canada
Banc de pêche de Paspébiac[10] 2001 Paspébiac
48° 01′ 16″ N, 65° 15′ 15″ O
Installations de pêche commémorant la pêche à la morue sur la côte est du Canada
Bataille d'Eccles Hill[11] 1923 Frelighsburg
45° 01′ 10″ N, 72° 54′ 17″ O
Incursion des Fenians qui a échoué (1870)
Bataille de la Châteauguay[12] 1920 Très-Saint-Sacrement
45° 09′ 30″ N, 73° 55′ 52″ O
Bataille ayant eu lieu en 1813 pour défendre le Bas-Canada; guerre de 1812
Bataille de la Ristigouche 1924 Pointe-à-la-Croix
48° 01′ 00″ N, 66° 44′ 05″ O
Lieu de dernier combat naval de la guerre de Sept Ans
Bataille de Lacolle 1923 Lacolle
45° 04′ 03″ N, 73° 20′ 38″ O
Défense contre une attaque des Américains, 1814; guerre de 1812
Bataille de Trois-Rivières 1924 Trois-Rivières
46° 20′ 38″ N, 72° 33′ 07″ O
Lieu où les Anglais ont remporté une victoire contre des troupes américaines, 1776
Bataille des Cèdres 1923 Les Cèdres
45° 18′ 36″ N, 74° 02′ 07″ O
Victoire des Anglais contre l'envahisseur américain, 1776
Bataille du 6 septembre 1775 1928 Saint-Jean-sur-Richelieu
45° 16′ 52″ N, 73° 14′ 57″ O
Victoire des Anglais contre l'envahisseur américain
Bibliothèque publique et salle d'opéra Haskell[13] 1985 Stanstead
45° 00′ 21″ N, 72° 05′ 52″ O
Bibliothèque et salle de spectacles situées à la frontière canado-américaine (1901-1904)
Blanc-Sablon[14] 2007 Blanc-Sablon
51° 25′ 32″ N, 57° 08′ 38″ O
Plus d'une soixantaine de sites archéologiques attestent les changements survenus au sein des sociétés autochtones de cette région
Bureau de poste de Saint-Hyacinthe[15] 1983 Saint-Hyacinthe
45° 37′ 25″ N, 72° 56′ 55″ O
Édifice ancien, symbole de la présence fédérale
Canal de Carillon[16] 1929 Saint-André-d'Argenteuil
45° 34′ 02″ N, 74° 22′ 45″ O
Deux autres canaux l'ont précédé sur cet emplacement (1826-33)
Canal de Chambly[17] 1929
1987
Chambly
45° 22′ 38″ N, 73° 15′ 27″ O
Canal ouvert à la navigation; comporte neuf écluses et des ponts tournants
Canal de Saint-Ours[18] 1929 Saint-Ours
45° 51′ 53″ N, 73° 08′ 48″ O
Canal ouvert à la navigation; écluse de 1933 et vestiges de celle de 1849
Caserne de Carillon[19] 1960 Saint-André-d'Argenteuil
45° 33′ 53″ N, 74° 22′ 20″ O
Bâtiment militaire en pierre construit au début du XIXe siècle
Centrale hydro-électrique de Beauharnois 1990 Beauharnois
45° 18′ 51″ N, 73° 54′ 37″ O
Construite entre 1929 et 1932; important sur le plan tant économique que technique
Chantier Davie[20] 1990 Lévis
46° 48′ 51″ N, 71° 11′ 05″ O
Chantier naval historique établi au Canada en 1829
Chantier maritime de Saint-Joseph-de-la-Rive[21] 1996 Les Éboulements
47° 27′ 21″ N, 70° 21′ 45″ O
Entre le régime français et les années 1960, le plus important constructeur de «goélettes»
Chapelle Sainte-Anne[22] 1999 Neuville
46° 41′ 56″ N, 71° 34′ 57″ O
Chapelle néo-classique remarquablement intacte, l'une des plus anciennes chapelles de procession au Québec
Château des Gouverneurs[23] 1957 Sorel-Tracy
46° 01′ 58″ N, 73° 06′ 59″ O
Résidence d'été des gouverneurs et des dignitaires (1781)
Complexe historique de Trois-Rivières[24] 1962 Trois-Rivières
46° 20′ 38″ N, 72° 32′ 12″ O
Secteur résidentiel et religieux, entre 1700 et 1770
Corossol 1995 Sept-Îles
50° 05′ 37″ N, 66° 23′ 29″ O
Épave du XVIIe siècle d'un vaisseau du roi
Coteau-du-Lac[25] 1923 Coteau-du-Lac
45° 17′ 16″ N, 74° 10′ 39″ O
Ouvrages de transport fluvial et de défense; XVIIIe siècle
Deuxième bataille de Laprairie 1921 La Prairie
45° 23′ 21″ N, 73° 24′ 13″ O
Bataille qui a eu lieu en 1691; a opposé la milice américaine aux soldats français
Dispensaire de La Corne[26] 2003 La Corne
48° 21′ 23″ N, 77° 59′ 46″ O
Exemple le plus représentatif du réseau de dispensaires - résidences institué par le service médical aux colons
Domaine Joly-De Lotbinière[27] 2003 Sainte-Croix
46° 40′ 02″ N, 71° 50′ 55″ O
Un remarquable exemple de lieu de villégiature d'inspiration pittoresque; paysage culturel
Droulers-Tsiionhiakwatha[28] 2007 Saint-Anicet
45° 04′ 59″ N, 74° 18′ 54″ O
Plus important et le mieux conservé des sites connus associés aux Iroquoiens du Saint-Laurent au Canada
Église anglicane St. Stephen[29] 1970 Chambly
45° 26′ 52″ N, 73° 16′ 26″ O
Belle église de garnison d'inspiration classique construite en 1820
Église de la mission de Sainte-Croix-de-Tadoussac[30] 2012 Tadoussac
48° 08′ 31″ N, 69° 42′ 55″ O
Plus vielle église en bois au Canada
Église de Saint-André-de-Kamouraska[31] 1985 Saint-André-de-Kamouraska
47° 40′ 25″ N, 69° 43′ 44″ O
Église construite selon le plan récollet, 1805-1811; intérieur qui revêt beaucoup d'intérêt
Église de Saint-Joachim 1999 Châteauguay
45° 21′ 39″ N, 73° 44′ 55″ O
Conception de pur style baroque vernaculaire; présence de tableaux de l'artiste Philippe Liébert (1774-97)
Église Notre-Dame-de-la-Présentation[32] 2004 Shawinigan
46° 31′ 39″ N, 72° 45′ 01″ O
Le programme décoratif intérieur est un chef-d'œuvre d'un peintre québécois exceptionnel et d'un très grand artiste religieux, Ozias Leduc
Église Sainte-Marie[33] 2006 Sainte-Marie
46° 26′ 16″ N, 71° 01′ 21″ O
Distingue par son impressionnant décor intérieur; interprétation originale du style néogothique; (1857-1859)
Église Saint-Eustache[34] 2014 Saint-Eustache
45° 33′ 26″ N, 73° 53′ 19″ O
Ensemble institutionnel de Saint-Joseph-de-Beauce[35] 2006 Saint-Joseph-de-Beauce
46° 18′ 36″ N, 70° 52′ 58″ O
Exemple éloquent de la volonté du clergé et des paroissiens du Québec de structurer la vie des petites villes autour des institutions catholiques
Épave du navire Elizabeth and Mary[36] 1996 Baie-Trinité
49° 22′ 55″ N, 67° 18′ 55″ O
L'un des quatre navires de la flotte de l'amiral William Phips ayant fait naufrage en 1690
Épave du RMS Empress of Ireland[37] 2009 Rimouski
48° 37′ 30″ N, 68° 26′ 52″ O
Le paquebot du début du XXe siècle le plus remarquable et le plus complet qu'on puisse encore trouver au Canada; le naufrage tragique de l'Empress of Ireland, constitue la pire catastrophe du Canada
Forges du Saint-Maurice[38] 1919 Trois-Rivières
46° 23′ 50″ N, 72° 39′ 35″ O
Vestiges du premier village industriel au Canada
Fort Chambly[39] 1920 Chambly
45° 26′ 57″ N, 73° 16′ 40″ O
Fort en pierre construit en 1709; ouvrage restauré et stabilisé; a été pendant toute la durée des régimes français et britannique un élément essentiel de l'infrastructure de défense du Canada
Fort Crevier 1920 Pierreville
46° 06′ 12″ N, 72° 52′ 43″ O
Emplacement d'un fort français en bois érigé en 1687
Fort Laprairie[40] 1921 La Prairie
45° 25′ 15″ N, 73° 29′ 47″ O
Emplacement d'un fort français, 1687-1713
Fort Lennox[41] 1920 Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix
45° 07′ 15″ N, 73° 16′ 05″ O
Exemple remarquable de fortifications datant du début du XIXe siècle; qui permit de protéger une importante base navale, au cours de la guerre de 1812
Fort Longueuil[42] 1923 Longueuil
45° 32′ 26″ N, 73° 30′ 30″ O
Emplacement d'un fort en pierre construit par les Français, 1685-1690; un avant-poste contre l'Iroquois
Fort Richelieu 1923 Sorel-Tracy
46° 02′ 48″ N, 73° 06′ 57″ O
Un des premiers forts construits en Nouvelle-France, 1642
Fort Saint-Jean[43] 1923 Saint-Jean-sur-Richelieu
45° 17′ 53″ N, 73° 15′ 07″ O
Rendez-vous pour toutes les expéditions militaires vers le lac Champlain, 1748 ; reconstruit 1775, siège tenu de 45 jours par le Général Montgomery pendant l'invasion américaine
Fort Saint-Louis[44] 1930 Kahnawake
45° 24′ 57″ N, 73° 40′ 35″ O
Construit en 1725 pour protéger les Iroquois convertis à la foi chrétienne
Fort Sainte-Thérèse 1923 Carignan
45° 23′ 22″ N, 73° 15′ 28″ O
Emplacement d'un fort français construit pour défendre la population contre les Iroquois, 1665
Fort Témiscamingue 1931 Ville-Marie
47° 17′ 42″ N, 79° 27′ 25″ O
Vestiges d'un poste français de traite des fourrures
Fort Trois-Rivières 1920 Trois-Rivières
46° 20′ 31″ N, 72° 32′ 19″ O
Fort en bois construit entre 1634 et 1638, sur son emplacement a été construite la ville
Forts de Lévis[45] 1920 Lévis
46° 48′ 53″ N, 71° 09′ 31″ O
Ouvrage faisant partie des fortifications de Québec
Gare de l'Intercolonial à Lévis[46] 1976 Lévis
46° 48′ 37″ N, 71° 11′ 14″ O
Terminus de la ligne de l'Intercolonial en provenance de Halifax (1901)
Gare du Canadien Pacifique à Berthier[47] 1976 Sainte-Geneviève-de-Berthier
46° 05′ 18″ N, 73° 12′ 45″ O
Gare fonctionnelle du début des années 1890; style qui s'inspire de l'architecture domestique
Gare du Grand Tronc à Acton Vale[48] 1976 Acton Vale
45° 38′ 54″ N, 72° 33′ 50″ O
Exemple d'architecture Pittoresque, avec sa lucarne, sa tourelle et son comble brisé en larmier
Gare du Grand Tronc à Saint-Jean-d'Iberville[49] 1976 Saint-Jean-sur-Richelieu
45° 18′ 11″ N, 73° 15′ 15″ O
Édifice construit en 1890, typique des petites gares de cette époque
Grosse Île et le Mémorial des Irlandais[50] 1974 Saint-Antoine-de-l'Isle-aux-Grues
47° 01′ 40″ N, 70° 40′ 00″ O
Station de quarantaine pour tous les nouveaux immigrants de 1832-1937
Hangar d'alerte[51] 2007 Saguenay
48° 20′ 05″ N, 70° 58′ 18″ O
Rôle stratégique de premier plan dans la défense aérienne du Canada et du continent nord-américain pendant la guerre froide
Hôtel de ville de Rivière-du-Loup[52] 1984 Rivière-du-Loup
47° 50′ 09″ N, 69° 32′ 12″ O
Édifice public (1916) typique des hôtels de ville conçus pour accueillir une administration municipale en croissance
Hôtel de ville de Roberval[53] 1984 Roberval
48° 31′ 06″ N, 72° 13′ 20″ O
Édifice public municipal témoignant de la prospérité de la localité (1928-1929); style Second Empire
Hôtel Symmes[54] 1976 Gatineau
45° 23′ 40″ N, 75° 51′ 18″ O
Auberge construite en 1831 pour Charles Symmes, fondateur de la ville d'Aylmer
Île aux Basques[55] 2001 Trois-Pistoles
48° 08′ 34″ N, 69° 14′ 58″ O
Recèle la plus importante concentration de sites d'occupation basques français dans le golfe du Saint-Laurent pour la période 1584 à 1637
Jardins de Métis[56] 1995 Grand-Métis
48° 37′ 42″ N, 68° 07′ 23″ O
Exemple des jardins d'inspiration anglaise
Louis-S.-St-Laurent[57],[58] 1973 Compton
45° 14′ 29″ N, 71° 49′ 30″ O
Maison d'enfance de Louis S. St-Laurent, premier ministre du Canada (1948-1957)
Madeleine-De Verchères[59] 1923 Verchères
45° 46′ 40″ N, 73° 21′ 25″ O
A défendu le fort familial à Verchères contre les Iroquois en 1692
Mairie de Havelock[60] 1984 Havelock
45° 02′ 45″ N, 73° 45′ 28″ O
Hôtel de ville d'une petite localité rurale, construit en 1868
Mairie du canton de Bolton-Est[61] 1984 Bolton-Est
45° 12′ 11″ N, 72° 21′ 23″ O
Érigée en 1867 par des habitants de la localité avec du bois de la région
Maison Chapais[62] 1962 Saint-Denis
47° 30′ 11″ N, 69° 56′ 15″ O
Maison de Jean-Charles Chapais, père de la Confédération (1832-1834); excellent exemple de l'architecture en vogue dans Québec au milieu du XIXe siècle
Maison De Salaberry[63] 1968 Chambly
45° 26′ 55″ N, 73° 16′ 09″ O
Manoir de style palladien d'un héros de la guerre de 1812 ; Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry
Maison Étienne-Paschal-Taché[64] 1990 Montmagny
46° 58′ 52″ N, 70° 33′ 30″ O
Maison de sir Étienne-Paschal Taché, père de la Confédération ; architecture éclectique
Maison Louis-Bertrand[65] 1999 L'Isle-Verte
48° 00′ 49″ N, 69° 20′ 16″ O
Exemple remarquable de maison québécoise d'influence néo-classique (1853)
Maison Pagé-Rinfret / maison Beaudry[66] 1969 Cap-Santé
46° 40′ 19″ N, 71° 47′ 00″ O
Maison construite sous le Régime français, méthodes de construction historiques
Maison Trestler[67] 1969 Vaudreuil-Dorion
45° 23′ 17″ N, 74° 00′ 25″ O
Architecture québécoise traditionnelle; construite en 1798
Maison Wilfrid-Laurier[68] 1999 Victoriaville
46° 02′ 14″ N, 71° 54′ 54″ O
Maison à l'italienne de sir Wilfrid Laurier, premier ministre du Canada (1896-1911)
Manoir Le Boutillier[69] 1975 Gaspé
48° 55′ 56″ N, 64° 18′ 06″ O
Exemple de l'architecture distinctive du Bas Saint-Laurent; maison construite vers 1818
Manoir Mauvide-Genest[70] 1993 Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
46° 54′ 51″ N, 70° 54′ 09″ O
Manoir seigneurial particulièrement remarquable construit vers le milieu du XVIIe siècle; 1734
Manoir Papineau[71] 1986 Montebello
45° 38′ 50″ N, 74° 56′ 50″ O
Manoir du XIXe siècle, résidence du chef des Patriotes Louis-Joseph Papineau
Mission de Caughnawaga / mission Saint-François-Xavier[72] 1966 Kahnawake
45° 24′ 56″ N, 73° 40′ 36″ O
Mission des Jésuites chez les Mohawks, fondée en 1647
Moulin Légaré[73] 1999 Saint-Eustache
45° 33′ 29″ N, 73° 53′ 45″ O
Type de bâtiment construit à l'époque du développement des seigneuries et de l'économie coloniale basée sur l'agriculture
Moulin à vent et la maison du meunier de l'Île Perrot}[74] 1969 Notre-Dame-de-l'Île-Perrot
45° 21′ 57″ N, 73° 51′ 08″ O
Ensemble maison et bâtiment industriel datant du XVIIIe siècle; cas rare
Palais de justice de Joliette[75] 1981 Joliette
46° 01′ 34″ N, 73° 26′ 33″ O
Palais de justice construit selon un plan type, milieu du XIXe siècle
Palais de justice de L'Isle-Verte[76] 1981 L'Isle-Verte
48° 00′ 45″ N, 69° 20′ 20″ O
Palais de justice servant une population rurale; architecture domestique (1859-1860)
Pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul[77] 1990 Laval
45° 37′ 01″ N, 73° 38′ 47″ O
Importante prison fédérale fondée en 1873
Phare de l'Île-Verte[78] 1974 Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
48° 03′ 04″ N, 69° 25′ 27″ O
Tour élevée en 1809, premier phare construit sur le fleuve Saint-Laurent
Phare de Pointe-au-Père[79] 1974 Rimouski
48° 31′ 05″ N, 68° 28′ 10″ O
Phare ancien en béton armé situé en un point stratégique
Phare du Cap-des-Rosiers[80] 1974 Gaspé
48° 51′ 22″ N, 64° 12′ 05″ O
Construit en 1858, le plus haut de tous les phares du Canada, 34,1 m
Pointe-du-Buisson[81] 2005 Beauharnois
45° 19′ 07″ N, 73° 58′ 00″ O
Un des rares sites de l'est du Canada qui présentent une séquence d'occupation aussi longue et une telle abondance d'objets façonnés
Pont couvert de Powerscourt[82] 1984 Hinchinbrooke
45° 00′ 22″ N, 74° 09′ 44″ O
Pont McCallum a fermes arquées et rigides construit en 1861
Première station géodésique[83] 1929 Chelsea
45° 29′ 21″ N, 75° 51′ 45″ O
Programme systématique de levés géodésiques, 1905
Presbytère de la mission de Caughnawaga[84] 1969 Kahnawake
45° 24′ 57″ N, 73° 40′ 38″ O
Le plus ancien des bâtiments encore debout à la mission; XVIIIe siècle
Résidence d’été de Sir-John-A.-Macdonald[85] 2014 Rivière-du-Loup
47° 48′ 46″ N, 69° 34′ 32″ O
Rotonde Joffre (Canadien National)[86] 1992 Lévis
46° 42′ 25″ N, 71° 16′ 20″ O
Construite en 1880; seule rotonde entièrement circulaire à exister encore au Canada
Seigneurie de l'île d'Orléans[87] 1990 Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans
46° 55′ 00″ N, 70° 58′ 00″ O
Ressources et vestiges associés au régime seigneurial
Sir-Wilfrid-Laurier[88] 1938 Saint-Lin–Laurentides
45° 51′ 12″ N, 73° 45′ 27″ O
Maison dotée d'un programme d'interprétation sur la vie de sir Wilfrid Laurier, premier ministre du Canada (1896- 1911)
Théâtre Granada[89],[90] 1996 Sherbrooke
45° 24′ 08″ N, 71° 53′ 28″ O
Magnifique cinéma d'atmosphère - un style de cinéma populaire, des années 1920 à la fin des années 1930
Usine de textile de Magog 1989 Magog
45° 15′ 45″ N, 72° 08′ 28″ O
Ayant été la seule usine textile du XIXe siècle à réunir au même endroit les opérations de filature, de tissage, de blanchiment et d'impression; construite en 1883
Vieille pulperie de Chicoutimi[91] 1983 Saguenay
48° 25′ 14″ N, 71° 05′ 00″ O
Pulperie réputée pour la qualité de sa pâte à papier journal
Vieux poste de traite de Chicoutimi 1972 Saguenay
48° 25′ 44″ N, 71° 04′ 32″ O
Emplacement d'un poste établi en 1676 abandonné en 1876
Waapushukamikw[92] 2009 Eeyou Istchee Baie-James
51° 04′ 08″ N, 72° 54′ 14″ O
Plus grande carrière de quartzite dans un rayon de plusieurs centaines de kilomètres; un endroit d'une grande importance spirituelle et un lieu de mémoire respecté

Lieux historiques nationaux ayant perdu leur intégrité commémorative

Lieu[3] Désignation Municipalité Raison Photo
Gare du Grand Tronc à L'Islet 1976 L'Islet Démolie
Maison Le Moyne / Heroux / Longueuil 1958 Longueuil Démolie
Maison Galt 1962 Sherbrooke Démolie
Usine des produits forestiers Canadien Pacifique 1991 Trois-Rivières Démolie
Canadian International Paper vers 1930

Notes et références

  1. « Répertoire des désignations d'importance historique nationale au Canada », sur Parcs Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  2. « Lieux historiques nationaux du Canada - administrés par Parcs Canada », sur Parcs Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  3. Commission des lieux et monuments historiques du Canada et Parcs Canada 2011, p. 139–140
  4. Commission des lieux et monuments historiques du Canada et Parcs Canada 2011, p. 55–65
  5. « Lieu historique national du Canada de l'Ancienne-Aluminerie-de-Shawinigan », sur Lieux patrimoniaux au Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  6. « L’ancienne mine Lamaque et le village minier de Bourlamaque », Annuaire des désignations patrimoniales fédérales, sur Parcs Canada (consulté le 7 mai 2013)
  7. « Lieu historique national du Canada Apitipik », sur Lieux patrimoniaux au Canada (consulté le 28 janvier 2013)
  8. « Arrondissement d’Arvida », Annuaire des désignations patrimoniales fédérales, sur Parcs Canada (consulté le 15 mars 2013)
  9. « Lieu historique national du Canada de l'Arrondissement-Historique-de-La Malbaie », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  10. « Lieu historique national du Canada du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  11. « Lieu historique national du Canada de la Bataille-d’Eccles-Hill », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  12. « Lieu historique national du Canada de la Bataille-de-la-Châteauguay », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 15 novembre 2011)
  13. « Lieu historique national du Canada de la Bibliothèque-Publique-et-Salle-d'Opéra-Haskell », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  14. « Lieu historique national du Canada de Blanc-Sablon », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  15. « Lieu historique national du Canada du Bureau-de-Poste-de-Saint-Hyacinthe », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  16. « Lieu historique national du Canada du Canal-de-Carillon », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  17. « Lieu historique national du Canada du Canal-de-Chambly », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  18. « Lieu historique national du Canada du Canal-de-Saint-Ours », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  19. « Lieu historique national du Canada de la Caserne-de-Carillon », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  20. « Lieu historique national du Canada du Chantier Davie », sur Liaux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  21. « Lieu historique national du Canada du Chantier-Maritime-de-Saint-Joseph-de-la-Rive », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  22. « Lieu historique national du Canada de la Chapelle-Sainte-Anne », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  23. « Lieu historique national du Canada du Château-des-Gouverneurs », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  24. « Lieu historique national du Canada du Complexe-Historique-de-Trois-Rivières », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  25. « Lieu historique national du Canada de Coteau-du-Lac », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  26. « Lieu historique national du Canada du Dispensaire-de-La Corne », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  27. « Lieu historique national du Canada du Domaine-Joly-de-Lotbinière », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  28. « Lieu historique national du Canada du Droulers-Tsiionhiakwatha », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 16 novembre 2011)
  29. « Lieu historique national du Canada de l'Église-Anglicane-St. Stephen », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  30. « L’église de la mission de Sainte-Croix-de-Tadoussac », Annuaire des désignations patrimoniales fédérales, sur Parcs Canada (consulté le 15 mars 2013)
  31. « Lieu historique national du Canada de l'Église-de-Saint-André-de-Kamouraska », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  32. « Lieu historique national de l'Église Notre-Dame-de-la-Présentation », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  33. « Lieu historique national du Canada de l'Église-Sainte-Marie », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  34. « Lieu historique national du Canada de l’Église-Saint Eustache », sur Parcs Canada (consulté le 14 mars 2016)
  35. « Lieu historique national du Canada de l'Ensemble-Institutionnel-de-Saint-Joseph-de-Beauce », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  36. « Lieu historique national du Canada de l'Épave-du-Navire-Elizabeth and Mary », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  37. « Lieu historique national du Canada de l'Épave-du-RMS-Empress of Ireland », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  38. « Lieu historique national du Canada des Forges-du-Saint-Maurice », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  39. « Lieu historique national du Canada du Fort-Chambly », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  40. « Lieu historique national du Canada Fort-Laprairie », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  41. « Lieu historique national du Canada du Fort-Lennox », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  42. « Lieu historique national du Canada Fort Longueuil », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  43. « Lieu historique national du Canada Fort-Saint-Jean », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  44. « Lieu historique national du Canada Fort-St-Louis », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 17 novembre 2011)
  45. « Lieu historique national du Canada des Forts-de-Lévis », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  46. « Lieu historique national du Canada de la Gare-de-l'Intercolonial-à-Lévis », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  47. « Lieu historique national du Canada de la Gare-du-Canadien-Pacifique-à-Berthier », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  48. « Lieu historique national du Canada de la Gare-du-Grand-Tronc-à-Acton Vale », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  49. « Lieu historique national du Canada de la Gare du Grand Tronc à Saint-Jean-d'Iberville », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  50. « Lieu historique national du Canada de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  51. « Lieu historique national du Canada du Hangar-d'Alerte », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  52. « Lieu historique national du Canada de l'Hôtel-de-Ville-de-Rivière-du-Loup », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  53. « Lieu historique national du Canada de l'Hôtel-de-Ville-de-Roberval », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  54. « Lieu historique national du Canada de l'Auberge-Symmes », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  55. « Lieu historique national du Canada de l'Île aux Basques », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 28 janvier 2013)
  56. « Lieu historique national du Canada des Jardins-de-Métis », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  57. « Lieu historique national du Canada Louis-S.-St-Laurent », Répertoire des désignations d'importance historique nationale au Canada, sur Parcs Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  58. « Lieu historique national du Canada Louis-S.-St-Laurent », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  59. « Lieu historique nationale du Canada Madeleine-de-Verchères », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  60. « Lieu historique national du Canada de la Mairie-de-Havelock », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  61. « Lieu historique national du Canada de la Mairie-du-Canton-de-Bolton-Est », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  62. « Lieu historique national du Canada de la Maison-Chapais », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  63. « Lieu historique national du Canada de la Maison-de-Salaberry », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  64. « Lieu historique national du Canada de la Maison-Étienne-Paschal-Taché », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  65. « Lieu historique national du Canada de la Maison-Louis-Bertrand », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  66. « Lieu historique national du Canada de la Maison-Pagé-Rinfret / Maison Beaudry », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  67. « Lieu historique national du Canada de la Maison-Trestler », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  68. « Lieu historique national du Canada de la Maison-Wilfrid-Laurier », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  69. « Lieu historique national du Canada du Manoir-le-Boutillier », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  70. « Lieu historique national du Canada du Manoir-Mauvide-Genest », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  71. « Lieu historique national du Canada du Manoir-Papineau », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 18 novembre 2011)
  72. « Lieu historique national du Canada de la Mission-de-Caughnawaga / Mission-Saint-François-Xavier », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  73. « Lieu historique national du Canada du Moulin-Légaré », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  74. « Lieu historique national du Canada du Moulin-Rond-en-Pierre-et-Maison », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  75. « Lieu historique national du Canada du Palais-de-Justice-de-Joliette », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  76. « Lieu historique national du Canada du Palais-de-Justice-de-l'Isle-Verte », sur Parcs Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  77. « Lieu historique national du Canada du Pénitencier-de-Saint-Vincent-de-Paul », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  78. « Lieu historique national du Canada du Phare-de-l'Île-Verte », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  79. « Lieu historique national du Canada du Phare-de-Pointe-au-Père », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  80. « Lieu historique national du Canada du Phare-du-Cap-des-Rosiers », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  81. « Lieu historique national du Canada Pointe-du-Buisson », sur Parcs Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  82. « Lieu historique national du Canada du Pont-Couvert-de-Powerscourt », sur Parcs Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  83. « Lieu historique national du Canada de la Première-Station-Géodésique », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  84. « Lieu historique national du Canada du Presbytère de la Mission de Caughnawaga », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  85. « Lieu historique national du Canada de la Résidence-d’Été-de-Sir-John-A.-Macdonald », Annuaire des désignations patrimoniales fédérales, sur Parcs Canada (consulté le 9 juin 2015).
  86. « Lieu historique national du Canada de la Rotonde-Joffre (Canadien National) », Répertoire des désignations d'importance historique nationale au Canada, sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  87. « Lieu historique national du Canada Seigneurie-de-l'Île d'Orléans », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  88. « Lieu historique national du Canada de Sir-Wilfrid-Laurier », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  89. « Lieu historique national du Canada du Théâtre-Granada », Répertoire des désignations d'importance historique nationale au Canada, sur Parcs Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  90. « Lieu historique national du Canada du Théâtre Granada », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  91. « Lieu historique national du Canada de la Vieille-Pulperie-de-Chicoutimi », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)
  92. « Lieu historique national du Canada de Waapushukamikw », sur Lieux patrimoniaux du Canada (consulté le 19 novembre 2011)

Annexes

Bibliographie

  • Commission des lieux et monuments historiques du Canada et Parcs Canada, Répertoire des désignations historiques nationales, , 140 p. (lire en ligne)

Articles connexes

  • Portail du Québec
  • Portail des lieux patrimoniaux du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.