Liste des seigneurs de Vierzon

Le château de La Ferté-Imbault, construit par Humbaud Ier le Tortu, seigneur de Vierzon, est resté dans la Maison de Vierzon pendant plusieurs siècles. Le château, ancienne forteresse, fut reconstruit aux XVIe et XVIIe siècles, mais les douves et certaines parties sont d'origine.

Liste des seigneurs de Vierzon[1]

Maison de Vierzon et de Brabant

  • vers 781, Centulphe, seigneur de Vierzon.
  • Ambran (ou Ambranus), seigneur de Vierzon.
  • Thibaut Ier le Tricheur (vers 910-975/977), seigneur de Vierzon.
  • vers la fin du Xe siècle, Eudes Ier (vers 950-996/997), fils de Thibaut Ier, prit également le titre de seigneur de Vierzon.

Maison de Vierzon

  • vers 981 : Humbaud Ier le Tortu, seigneur de Vierzon, qui construit le château fort de La Ferté-Imbault, et est à l'origine du nom de ce village. La famille de Vierzon possède aussi Celles/Selles-sur-Cher et Mennetou-sur-Cher.
  • vers 1000 : Humbaud II le Riche, fils de Humbaud Ier, seigneur de Vierzon. Son frère Geoffroi Ier devient seigneur de Mehun par son mariage avec Béatrix, fille d'Étienne de Mehun (fl. 1005) : ils ont pour enfants Arnoul Ier (qui fait la suite des sires de Vierzon ci-après), Humbert (qui continue les sires de Mehun-sur-Yèvre et de Selles-sur-Cher, ci-dessous), Robert, Guillaume et Geoffroy.
  • vers 1025 : Arnoul Ier, fils de Geoffroy Ier de Mehun et neveu de Humbaud II, seigneur de Vierzon.
  • vers 1067 : Geoffroy Ier (ou II), fils d'Arnoul Ier, seigneur de Vierzon. Il a un frère cadet : Humbaud.
  • 1108-1142 : Arnoul II, son fils
  • 1142-1144 : Geoffroi II, son fils
  • 1144-1184 : Hervé Ier, son fils
  • 1184-1197 : Guillaume Ier, son fils
  • 1197-1219 : Hervé II, son frère
  • 1219-1252 : Guillaume II, son fils
  • 1252-1270 : Hervé III, son frère, épouse Jeanne de Brenne dame de Mézières et de Rochecorbon
  • Jeanne de Vierzon, fille de Hervé III, épouse Godefroy de Brabant d'Aerschot, fils du duc de Brabant Henri III.

Maison de Brabant

La branche de Mehun-sur-Yèvre

Humbert de Mehun et Celles/Selles-sur-Cher ci-dessus a pour fils Raoul Ier, Gimon Ier, Sulpice et Guillaume de Mehun. Gimon Ier a pour fils Humbaud II, père lui-même de Gimon II et de Guillaume, seigneur de Celles-sur-Cher . Gimon II enfante Raoul II (fin du XIIe siècle) et Philippe Ier de Mehun, dont la fille Mahaut/Mathilde porte les seigneuries de Mehun et Selle-sur-Cher à ses maris Jean III de Beaugency, puis Robert Ier de Courtenay-Champignelles (1168-1239 ; ∞ vers 1215/1218), petit-fils du roi Louis VI, fils cadet de Pierre de France et d'Elisabeth de Courtenay, bouteiller de France, seigneur de Champignelles, Charny, Château-Renard en partie, Chantecoq, Conches.

Le fils aîné de Robert et Mahaut, Pierre Ier de Courtenay-(Champignelles) († 1250 à Mansourah), seigneur de Conches, Mehun, Selles et Chantecoq, épouse Pétronille, fille de Gaucher/Gautier de Joigny sire de Châteaurenard et d'Amicie de Montfort fille de Simon IV comte de Montfort : d'où Amicie de Courtenay qui transmet Mehun et Conches à son époux Robert II d'Artois (1250-1302), marié en 1262. Leur petit-fils, le fameux Robert III d'Artois (1287-1342), comte de Beaumont, voit ses biens saisis en 1332. Mehun passe alors à la Couronne..., alors que Selles-sur-Cher va aux Chalon (-Auxerre-Tonnerre) (Isabelle de Courtenay-Champignelles, sœur de Pierre et tante d'Amicie, étant la deuxième femme de Jean le Sage ou l'Antique, comte-régent de Bourgogne, comte de Chalon et sire de Salins : parents de Jean Ier de Chalon comte d'Auxerre, dont le petit-fils Jean II de Chalon sera aussi comte de Tonnerre).

Notes et références

  1. « Vierzon et Mehun : tableau généalogique p. 357 », sur Le Berry du Xe au milieu du XIIIe siècle, par Guy Devailly, 1973

Bibliographie

  • Guy Devailly Le Berry du Xe siècle au milieu du XIIIe: Étude politique, religieuse ... 1973.
  • Portail du Berry
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.