Lithification

La lithification (du mot grec lithos signifiant « roche » et du suffixe latin facere signifiant « faire ») est le processus géologique qui transforme les sédiments en roches sédimentaires par compression[1]. Les forces de compression et l'élévation de température résultante proviennent des masses de sédiments récents qui se déposent au fil du temps au-dessus de sédiments plus anciens en comprimant ceux-ci par leur poids[2].

Les roches sédimentaires sont issues de la lithification de sédiments.

La lithification est un phénomène qui détruit par compression les porosités entre les sédiments par compactage en combinaison avec un phénomène de cimentation. Ce processus n'est pas à confondre avec le processus de pétrification qui décrit de son côté le remplacement de matières organiques dans des sédiments par des minéraux lors de la formation de fossiles.

Annexes

Article connexe

Références

  1. (en) Jesse V. Howell, Glossary of geology and related sciences: a cooperative project of the American Geological Institute, American Geological Institute, , p. 170.
  2. (fr) Publishing Oecd Publishing, Cahiers de l'Afrique de l'Ouest Atlas régional de l'Afrique de l'Ouest, OECD Publishing, (ISBN 978-92-64-05595-7), p. 192.
  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers
  • Portail de la géodésie et de la géophysique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.